Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Elle perd ses bras et ses jambes après des injections pour augmenter ses fesses

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 9 Mars 2016 à 06:02 | Lu 1571 fois



Elle voulait «des fesses plus rebondies» et cela a failli lui coûter la vie. Apryl Michelle Brown, une ancienne coiffeuse de 46 ans, de Los Angeles, a failli mourir et a dû être amputée des jambes et des bras après s’être fait injecter du silicone dans les fesses pour avoir un derrière plus rebondi.

Voici son histoire :

En 2004, deux femmes viennent se faire coiffer dans le salon d’Apryl. L’une d’elle organise chez elle des «pumping parties», des fêtes où les participantes se font gonfler les fesses via des injections de silicone. Complexée depuis longtemps par un fessier «en forme de pancake», Apryl décide de participer à l’une de ces fêtes.

«En un quart de seconde, j’ai pris la décision d’aller chez elle et de me faire injecter du silicone.» Une décision qui a bien failli lui coûter la vie.

«Je n’ai pas compris que c’était dangereux. Je pensais que ces injections étaient inoffensives et qu’elles me donneraient un derrière parfait. Mais en réalité, le silicone n’était pas approprié à une utilisation sur les humains», a-t-elle raconté au $un. En échange d’un peu moins de 800 euros, la femme, qui n’avait aucune formation médicale, lui a fait les injections à son domicile, dans la chambre de sa fille. Mais après chaque injection, la douleur est insoutenable.

«J’avais tellement mal que mourir aurait été un soulagement»
<p>Elle a alors une révélation. «En quittant sa maison, je me suis dit: “Qu’est-ce que je suis en train de faire? Je ne sais absolument pas ce qu’elle m’injecte dans le corps.“ Je n’y suis jamais retournée. Mais je ne savais pas que ma vie avait déjà changé à tout jamais.» En effet, le corps d’Apryl fait une forte réaction allergique.

Durant les deux années qui ont suivi, la zone où elle a subi les injections s’est durcie et sa peau s’est noircie. «Je savais que quelque chose n’allait pas, mais j’avais trop honte pour aller voir un médecin.

J’ai ensuite ressenti des brûlures si intenses que j’ai dû dire à mon médecin ce que j’avais fait. J’avais tellement honte.» Apryl a passé les quatre années suivantes en souffrant constamment. Un trou a ensuite commencé à se former sur ses fesses, démarrant une infection qui lui a été quasiment fatale l’été suivant. «J’avais tellement mal que mourir aurait été un soulagement», se souvient-elle

Les médecins l’ont alors plongée dans un coma artificiel pendant deux mois, et ont réalisé 27 opérations, commençant par amputer ses fesses et greffant de vastes pans de peau. «Ils m’ont sauvée, mais la gangrène s’était installée dans mes mains et mes pieds. Ils m’ont réveillée peu avant de m’amputer des quatre membres. «J’ai connu des moments très difficiles. J’ai beaucoup pleuré. J’étais accablée par la honte et la culpabilité… Tout ça parce que je voulais un derrière plus gros.»

<p>Elle a passé six mois à l’hôpital, et a pu remarcher à la fin de l’année 2011. «Je pense que j’ai survécu pour partager mon histoire. Je veux prévenir les gens des dangers des opérations esthétiques au noir. Nous sommes nés parfaits. Mon message, c’est: nous devons apprendre à nous aimer et nous accepter tels que nous sommes.»


Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 9 Mars 2016
Vu (s) 1571 fois



Dans la même rubrique :
< >

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !