Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Du dossier Gbagbo, pas une seule ligne dans le communiqué final de l’UA

le Mardi 15 Octobre 2013 à 02:06 | Lu 1200 fois



Du dossier Gbagbo, pas une seule ligne dans le communiqué final de l’UA
Du dossier Gbagbo [Côte d'Ivoire], pas une seule ligne dans le communiqué final de l’UA. Ce n’était même pas à l’ordre du jour. En effet, « l’UA demande le sursis des poursuites contre le président et le vice-président du Kenya. Aucune poursuite ne doit être engagée devant un tribunal international contre un chef d’Etat en exercice ».

L’UA compte proposer au Conseil de sécurité, le renvoi des poursuites contre le président soudanais (Résolution). Je le répète: l’Union Africaine de dame Zuma se soucie de l’impunité des présidents en exercice, pas de celle des présidents déchus. Alors, de quoi parle le texte ?

André Silver Konan

Mardi 15 Octobre 2013
Vu (s) 1200 fois



1.Posté par messou le 15/10/2013 08:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c''est la pure comedie, prions pour ces genres de pratique là change. viendra un jour ou la verité prendra le pas sur le mensonge. que la gloire soit rendu au seigneur JESUS-CHRIST.

2.Posté par Osdansgorge le 15/10/2013 10:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est de la pure sorcellerie! Après tous les tapages mediatiques, "les cris", les bavardages, c''est d''une petite souris que cette réunion accouche? Gbagbo n''a jamais été et ne sera jamais le souci de ces dirigeants africains puisque c''est avec leur complicité qu''il a été déporté. Tout ce qu''il font en moment, c''est pour se protéger eux même et pour ne jamais être punis, ils vont commencer à modifier leurs constitutions pour mourir au pouvoir. Mais merci à Dieu qui ne veut pas partager sa gloire avec ces dirigeants africains car Lui-même se charge de la libération du président Gbagbo sinon demain,ces plaisantins se glorifieront et Dieu, Lui ne veut ça. On s''attendait à de vraies résolutions telles que la poursuite en justice de Bush, Sarkozy, Sharon, Chirac Dramane, Soro et autres et la création d''une africaine de justice, c''est de l"immunité" de bandits comme dramane on parle. Regardez seulement, le temps, l''autre nom de Dieu ns dira! Coucou à la RP!

3.Posté par apo le 15/10/2013 11:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci frere pour se rappel dieu EST Fidel.

4.Posté par Sily Camara le 15/10/2013 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maîtrisons nos nerfs un peu quelquefois. Quand une porte est déjà ouverte, on ne retourne pas la clé dans la serrure. Le cas Gbagbo, c'est un acquis.

5.Posté par Ousman le 15/10/2013 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci frère pour ce que tu viens de dire comme si tu étais dans mes pensées concernant latitude de l'UA à ce sommet. C'est que nous sommes tous pressés à se débarrasser de la cpi. Mais il faut aussi aller doucement quant on est pressé. Frère et soeur, l'Afrique se trouve dans une grande chambre à plusieurs portes de sorties. Sachons en même temps que ce n'est pas toutes ces portes de sorties qui les bonnes. Alors l'UA se doit plus de prudence à ne pas s'embourber. La cpi a tendu un piège aux dirigeants de l'UA en mettant le verdict de l'audience de Gbagbo le 11 Novembre 2013; donc l'UA ayant vu ce piège a bien joué le jeu de remettre la pression sur la cpi dans sa décision du 11 Novembre.
Ouattara avait la peur au ventre d'être humilier par les dirigeants Africains sur le dossier Gbagbo. Donc, comme cela n'a pas été, il a poussé un ouf de soulagement à descente de son avion.
Entre nous, pourquoi parler de ce qui est déjà acquit ? L'homme peut t'abandonner mais le Seigneur lui, jamais il le fera. Donc le président Gbagbo a le soutien divin. Dieu lui même décidera du sort de son serviteur. Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent

6.Posté par bangaladjan le 15/10/2013 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ET POURTANT L'UA A BIEN PARLE DU DOSSIER GBAGBO. EXPLICATIONS
AU KENYA, IL Y A EU UNE CRISE POST ELECTORALE QUI A OCCASIONNE DES MORTS.
LA CPI POURSUIT LES 2 PROTAGONISTES. C'EST LA MEME CHOSE EN C.I SAUF QUE LAS BAS, LE VAINQUEUR N'A PAS TRADUIT LE VAINCU DEVANT LA JUSTICE INTERNATIONALE. il Y'A TELLEMENT DE SIMILITUDE ENTRE LES CAS KENYANS ET IVOIRIENS QUE DES IMAGES DE LA CRISE KENYANE ONT ETE UTILISES DANS LE DOSSIER GBAGBO. L'UA DEMANDE A LA CPI DE SURSOIR LES POURSUITES ENGAGES CONTRES LES KENYANS AUX MOTIFS QUE LES ENNEMIS D HIER SE SONT RECONCILIES ET QUE TOUT VA BIEN DESORMAIS. SI LA CPI ACCEPTE DE NE PLUS POURSUIVRE, CETTE DECISION FERA JURISPRUDENCE. C'EST A DIRE QUE C'EST LA SOLUTION QUI SERA ADOPTEE CHAQUE FOIS QU 'UN CAS SIMILAIRE SE PRESENTERA. ET JUSTEMENT LE CAS SIMILAIRE EST LA CELUI DE LA C.I. OU IL Y A EU UNE CRISE POST ELECTORALE QUI A FAIT DES MORTS, UNE RECONCILATION EST EN COURS (LES PRISONNIERS POLITIQUES SONT LIBEREES, ON PARLE D'UNE EVENTUELLE ENTREE DU FPI AU GOUVERNEMENT ETC..)......

7.Posté par Hermann N'da le 15/10/2013 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ bangaladjan

Tes analyses sont pertinentes et sensées tout comme celles des Patriotes OUSMAN et SILY CAMARA. Merci à vous tous. Notre combat est noble. Il doit se poursuivre.

8.Posté par Hermann N'da le 15/10/2013 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI LE FRANC CFA RESTE MAINTENU, TOUT LE COMBAT QUE NOUS MENONS SERA VAIN - EXPLICATIONS:

Si le franc CFA reste maintenu, tout le combat que nous menons n'aboutira JAMAIS !
Le Franc CFA, originellement franc des Colonies Françaises d'Afrique a été créé par le Général DEGAULLE. C'est une monnaie d'inspiration nazie . La monnaie nazie a été, pendant longtemps, un moyen de domination de l'Allemagne sur la France et d'autres pays européens.

Actuellement, cette monnaie coloniale continue de survivre à  travers trois (3) BANQUES CENTRALES stratégiquement installées par la France dans ses 15 anciennes colonies africaines:

1/  La B C C ( Banque Centrale des Comores) : 1 ÉTAT 

2/. La B E A C ( Banque Centrale des États de l'Afrique Centrale) : 6 ÉTATS. 

3/. La B C E A O ( Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest ): 8 ÉTATS 

À/ LE CLOISONNEMENT DES TROIS ZONES ORCHESTRE PAR LA FRANCE

Pour faire obstacle au développement des échanges  économiques commerciaux et industriels entre ces différents États africains concernés et s'enrichir sur le dos de l'économie africaine, la France a stratégiquement cloisonné les trois zones. 

Ainsi, les francs CFA issus des trois Banques centrales indiqués plus haut sont TOUS DIFFÉRENTS, les uns des autres. Plus grave, ils ne sont même pas convertibles entre eux. 
En conséquence, un opérateur  économique Ivoirien ou Burkinabé qui vend des biens ou services au Cameroun ou au Gabon doit NÉCESSAIREMENT se faire payer dans une banque française qui, seule, est habilitée à assurer la convertibilité du CFA (assortie de frais, bien sur).
C'est ce qui explique le faible taux d'échanges commerciaux entre nos États qui, pourtant, sont très proches  à tout point de vue, et qui gagneraient à entretenir d'intenses relations commerciales entre eux.

Donc, aucun mouvement de devises ne peut avoir lieu entre les trois zones sans l'intervention du TRÉSOR FRANÇAIS  ET DES BANQUES FRANÇAISES. Ce mécanisme permet à la France, non seulement de contrôler nos  économies mais aussi de détenir ABUSIVEMENT nos avoirs.

B/  LA DETENTION DE NOS RÉSERVES PAR LE TRÉSOR FRANÇAIS 

La principale conséquence qui découle du transit de nos avoirs par le TRÉSOR FRANÇAIS a abouti à la triste situation suivante:
* A PARTIR DE 2005
À partir de l'année 2005, 65% de nos réserves restaient détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS 
* ACTUELLEMENT, 50% de nos réserves sont détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS 
* PAR LE PASSÉ, c'était la TOTALITÉ (100%) de nos avoirs qui restaient détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS. 
La détention abusive de nos avoirs par le TRÉSOR FRANÇAIS  permet à la France de nous accorder des prêts qui engendrent notre ENDETTEMENT. 

C / L'ORIGINE DES AIDES À LA COOPÉRATION ACCORDÉE PAR LA FRANCE  ET LE CERCLE VICIEUX DE LA DETTE

Ce sont donc les intérêts produits par nos avoirs bloqués en France qui permettent à la France de procéder à ce qu'elle appelle "Aide à la coopération" ou "aide au développement " . 

Ces sommes colossales sont donc utilisées par la France pour faire des prêts aux ex colonies qui sont tenues, ensuite, de les rembourser. D'ou l'origine de LA DETTE des pays Africains. 

Souvent on entend dire que la "France a annulé la dette de tel ou tel autre pays de la zone CFA.  En réalité, il s'agit de NOS PROPRES AVOIRS qui nous sont accordes SOUS FORMES DE PRÊTS  et que nous sommes contraints de rembourser avec des INTERETS et ce, de génération en génération.

Soulignons que c'est en prenant prétexte de ce FAUX PROBLEME de la FAUSSE DETTE qui a entraîné  des déséquilibres économiques et financiers dans nos pays, et dont il faut sortir,  que la France et ses partenaires (FMI, Banque Mondiale) ont réussi à nous imposer, les Programmes d'ajustement Structurel (P À S ), avec leurs corolaires de privatisations, licenciements, pauvreté, et autres mesures d'austérités  et donc impopulaires des années 80. 
Apres l'échec des P A S, la nouvelle invention qui est d'actualité s'appelle INITIATIVE PPTE.

Le Franc CFA est donc une monnaie coloniale qui ne nous appartient pas, qui ne nous sert pas. Il fonctionne dans le seul intérêt de la France. Il nous assujéti, nous appauvrit et nous maintient dans un esclavage qui ne dit pas son nom et ce, à travers le "SYSTÈME DE VERROUILLAGE" imposé par la France et qui est le  suivant:


D/  LA PRÉSENCE DE SIÈGES RÉSERVÉES À LA FRANCE DANS LES CONSEILS D'ADMINISTRATION  DES TROIS BANQUES CENTRALES

- À LA B C C ( aux COMORES), 
Sur les 8 MEMBRES que constitue le Conseil d'Administration de la FRANCE A DROIT À 4 SIÈGES .
Les décisions se prennent À LA MAJORITÉ.

- À la B E A C ( Afrique Centrale) 
Sur les 13 MEMBRES du Conseil d"Administration, siègent 3 FRANÇAIS Les décisions se prennent à L'UNANIMITÉ.

- A la B E C E A O ( Afrique de l'Ouest)
Sur les 16 MEMBRES du Conseil d'Administration, siègent, à ce jour, 2 FRANÇAIS.
Les décisions se prennent à L'UNANIMITÉ .

Inutile d'aller chercher ailleurs, les raisons de la présence de ces Français au sein des Conseils d'Administration de ces banques centrales dans ces États africains au 21 eme  et plus de 50 ANS après les "indépendances": Eh bien, ils veillent sur les INSERTS DE LA FRANCE.  Ils ont pour mission d'EMPECHER l'adoption de toutes décisions ou orientations financières et monétaires contraires aux intérêts  de la France.

CONCLUSION :
Pour  sortir de ce cercle infernal d'exploitation, les 15 ex colonies françaises de la zone CFA, dans une solidarité agissante, doivent purement et simplement ABANDONNER cet instrument d'appauvrissement, d'avilissement, de pillage et de recolonisation pour BATTRE LEUR PROPRE MONNAIE et prendre en main leur destin. 
La monnaie demeure avant tout, l' une, sinon la première marque de souveraineté de tout État, de tout peuple.
La monnaie est un formidable moyen de développement SI SES TENANTS ET SES ABOUTISSANTS sont maîtrisés par l'Etat ou les États qu'elle est sensée servir.

Sans les ex colonies, la France étalera au monde entier, son vrai visage de pays pauvre et quelconque, à l'instar de l'ESPAGNE et du PORTUGAL qui, après avoir définitivement perdu leurs anciennes colonies, sont aujourd'hui contraints, pour leur survie, d'"expatrier " leurs ressortissants désormais obligés de faire le ménage et les travaux domestiques à travers l'Europe. La France ne doit pas échapper à ce destin, pour tout le mal qu'elle ne cesse de faire aux Africains.

Si ce combat nous ne menons pas ce combat, nous le transmettrons en HÉRITAGE à nos enfants. Ce serait IRRESPONSABLES de notre part.

9.Posté par Mélanie Gnima le 16/10/2013 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
peuple d'afrique reveillé vous ;;;;;;il est temps de prendre notre destin entre nos mains . la comedie a assez durée . LIBEREZ MONSIEUR GBAGBO LAURENT...toutes les personnes qui ont le sang sur les mains, le seigneur est le seul temoin ,il les jugera le moment venu ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !