Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En Côte d’Ivoire « l’arrestation de Gbagbo n’a pas réglé la crise »

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 2 Décembre 2014 à 11:42 | Lu 1713 fois



Dans un climat de tensions persistantes, il est difficile de discuter sereinement des raisons profondes de la crise et d’y impliquer l’ensemble de la société. Ainsi, le règlement de la question foncière demeure à un stade embryonnaire.

La gestion opaque des ressources publiques ne fait l’objet d’aucun débat. Le désarmement s’effectue au compte-gouttes. La réforme d’une constitution qui confère au chef de l’Etat un pouvoir quasi absolu ne semble plus être une priorité.

L’élection présidentielle qui doit se tenir en 2015 risque de se dérouler dans un pays divisé, où circulent toujours trop d’armes et où l’accès à la fonction présidentielle, parce qu’il constitue un enjeu vital pour les leaders politiques et leurs entourages, est en soi un puissant déclencheur de conflit.
On le voit l’arrestation de Laurent Gbagbo n’a pas réglé la crise ivoirienne. La France, sans laquelle la mise hors-jeu de l’ancien président ivoirien n’aurait pas été possible, doit désormais faire pression sur Alassane Ouattara pour qu’il ne commette pas les mêmes erreurs que son prédécesseur.

La réconciliation, un mirage

A la base aussi, la réconciliation reste un mirage. Dans les conditions actuelles, il est difficile pour les 1,7 million d’électeurs qui ont voté Gbagbo au premier tour du scrutin présidentiel de 2010 de ne pas se sentir traités comme des citoyens de seconde zone. L’exclusion, dont ont souffert les partisans de Ouattara sous le régime Gbagbo, est l’un des facteurs principaux du conflit ivoirien. L’inversion de l’exclusion produira les mêmes effets.

Rinaldo Depagne (International Crisis Group), Rue 89 16 avr. 2013

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 2 Décembre 2014
Vu (s) 1713 fois



1.Posté par samba le 02/12/2014 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes ,si vous voyez que rien jusqu'aujourd'hui ne bouge sur tous les plans ce n'est pas parce que ces gens qui ont pris les armes ne veulent pas la normalisation de la situation, mais le grand problème c'est le décès d'ALASSANE DRAMANE OUATTARA que savent les chefs rebelles ,ce qui fait que ces chefs rebelles font ce qu'ils veulent puisque ce sont eux qui ont leurs différentes bandes armées ,donc sachant cela ,ils profitent de la situation en délaissant d'autres de leurs poulins ou mercenaires à la traîne ,ce qui complique la situation jusqu'aujourd'hui.
ceci étant ce n'est pas tout parce que cette france peut désarmer ces rebelles mais le vrai problème c'est le cas ADO parce que pour cette france qui sait que les 80% de la population campent sur sa decision en s'alliant au FPI de SEM GBAGBO ,alors cela est très difficile pour cette france de faire véritablement face à cette situation raison pour laquelle elle fait tout son possible pour inclure le FPI dans leur élèction de 2015 .
DECES D'ADO LE 16 01 2011 ICI A PARIS D'UNE TUMEUR CEREBRALE .

2.Posté par SAINT ESPRIT le 02/12/2014 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOI RINALDO TU N.ES PAS JOURNALISTE VA APPRENDRE ENCORE CAR TU DIS RIEN ESPECE DE MOUTON

3.Posté par kambou le 02/12/2014 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
arrêtez votre histoire d'élèction ,parce que si cette france n'accepte pas ce que le FPI et le peuple demandent qu'est notre indépendance totale sans compromission alors cette crise durera parce que ,et cela cette france et les quelques leaders politiques ivoiriens le savent mais font semblant comme s'ils ne sont pas informés ou au courant du vrai problème qui mine ces soi-disants gouvernants ivoiriens et leurs patrons les français.
ceci étant le problème que j'évoque ici c'est tout juste la disparition d'ALASSANE DRAMANE OUATTARA oui c'est de cela qu'il s'agit parce que dépuis ce fameux 16 01 2011 ici à paris ADO EST DECEDE DE CETTE TUMEUR CEREBRALE RAISON POUR LAQUELLE IL EST INVISIBLE ET INTROUVABLE PRESQUE CINQ en côte d'ivoire et que pour vous tromper cette france a opté pour les images télévisuelles irréelles d'archives avec un arrateur dALASSANE DRAMANA OUATTARA afin que vous n'ayez pas de doute sur sa disparition et cela je mets ces ivoiriens et français au défi si ces gens peuvent physiquement faire apparaître ADO en face des ivoiriens et là je vous donnerez raison et comme ils ne peuvent pas le faire et que les cadres du FPI savent qu'il n'est plus de ce monde alors le combat ira à sonthème et c'est ce qu'on voit.

4.Posté par kambou le 02/12/2014 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si ce que j'avance ,vous n'êtes pas d'accord alors demandez aux ivoiriens qui sont au pays s'ils voient ce soi-disant président qui en 2010 était visible et trouvable et que cinq ans presque il est invisible eyt introuvable alors qu'on dit qu'il vit .

5.Posté par alley le 03/12/2014 08:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher kambou et samba,
Si ADO n''est plus de ce monde comme vous le dites si bien..
Moi,je l''ai vu (le mort) lors de son deplacement à daoukro dans sa tournée dans le iffou...
Donc excusez du peu mais votre histoire d''ADO mort là, je n''y crois pas...

6.Posté par le 03/12/2014 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mes frères Ivoiriens et plus particulièrement les AGNIS, permettez moi de vous reveler ce detail de la présence de Mr Affi N'GUESSAN au FPI mais en langage codé.
Mr GBAGBO Laurent historien, alors opposant a Houphouet Boigny, se souvient d'un personnage clé, dans
la région de l'Indénié a l'est de notre pays. Approché, Mr Gbagbo convainc l'homme de l'introduire auprès des autorités coutumières de la region pour leur expliquer son combat. ce qui fut fait. ces derniers pour la
plupart militants du PDCI au pouvoir a l'époque, sont séduits par la promesse de Mr Gbagbo de rehausser
le prix du kilogramme du cacao a 1500 cfa, lequel kg etait a 275 cfa sous le pouvoir pdci. L'autre promesse
fut de leur donner un PREMIER MINISTRE, mais en plus les planteurs ivoiriens fixeraient eux memes le prix de leur café cacao.
Apres cette réunion les rois reçoivent a nouveaux l'opposant toujours dans la plus grande discrétion pour
finaliser le PACTE DE NON TRAHISON. Les autorités coutumières de l'indénié ont versé l'eau par terre
parlé, parlé et lavé les pieds de Mr Gbagbo et ainsi de suite..
Mr Gbagbo en octobre 2000, devenu présiden de la république tient parole en donnant a l'indénié un PREMIER MINISTRE un certain PASCAL AFFI N'GUESSAN. Le prix du cacao a atteint en Cote d'Ivoire 1500cfa pour la premiere fois, et
et la filière café cacao a été remise aux planteurs.
Mr Affi N'guessan est donc au centre d'un pacte qu'il ne doit pas VIOLER. Les Agnis en savent les conséquences.
Les occidenteaux qui poussent Mr Affi dans le dos ne savent pas ces choses.
Il doit donc rester a la maison FPI c'est dedans qu'il y a de l'avenir. Il ne DOIT pas TRAHIR LE PACTE SIGNE AU NOM DE LEURS ANCETRES PAR LES ROIS DE L'INDENIE.

7.Posté par jean demarcoss le 03/12/2014 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alley ils te parle d'une mort spirituel

8.Posté par ALLEHAHUN le 03/12/2014 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que saint esprit sache qu'il y a plus chiffon que ce qui est écrit par Rinaldo Depagne. L'adage dit qu'il n'y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir. Il ne suffit pas de désapprouver seulement. Un peu d'argumentation pour soutenir vos conviction sinon c'est vous le mouton.

9.Posté par kadou le 03/12/2014 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher ALLEY est-ce que vous pouvez me dire que ces images dont vous aviez vues ne proviennent de la télé ,et donc dites moi si c'est dépuis cette côte d'ivoire en étant vous même physiquement présent pour pouvoir le voir parce que s'il s'agit de la télé comme tous les jours alors je vous dis que vous vous trompez puisque c'est de cette façon qu'ils vous trompés jusqu'aujourd'hui.

10.Posté par kadou le 03/12/2014 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si vous aviez des parents à iffou alors appelez les et posez leur la question si physiquement ils ont vu ADO.

11.Posté par sing le 03/12/2014 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AU CONTRAIRE SON ARRESTATION A EMPIRE LA SITUATION EN COTE D'IVOIRE ET CELLLE DE LA FRANCE .C'EST UN REGLET QUE LES OCCIDENTAUX NE VOUS DIRONT JAMAIS CAR ILS PENSE QUAND FAISANT PARTIR LA PDT GBAGBO LE RESTE DE LA POPULATION ALLAIT RESTER TRAVAILLER POUR EUX COMME D'HABITUDE MAIS ILS CONSTATE QUE PENDANT TROIS MOIS ET DEMI PERSONNE NE VOULAIT TRAVAILLER .C'EST CETTE SITUATION QUI A FAIT CREER PAR SARKOSY LA DISCRIMINATION EN COTE D'IVOIRE OU UNIQUEMENT LES GENS DU NORD INCULTES OCCUPENT DES POSTES DE RESPONSABILITES.

12.Posté par fb le 04/12/2014 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je connais personnellement quelqu'un qui a pris une photo avec le président et la première dame il y a à peine un an.

Je savais la médecine française l'une des deux meilleures au monde. Mais de là à pouvoir faire faire des photos debout et avec le sourire à une personnalité décédée d'un cancer... je suis épaté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !