Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Elections législatives 2011: Réaction du Porte-parole du Président Laurent Gbagbo

le Mardi 13 Décembre 2011 à 09:17 | Lu 836 fois



Le dimanche 11 décembre 2011, le peuple ivoirien s’est clairement exprimé à l’occasion des élections législatives.Le gouvernement de fait, qui s'est emparé du pouvoir en Côte d’Ivoire à la suite du coup d’Etat perpétré par la France le 11 avril dernier, vient d'organiser ces élections dix jours après le transfèrement illégal du Président Laurent Gbagbo à la Haye.Ce scrutin, boycotté par les partis proches du Président Laurent Gbagbo (Fpi-Cnrd), a enregistré un taux de participation avoisinant à peine 20%, le plus faible jamais connu en Côte d’Ivoire.

Cette très faible participation appelle les observations suivantes :

1) Monsieur Ouattara n’a jamais gagné les élections présidentielles en Côte d’Ivoire; son pouvoir n'a non seulement pas de base légale, mais pas de base légitime non plus. Ce très faible taux de participation ne fait donc que traduire ce que représente Alassane Ouattara dans l'électorat national qui n'a pas voulu légitimer son pouvoir illégal.
2) Les Ivoiriens, terrorisés par les armes d’Alassane Ouattara, expriment par cette révolte silencieuse, leur désaveu à son encontre pour avoir transféré illégalement le Président Laurent Gbagbo à la Haye.

3) La nécessaire réconciliation en Côte d’Ivoire ne peut se réaliser sans l’apport et la présence effectifs du Président Laurent Gbagbo, qui reste incontournable dans le débat politique et démocratique en Côte d’Ivoire.

La communauté internationale ne peut pas laisser la Côte d’Ivoire dirigée par un pouvoir exécutif et un pouvoir législatif auquel le peuple ne se reconnaît pas. Toute autre option ne pourra que rendre davantage incertain l'avenir de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, plus que jamais, la renaissance de la Côte d’Ivoire et la réconciliation nationale passent, d’abord, par d’abord l'arrêt du harcèlement judiciaire perpétré contre le Président Laurent Gbagbo, ensuite par sa libération et enfin par l’instauration d’un dialogue entre toutes les parties dans l’intérêt de tous les Ivoiriens.

Le ministre Koné
Katinan Justin,

porte-parole du Président Laurent Gbagbo
Paris, le 12 décembre 2011.

Le ministre Koné Katinan Justin

Mardi 13 Décembre 2011
Vu (s) 836 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 13/12/2011 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI PETIT FRERE. TU NE TE SOUVIENS PLUS DE MOI. MAIS UN JOUR DE RETOUR DE DIKODOUGOU, J'AVAIS FAIT UNE ESCALE A KATIOLA POUR TE SALUER AU COURS D'UN MEETING POLITIQUE. JE T'EN DONNERAI DES DETAILS LORSQUE NOUS NOUS REVERRONS TRES BIENTOT. TRES BIENTOT PARCE QUE LE HARCELEMENT CONTRE TOI, L'ESPOIR DE TOUTE UNE REGION PAR RERES" VUN POUVOIR D'ETRANGERS MENE PAR Mr OUATTARA VIENT DE CONNAITRE L'ECHEC LE PLUS RETENTISSANT. NOS PARENTS Y ONT PRIS UNE PART PREPONDERANTE. J'Y ETAIS. ILS ONT CONSTATE QUE OUATTARA A PROFITE DE CETTE HISTOIRE POUR LES FAIRE ENVAHIR PAR DES "FRERES" DE TOUS LES PAYS AU NORD DE LA C.I. ILS ARRACHENT PRESENTEMENT LEURS TERRES A NOS PARENTS. PAR CETTE ELECTION, LES IVOIRIENS, TOUS LES IVOIRIENS, ET EN TETE, LE VAILLANT PEUPLE DU NORD, VIENT DE DIRE QU'IL S'EST TROMPE LOURDEMENT EN MISANT SUR UN ETRANGER QUI NE TRAVAILLE QUE POUR L'ETRANGER. ILS SE SONT RAVISES. TU REVIENDRAS TRES TRES BIENTOT. CE MONSIEUR PARTIRA DEFINITIVEMENT DE LA C.I. IL A ASSEZ FAIT DE.....BIEN AUX IVOIRIENS. CE MONSIEUR. MERCI A LUI MAINTENANT POUR L'OEUVRE. QU'IL SE REPOSE MAINTENANT DE CETTE OEUVRE ! NOUS ALLONS L'Y CONTRAINDRE. VRAI OU FAUX ? WAIT AND SEE...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !