Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ecoutes téléphoniques : Soro appelle les chefs de Gnaliepa à lui rendre visite

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 20 Novembre 2015 à 01:33 | Lu 2320 fois

Englué dans une tempête médiatique consécutive aux écoutes téléphoniques,Guillaume Soro qui ne peut pas compter sur le soutien du RDR tente de reprendre la main en mobilisant la chefferie traditionnelle.



Ainsi après celle d’Agboville, le président de l’assemblée a pressé les chefs de Gnaliépa de lui rendre une visite intéressée ce matin.

Les chefs traditionnels de Gnaliépa, village bété situé à 5 km de Ouragahio, seront ce matin à l’assemblée nationale. Chez Soro donc. Ils diront certainement qu’ils sont allés rencontrer le président de l’assemblée nationale pour lui réaffirmer leur soutien dans une telle période où Guillaume Soro fait face, seul, à une tempête médiatique.

Puis le président de l’assemblée nationale montrera à la face du monde que son sort préoccupe les Ivoiriens et singulièrement les chefs traditionnels bété, très loin de sa sphère géographique. Il n’en est rien à la vérité parce que celui qui a écrit ce scénario est Guillaume Soro luimême. C’est en effet lui qui a appelé les chefs traditionnels de Gnaliepa pour leur demander de lui rendre la visite de ce matin.

Pour le reste, les circonstances dans lesquelles celle-ci intervient montre amplement que le président de l’assemblée nationale est au creux de la vague, se nourrissant désormais du plus petits des soutiens qu’il peut encore s’offrir. Près de deux semaines après l’éclatement du scandale des écoutes téléphoniques, aucun de ses alliés traditionnels n’a en effet levé le petit doigt. Le président de l’assemblée nationale a beau les mettre hors de cause, expliquant à qui veut bien l’entendre qu’il ne les soupçonne pas d’être derrière ces fuites, c’est toujours le silence radio. Aucune réaction de leur part, y compris de la part de ceux qui eux ont habitué l’opinion nationale à des réactions au quart de tour.

Même les parlementaires parmi lesquels Guillaume Soro a ses obligés, rien n’y fait non plus. Dès lors, le président de l’assemblée nationale fait ce qu’il peut. Alors que ses collaborateurs ont multiplié sur les réseaux sociaux son agenda, la page de garde de son compte tweeter est depuis hier aux couleurs de la grande Bretagne où Guillaume Soro serait invité, dans le cadre d’une visite officielle, par les parlementaires du dit pays. Signe des temps, ce voyage qui doit avoir lieu dans trois jours est déjà exploité par les communicants de l’ancien premier ministre, se nourrissant désormais des plus petits viatiques dont il peut encore se servir.

Pendant ce temps, Alassane Dramane Ouattara est toujours en France où il est en visite privée. Ses collaborateurs le disent anéanti par la « découverte », lui qui a l’habitude de ne pas s’embarrasser de fioritures humanitaires ou de droits de l’homme. Plus que jamais le président de l’assemblée nationale est un homme seul dans la tempête.

Source: Aujourd hui N° 994 du Jeudi 19 Novembre 2015

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 20 Novembre 2015
Vu (s) 2320 fois



1.Posté par Renée le 20/11/2015 10:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui doit le soutenir ? Il y a un temps pr ttes choses sous le soleil, le jugement de Dieu n''a pas encore commencé pr lui et son chef,il se croyait intouchable,TT près n''est pas loin pr ce criminel,Terminus.

2.Posté par Jean de Grâce le 20/11/2015 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'avait-il pas dit qu'il ne sortira du pays, lorsque Ouattara serai là?

3.Posté par FIDELE le 21/11/2015 19:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dur dur,lorsqu''un rebelle double d''un destabilisateur veut redorer son blason !!!!!

4.Posté par samuek le 23/11/2015 11:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu a le denier lot

5.Posté par zoumana alassae le 25/11/2015 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Grand coordinateur des mouvements de déstabilisation, il n'est pas étonnant que Soro soit trempé dans cette affaire d’écoute téléphonique. On ne peut pas avoir dirige les nuisances comme MPIGO, MPCI, FAFN, FN, FRCI puis le RDR puis rester indifférent a la sollicitude de son soutien d'hier. Mais quand l'affaire est mal ficelée, on se retrouve dans de sales draps. SORO a certainement oublié que le temps a trop évolué par conséquent, la réalité d'hier n'est pas forcement celle d'aujourd'hui. Qu'il assume comme il sait si bien le faire. Il n'est pas le président de l’Assemblée Nationale de la CI. La ci koi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !