Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En Côte d’Ivoire le phénomène des tireurs embusqués inquiète

le Dimanche 17 Mars 2013 à 07:25 | Lu 1396 fois



En Côte d’Ivoire le phénomène des tireurs embusqués inquiète
ABIDJAN (Xinhua) – Des habitants d’Abidjan s’inquiètent du phénomène des tireurs embusqués qui a cours ces derniers jours dans la capitale économique ivoirienne, a constaté Xinhua.

Dans la nuit de mardi, le directeur général de l’école de police de Côte d’Ivoire, le général Alain Yao Brou, était tombé dans une embuscade tendue par des hommes armés dans le quartier chic de Cocody.

Dans la nuit de vendredi, le directeur général de l’Ecole normale supérieure (institut de formation des enseignants de Côte d’Ivoire), Valy Sidibé, a été également la cible de tirs d’homme armés embusqués et celui-ci a aussi été gravement blessé.

Plusieurs habitants ont été intrigués par ces faits répétés, et surtout par le mode opératoire utilisé par les tireurs.

« Apparemment, ces individus suivent leur cible et ouvrent le feu sur elle, ou alors ils connaissent son itinéraire et le coincent dans un piège », fait remarquer un sous-officier de police.

« Nous pensions au départ à des braqueurs mais le fait qu’ils disparaissent après leur forfait sans voler quoique ce soit montre que ce sont des personnes qui ont une autre intention », ont noté Ghislain Eba et Laurenne Tano, deux étudiants habitant le quartier de Yopougon (ouest d’Abidjan).


Ces habitants rappellent par ailleurs qu’il n’y a pas que des cibles civiles dans le viseur des tireurs, car les mois précédents, des soldats en faction dans des postes de contrôle et des commissariats ont été également victimes de ces inconnus armés.

LE CCDO A L’ÉPREUVE

La mise en place récente d’une unité spéciale de lutte contre les actes subversifs et la grande criminalité apporte toutefois un brin d’espoir.

Lundi, le président ivoirien avait présidé la double cérémonie d’installation officielle et de remise de matériel roulant au Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO).

« Avec ce centre, nous aurons une surveillance rapprochée dans la ville d’Abidjan, divisée en cinq districts. Cette opération sera menée par des patrouilles mixtes de gendarmes, policiers et militaires sous la supervision des officiers supérieurs des différents corps », avait expliqué le chef de l’Etat.

Pour M. Ouattara, il s’agit d’une opération d’urgence qui devrait ramener la sécurité, la sérénité et la tranquillité au sein des populations ivoiriennes.

Le CCDO qui vient d’être porté sur les fonts baptismaux se trouve ainsi mis à l’épreuve, avec ce phénomène des tireurs embusqués que les populations espèrent voir enrayé au plus tôt.

Dimanche 17 Mars 2013
Vu (s) 1396 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 17/03/2013 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut préciser : Ca inquiète qui ? Ce phénomène des tireurs embusqués ? Là au moins, les ivoiriens ne sauront plus quelles sont les FRCI qui les tuent.

Sinon, le phénomène est l'oeuvre de Dramane Ouattara et ses hommes, et il ne date pas d'aujourd'hui.

Les Boga Doudou et autres DAGROU Loula n'ont pas été tués

Le Commando d'Abobo que les yeux d'Homme ne pouvait voir, ne faisait pas autre chose.

Ce n'est donc pas un phénomène nouveau. Certainement, HAHO a demandé à son CCDO de procéder ainsi...

Donc on les regarde seulement. Ils ne rendent que "leur" pays gouvernable..

2.Posté par Fati le 17/03/2013 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo pour la sécurité ! Quand le chien a faim et se trouve avec rien en face il mange sont maitre, donc ces Dgs vont se fait manger par leur chiens de porte a porte.
Voyez ce que ces messieurs n’avez pas compris est que ce n’est pas a tout le monde l’ont fait du mal. Ils récoltent ce qu’ils ont semé. Je crois qu’il est vraiment temps que Dieu voie les larmes et blessures des pauvres et se lève pour prouver qu’il est Dieu de justice parce que la méchanceté de ces rebelles dure trop.
Gros bisous aux brave femmes et hommes de la révolution permanente.


3.Posté par Yuotam le 17/03/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Colonel-major Hilaire Gohourou BABRI, tué par la voyoucratie franSSaise.

La porte parole des FDS à été abattu dans le dos par des Snippers gaulois embusqués à l'ambassade franSSais, alors qu'il venait juste d’avoir un entretien avec ce fils de pute JEAN MARC SIMON petit ambassadeur gaulois de mes nœuds.

Le Colonel-major Hilaire Gohourou Babri, Porte-parole des FDS, a été lâchement assassiné, le mardi 5 avril 2011, par un sniper de l’armée française, à la résidence de l’ambassadeur de France.

«Le Colonel Babri avait été choisi par sa hiérarchie et devrait ainsi faire partie de l’équipe de négociateurs, avec les Ambassadeurs Koné Boubakar (Directeur du protocole d’Etat) et Alcide Djédjé (Ministre des Affaires Etrangères) qui avait pour mission de rencontrer l’ex-ambassadeur de France pour discuter des modalités du cessez-le-feu exigée par l’armée ivoirienne». Selon cette source, «c’est pendant qu’il exécutait cette tâche qu’il a été lâchement abattu. Après une balle prise au pied, il a reçu plusieurs autres dans le dos.

Même son secouriste en a reçu une qui l’a mortellement atteint à la tête». Ainsi se referme la vie sur la carrière prometteuse de ce soldat qu’on dit compétent, rigoureux et sans histoires. La suite du round de négociations on l’a sue. Les officiels de l’Ambassade de France fusil au poing ont fait obligation à M. Alcide Djédjé de faire allégeance à M. Ouattara et de reconnaître par voie de fait la chute du Président Gbagbo. Malheureusement, le pot a été découvert. A l’heure qu’il est l’avocate française de M. Djédjé s’est saisie de ce dossier et compte bien poursuivre.

L’Etat voyou de France pour plusieurs délits, et tout ça pour nous imposer un Apatride BURKINABAIS avec sa pute JUIVE.

4.Posté par doriane le 17/03/2013 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas "ca inquiète qui?" , Tchèdjougou tfais bien de poser la question. Je réponds ; en tout cas pas les dignes ivoiriens tant que ces tireurs ne dégomment que les rattrapés! c'est un nettoyage ! Et puis le pays est ingouernable pour tous. Donc on ne pleure pas; c'est pas douloureux! depuis 2002, nous on vit ça. Alors au suivant comme le dirait lt-colonet Tchèdjougou!
Merci Yuotam pour toutes ces précisions sur la mort du vaillant Gouhourou. Quant à ce chien de jean marc simon, il ne paie rien pour attendre, d'une manière ou d'une autre faudra qu'il paie un jour.
Coucou à toute la RP
Signé: doriane, la vraie

5.Posté par Fati le 17/03/2013 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yuotam, Merci pour les informations si triste qui ne pas eu de suit. Je te crois très bien parce que ce Jean Marc Simon, étant en face de chez le Presi, avait placé chez lui des appareils pour savoir tout ce qui se passent chez notre président. C’est dommage que déjà Avril 2011 notre vrai président été incapable de fait face aux choses qui se passent autour de lui.
Oh mon Dieu ! J’ai le cœur qui saigne de savoir que le président à refusé de fait certaines choses et aujourd’hui il paye pour rien le fait d’avoir été bien. Quel monde injuste, et avec tout cela vous voulez qu’ont accepte ce pouvoir ? Maudit soit le jour ou ce monsieur a mis ses pattes dans ce pays ?

6.Posté par zuludepoy le 18/03/2013 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cool mais ce qui me fais plaisir c'est qu'en si peu de tps le pouvoir est deja ivre car l' ivresse du pouvoir conduit a la cécité politique . ils connaissent tres bien le blem en rci mais il font semblant soyons sereins . ne vous justifiez pas les ivoiriens n'ont pas d'explications a donner . chez nous on dit de la manière tu viens c'est com ca tu t'en va . REGARDEZ L'ETERNEL TRAVAILLER ET SOYONS EN COMMUNIONS DE PRIERE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !