Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Détenu arbitrairement depuis huit mois: Gbagbo auditionné hier à Korhogo

le Mardi 29 Novembre 2011 à 10:51 | Lu 679 fois



Détenu arbitrairement depuis huit mois: Gbagbo auditionné hier à Korhogo
Notre Voie-29/11/2011

Des juges du 6ème cabinet du tribunal du Plateau séjournent depuis quelques jours à Korhogo à l’effet d’auditionner le président Gbagbo qui est détenu dans cette ville du nord de la Côte d’Ivoire depuis près de huit mois. Conduite par la doyenne des juges Cissé Makoné, cette équipe a entamé les auditions hier. Rien n’a filtré de ces auditions qui se poursuivront aujourd’hui. Tout au plus, l’on sait qu’elles se sont déroulées en présence des avocats du président Gbagbo. Nous n’avons pas été en mesure de savoir le but de ce déplacement qui se situe quelques jours après une rencontre discrète entre Alassane Ouattara et le procureur de la CPI Luis Moreno Ocampo.

Une folle a fait état hier de la présence sur le territoire ivoirien d’une équipe de juges de la Cour pénale internationale accompagnés d’un greffier avec pour mission de faire le nécessaire pour le transfèrement de Laurent Gbagbo à La Haye. Des sources fiables ont cependant démenti cette rumeur qui se faisait pourtant persistante. Estimant que les auditions en cours n’avaient rien à voir avec les histoires de la Cpi.

Augustin Kouyo

Mardi 29 Novembre 2011
Vu (s) 679 fois



1.Posté par Marie21 le 29/11/2011 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Dieu te protège cher président contre ces vampires

2.Posté par james agbadou le 29/11/2011 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le peuple ivoirien est determiné a la liberation de la cote d'ivoire, on est de tout coeur avec toi president, car tu demeurs toujours notre president malgré tout.

3.Posté par tagro emmanuel le 29/11/2011 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi ouattara et Sarkozy n'accuse plus gbabgo de crime de sang.
parce que ouattara et soro; eux aussi sont coupables de crime de sang.

4.Posté par fds le 29/11/2011 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laisser ouatara la ou il est on va le faire sauter cloture dans quelque jour... que ouatara s’apprête a gorgé les 52 % qui on voté pour GBAGBO et puis il va gouverné jusqu’à sa mort...

si ouatara s amuse a envoyé koudou au TPI il aura signé son propre chaos...

5.Posté par CIMARRON le 30/11/2011 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le temps est arrivé pour le match retour tant attendu. Personne ne viendra nous libérer si ce n'est nous-mêmes. Alors Ouattara et ses tuteurs nous en donnent l'occasion. Qu'on arrête de trop se repandre dans ce monde virtuel qu'est le net et organisons-nous. N'ayons pas peur. Nous pouvons nous en sortir. La pression est plutôt dans le camp du RHDP.
Nous devons savoir que dès à présent tous les ministres de ce gouvernement sont frappés par une fatwa. Traitez-les comme tels. Que chaque patriote ait son frci. Traitez-les comme tels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !