Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Duékoué – un policier bastonné, un dozo et un enfant de 5 ans tués

le Lundi 26 Novembre 2012 à 09:08 | Lu 1428 fois



L’agent de police Koffi Assaré à l’hôpital
L’agent de police Koffi Assaré à l’hôpital
Weekend sanglant à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Selon nos informations, le premier drame est parti de la colère d’un chauffeur de taxi, répondant au nom de Koné Oumar. Sifflé par un policier, le taximan lui remet son permis sans les autres pièces. Et lorsque le policier demande à voir les autres pièces, le chauffeur lui saute dessus et le rouille de coups. Après que des badauds aient tiré le chauffeur des griffes du taximan, l’agent décide de regagner le commissariat.

Le taximan ne trouve pas mieux à faire que de foncer en trombe sur l’agent. Manque de pot, dans sa folle course, il va percuter un enfant de 5 ans, blessé à la tête l’enfant rend l’âme peu de temps plus tard à l’hôpital. Un second gamin a le pied broyé. Le taximan qui avait pris la fuite après son forfait, a été finalement mis aux arrêts dans la soirée. Par ailleurs, selon nos informations, un homme à été tué dans la nuit du samedi à dimanche au quartier petit Duékoué. L’homme tué serait un dozo, nommé Diomandé Mamadou. Il s’agirait d’un règlement de compte.

Lundi 26 Novembre 2012
Vu (s) 1428 fois



1.Posté par Fati le 26/11/2012 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon merci pour ton info, mais tout cela fait partir des ado Solution nous avons été promise.

2.Posté par Srika Blah le 26/11/2012 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons vu PIRE sous Koudou Gbagbo avec ses "patriotes", Miliciens, FESCI.....

3.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Srika Blah

Donc votre objectif avec Mossi Drame est d'aller au delà du PIRE Ne vous en faites pas. Tous les observateurs attentifs sont unanimes sur votre capacité à atteindre cet objectif. MACABRE;

4.Posté par Tchacou le 26/11/2012 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas sûr qu'il s'agit d'un dozo. Un dozo ne meurt pas. Même Leslie Varenne , dans son livre abobo la guerre l'a confirmé. Un dozo ne meurt jamais.

5.Posté par L'amour le 26/11/2012 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Djoula est voleur dans tout. Il a volé élection. Pour mieux voler encore il tue les ivoiriens. Le temps des tricheurs. Et les champions nos maîtres sont en France. Tu ne peux pas tuer tous les ivoiriens. Un jour la France Vera ce que vous faites.

6.Posté par Hermann N'da le 27/11/2012 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi? Je n'avais pas bien lu. DOZO est mort? OUATTARA Dramane est donc en deuil? A quelque chose malheur est bon. Il y aura moins d'odeurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !