Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En Côte d’Ivoire le défi sécuritaire reste entier

le Dimanche 29 Avril 2012 à 08:03 | Lu 894 fois



En Côte d’Ivoire le défi sécuritaire reste entier
Attaque dans l’ouest ivoirien – Les vieux démons semblent se réveiller en Côte d’Ivoire. En effet, le Sud-ouest ivoirien vient d’essuyer une attaque perpétrée par des hommes armés, qui a ôté la vie à huit personnes dans le village de Sakré.

Cet acte ignoble et répugnant intervient un an après l’arrestation de l’ancien président Laurent Gbagbo, à la veille de l’entrée en fonction du parlement ivoirien dirigé par l’ex-Premier ministre Guillaume Soro et quelques heures seulement après la tournée du président, Alassane Dramane Ouattara, dans l’Ouest du pays. Une tournée qui devrait sceller la paix, la réconciliation et bien sûr la sécurité. C’est dire que cette attaque vient contrarier la bonne parole prêchée par ADO dans cette région. A vrai dire, elle constitue une douche froide pour la paix.

En tout cas, elle vient modérer le langage de tous ceux qui pensaient que la Côte d’Ivoire avait retrouvé une paix totale. Il est évident que les auteurs de cette attaque cherchent à installer un climat de terreur, de sorte à semer le doute dans les esprits des Ivoiriens et à casser la dynamique du processus de paix enclenché. Tout bon observateur du paysage sociopolitique ivoirien sait qu’il y a un enthousiasme général naissant dans le pays de Houphouët-Boigny. Car l’économie nationale a repris, le processus de réconciliation piloté par Charles Konan Banny semble également porter, lui aussi, ses fruits. Pour tout dire, cette attaque est un grain de sable dans cette mécanique de la réconciliation.

La paix, dit-on, n’est jamais définitive. Et ADO devrait en être conscient. Plus que jamais, il doit être sur ses gardes. Si malgré le dispositif sécuritaire mis en place des hommes ont réussi à endeuiller des familles, c’est que la situation est encore fragile et qu’il ne faut pas baisser la garde. Dans cette zone frontalière du Libéria, il y a une réalité qu’il serait vain de méconnaître : l’insécurité. Qu’on ne s’y trompe pas, les criminels de la pire espèce s’y trouvent et sont prêts à faire feu de tout bois pour mettre le pays sens dessus dessous. Autant dire que le défi sécuritaire reste entier. En tout cas, le président ivoirien ne doit pas dormir sur ses lauriers en pensant que l’arrestation des 4 présumés coupables de cette barbarie suffira à mettre fin à l’insécurité à l’Ouest.

S’il veut régner sur une Côte d’Ivoire unie et paisible, il se doit de prendre des mesures fortes pour mettre hors d’état de nuire ces fossoyeurs de la paix. Le travail de réconciliation doit aussi se poursuivre, avec pour axe majeur la justice pour tous les Ivoiriens, tous bords confondus, victimes de la crise post-électorale. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le régime d’ADO gagnerait à défendre, à consolider et à préserver ce qu’il a obtenu de haute lutte : les valeurs démocratiques. C’est seulement à ce prix qu’il pourra garantir aux Ivoiriens paix, progrès et sécurité.

Dabadi ZOUMBARA

Le Pays

Dimanche 29 Avril 2012
Vu (s) 894 fois



1.Posté par madness le 29/04/2012 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr dabadi zoumbara je ne sais pasde quellere region de la cote d'ivoire vous venez mais ce n est pas du meme pays que vous parlez..dite aux dozo de libere mes plantation et ma maison. la paix don tu parle ne se decrete pas il se vie . quant on reduit des gens qui ont travailler toute leur vie a la dandicite ,cela ne peut que pousser a la revolte.ne prend pas tonbien etre pour une generalite.revois ta notion de democratie et de paix

2.Posté par SILUE SEKONGO le 29/04/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frère Madness, tu as manqué d'attention. L'auteur de ce papier, M. dabadi ZOUMBARA et le journal où il écrit ( le Pays) sont burkinabè. Comprends-tu tout maintenant ? Donc, on ne réagit pas à de telles élucubrations....puériles. J'espère qu'on s'est compris.

3.Posté par imperialjoko le 29/04/2012 11:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
n importe quoi!!! Quand on a rien a dire on la boucle cher dabadi et dit a ton frere ado de nous foutre la paix

4.Posté par Halin Bebel le 29/04/2012 12:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment un mossi peut-il s'inviter dans la politique ivoirienne? Pas étonnant! Puisque celui qu'il defend est mossi.

5.Posté par gnagnoua le 29/04/2012 14:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce que les camerounais ont a s'inviter ds la politique ivoirienne,le site d'afrik53 est loge au cameroun.Ils ont du chat a fouetter chez eux alors qu'ils s'en occupent.

6.Posté par imperialjoko le 30/04/2012 19:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore un autre cancre si ce site camerounais te derange tant arrete de lire ses articles ou bien???tu n aimes pas mais tu ne laisses pas va lire le patriote ou bien le nouveau reveil la tu te sentira a l aise

7.Posté par koffi fréjus le 30/04/2012 21:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zoumbara la paix n'est pas un mot mais un comportement alors donne ce conseil à Outtara et qu'il dégage lui et les autres!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !