Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dialogue politique : 4 partis de l’opposition refusent d’aller aux élections

le Jeudi 31 Janvier 2013 à 03:46 | Lu 1182 fois



Dialogue politique : 4 partis de l’opposition refusent d’aller aux élections
«Ne constatant aucune avancée satisfaisante dans le traitement des questions soumises au gouvernement

«Ne constatant aucune avancée satisfaisante dans le traitement des questions soumises au gouvernement, l’Urd, l’Usd, le Rdp et l’Udp ont le regret de faire savoir qu’ils ne peuvent pas participer, dans les conditions actuelles, aux prochaines élections ».

A travers ces propos, Danièle Boni Claverie, présidente de l’Union pour la République et la Démocratie (Urd), au nom de la plateforme Agir pour la paix et la nation (Apn), a annoncé, hier, le refus des partis de cette coalition de participer aux prochaines élections. Pour motiver cette décision, elle a avancé la non-satisfaction des 4 formations politiques par rapport aux résultats partiels des discussions au sein du Cadre permanent de dialogue.

Sur la composition de la Commission électorale indépendante (Cei), Danièle Boni Claverie a révélé que le pouvoir a offert des postes aux partis de l’opposition, en lieu et place de l’équilibre de l’institution réclamé par les partis pour l’organisation d’élections transparentes. «Nous aurions souhaité être assurés que notre participation puisse bénéficier d’un traitement équitable, or nous constatons que les propositions faites par le gouvernement ne prennent pas en compte ces éléments», a-t-elle soutenu.

Autre déception de la plateforme, le financement des partis politiques. «Nous aurions souhaité que s’instaurent de véritables négociations qui auraient rapproché à notre sens les points de vue, alors que le gouvernement oppose une fin de non recevoir à nos requêtes», a avancé la présidente de l’Urd.
Danièle Boni Claverie a également relevé que le pouvoir a refusé la libération des prisonniers politiques. Condition nécessaire pour un apaisement du climat politique. Le pouvoir a, en outre, refusé de donner une suite favorable à la requête du dégel des avoirs des responsables de l’opposition.

Interrogée sur le dialogue direct, la présidente de l’Urd a dit sa satisfaction de voir enfin le Fpi et le pouvoir discuter pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire. «Je me réjouis qu’il y ait un dialogue direct entre le Fpi et le gouvernement. Nous soutenons cette initiative, car cela participe de la réconciliation nationale», a-t-elle soutenu.

Source : notrevoie

Jeudi 31 Janvier 2013
Vu (s) 1182 fois



1.Posté par Hermann N'da le 31/01/2013 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le RDR ne comprend qu'un seul langage: celui de la violence. Ce rassemblement de rebelles n'est pas outillé pour mener des débats constructifs.

Il faut rapidement dégager cette bandes de tacherons pour une paix durable en CI

Des immigrés ne peuvent éternellement prendre notre pays en otage.

2.Posté par DJAFOUL le 01/02/2013 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vivement que cela sois fait parce que vraiment on est fatigué.
En tout cas heureux que ces partis là ne se présentent pas à leur élection truquée là.
Et comme aux législatives, le RHDP sera le seul parti à se présenter et c'est bien la Côte d'Ivoire est bel et bien réconciliée,chers investisseurs venez ça va très bien au pays.

Félicitations à l'opposition la vrai c'est au pouvoir de faire des concessions et non aux opposants bandes d'analphabètes

3.Posté par wohou le 02/02/2013 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce gouvernement a peur du jeu démocratique la preuve , son programme est: arrestation , emprisonnement, assassinat ,gel des avoirs,interdiction des rassemblements,mensonge,fausses promesses,enlèvement,injures ,insolence.............la Cote D'ivoire est devenu un état woua-woua.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !