Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Echec du Recensement : Le gouvernement panique et menace. Hamed Bakayoko sommé d'arrêter Affi

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 9 Mai 2014 à 17:31 | Lu 1249 fois



Par Le Nouveau Courrier - Boycott du recensement. Ouattara panique et veut arrêter Affi. 3 semaines pour un recensement forcé.

Le gouvernement a décidé, hier lundi 5 mai en conseil des ministres, de sanctionner ceux qui refusent de se faire recenser mais aussi ceux qui appellent au boycott du RGPH. D’ores et déjà, le président du Fpi, Pascal
Affi N’Guessan, qui est dans le viseur du régime Ouattara.

RG C’est l’information principale du conseil des ministres qui a eu lieu hier au palais présidentiel au Plateau dans l’après-midi.

Le gouvernement a décidé de sanctionner
les Ivoiriens qui refusent de se faire recenser ainsi que ceux qui ont lancé des mots d’ordre de boycott
de l’opération qui a commencé à la mi-mars. Selon le porte-parole du gouvernement qui s’exprimait à l’issue
du conseil, tous ceux qui appellent au boycott sont responsables
des troubles et perturbations constatés sur le terrain. « Nous souhaitons
également attirer l’attention des uns et des autres sur les risques que
prennent certaines personnes qui, devant tout le monde ouvertement,
défient l’Etat et violent nos lois. Il faut savoir qu’il y a une loi sur les statistiques et puis surtout il y a le
code pénal qui dans l’article 169 punit tout ce qui est en rapport avec
les troubles à l’ordre. En l’espèce, c’est ce qui se passe parce que les mots d’ordre qui sont donnés par certaines
personnes conduisent à quoi en définitive ? A des troubles au-delà
même de toute la gêne que cela peut constituer au niveau de l’aspect totalement
technique du recensement, il y a des troubles à l’ordre public et qui
ne pourront plus être tolérés. On ne peut pas accepter que certaines personnes
dans les journaux tiennent certains langages. Le gouvernement
tient à ce que cela soit porté très clairement à toutes les populations
que demain, qu’on ne nous dise pas qu’on est contre la démocratie, qu’on
a arrêté tel parce qu’il est de tel parti », a déclaré Bruno Koné, nerveux. «
Ceux qui veulent continuer à dire des choses, qu’ils continuent à le dire.
Donc le ministère de la justice a été saisi dans ce sens, le ministère de
l’Intérieur a été saisi dans ce sens.
Le gouvernement prendra désormais ses responsabilités vis-à-vis de tous ceux qui troublent d’une façon ou
d’une autre le déroulement de cette opération », poursuit-il, ajoutant qu’à
partir aujourd’hui, le gouvernement va commencer à sévir. Affi N’Guessan dans le viseur du
régime.
Ce message du gouvernement est sans ambiguïté : il s’adresse au président
du Fpi qui a appelé dès le début les Ivoiriens à s’abstenir de
tout recensement parce que les conditions politiques mais techniques
ne sont pas réunies pour mener à bien cette opération qui
prendre fin le 22 mai prochain. C’est Pascal Affi N’Guessan qui est directement
visé et que le régime Ouattara veut encore une fois arrêter. Cette
fébrilité du régime parait incompréhensible.

D’autant plus que Bruno Koné assure que l’opération de
recensement se déroule « globalement
» bien car les premiers résultats se situent entre 20% et 93%
d’enrôlement selon les localités et que même à Lakota on en est à 87%.

Il soutient aussi que les perturbations enregistrées seraient des actes
« isolés ». Mais comment une opération qui se déroule bien peut amener
le camp Ouattara à bander les muscles et à vouloir sanctionner des personnes
qui refusent de se faire recenser ou arrêter les dirigeants de l’opposition qui appellent leurs militants
à s’abstenir de cette opération? Visiblement, c’est l’échec du RGPH, surtout avec le mot d’ordre du Fpi,
qui met le gouvernement dans cette panique. Le camp Ouattara brandit
donc les menaces, espérant que les Ivoiriens se mobilisent pour cette
opération et tentant d’intimider le Fpi
qui maintient son boycott. Les menaces brandies par Joël
N’Guessan, porte-parole du Rdr, n’ayant pas eu d’effet, le gouvernement
monte au créneau. Mais c’est connu. Quand le régime
est en difficulté, il adopte cette posture.
On se rappelle que lorsque le Premier ministre Affi relevait l’inéligibilité
d’Alassane Ouattara ou la gestion chaotique du pays lors de ces
tournées politiques, les thuriféraires de l’actuel pouvoir, notamment
Amadou Soumahoro, Secrétaire général du RDR, avaient brandi les
mêmes menaces. Comment Bruno Koné peut-il à la fois affirmer que le
RGPH se déroule à merveille et reconnaitre également qu’il y a des «
difficultés » concernant la mobilité
des agents-recenseurs, les retards de livraison des équipements informatiques
(Smartphones) et de couverture Internet ? Le gouvernement,
qui a mis la charrue avant les boeufs en lançant dans la précipitation cette
opération alors que les conditions n’étaient pas encore réunies, doit
assumer son entêtement.

Par Anderson Diedri

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 9 Mai 2014
Vu (s) 1249 fois



1.Posté par Kpao le 09/05/2014 11:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIEU nous a cree mais il y a des satanistes parmi nous pourtan ils ont droit de vivre mais vous tt est muscle j avais du mal â vous suivre mais je comprend il y a trop de belard de wotrotigui de loubard de fanico et tt ceux la travaillent avec les muscles donc vous confondez les IVOIRIENS à vos militans

2.Posté par duval le 09/05/2014 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les douze milliards que vos parrains vous ont promis pour ce recensement ne vous serviront point à faire vos propagandes. Et dire que à cause de cette somme, dramane a fui Abel NAKI et les PATRIOTES qui promettaient d'aller lui rendre à mougins. Sale bête, tu ne mangeras pas ça !

SVP : toi qui as les nouvelles de Hassan Magued, il faut me le communiquer... Merci.

3.Posté par Sieny lade le 09/05/2014 19:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense qu''il faut arrêter l''opération de recensément et discuter avec le fpi tout simplement parceque rien ne peut être regler par la force actuellement.

4.Posté par Hermann nda le 09/05/2014 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MA LETTRE À DRAMANE

Mossi Dramane,

Si le peuple ne t'écoule pas, cela signifie qu'il ne reconnaît pas ton pouvoir usurpé. Tu n'as pas l'onction populaire. Tu as eu ton pouvoir grâce aux forces militaires de Sarkozy, ton ami personnel.

C'est la faute à qui si le peuple préfère s'en remettre à AFFI et au FPI ? Tu vois, Dramane, le pouvoir appartient au peuple et non a la communauté internationale.

Tu l'auras appris à tes dépens

Sciatiquement ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !