Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déstabilisation du régime Ouattara: Des militaires pro-Gbagbo en connexion avec Guillaume Soro

le Lundi 29 Avril 2013 à 05:29 | Lu 2396 fois

Le fait est peu banal, au point que Radio France internationale( Rfi) en a fait ses choux gras hier, dimanche 28 avril 2013, dans son journal Afrique de 12h30. Se faisant l'écho du dernier rapport de 300 pages produit par des experts des Nations Unies sur la Côte d'Ivoire, le confrère révèle que des militaires fidèles à l'ancien président Laurent Gbagbo, encore en exil, n'ont pas renoncé à leur projet de renverser le régime Ouattara. «La menace perdure», rapporte Rfi, citant les experts onusiens.



Déstabilisation du régime Ouattara: Des militaires pro-Gbagbo en connexion avec Guillaume Soro
Et ces militaires, avancent les auteurs du rapport, sont en connexion avec le leader de l'ex-rébellion, Guillaume Soro. «Ils disent avoir reçu des informations fiables sur des contacts établis en août 2012 (au moment de l'attaque du camp d'Akouédo) entre des chefs militaires pro-Gbagbo installés au Ghana et Guillaume Soro», soutient en effet «la radio mondiale».

Que laissent ainsi sous-entendre les experts, auteurs du rapport? Le confrère n'en dit pas plus. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ces allégations apportent de l'eau au moulin de la presse proche de l'ancien régime Gbagbo qui, au plus fort des attaques contre les casernes militaires et autres positions des forces républicaines de Côte d'Ivoires, avaient laissé entendre que les assaillants étaient de mèche avec des hommes de Soro.

Info ou intox? Il reste que venant des experts onusiens, ces insinuations ont désormais une tout autre portée. Par ailleurs, ces mêmes experts notent que les pro-Gbagbo en exil restent déterminés à renverser Alassane Ouattara par les armes, même si leur force de frappe a été amoindrie par les nombreuses arrestations opérées en leur sein suite au réchauffement des relations entre Abidjan et Accra, depuis l'arrivée au pouvoir de John Dramani Mahama.

En Octobre dernier, le réseau se serait réorganisé en cinq factions, dont les activistes les plus en vue sont le colonel Gouanou, Damana Pickas et un certain Touré Amara. Le rapport des experts onusiens lève, par ailleurs, un coin du voile sur les trafics illicites en tout genre auquel s'adonnent les ex-com'zones, en dépit du retour à la normalité. «L’administration ivoirienne a progressivement intégré d’anciens commandants rebelles dans les forces armées nationales sans que ceux-ci aient abandonné leurs activités économiques et leurs méthodes de prédateurs et de chefs de guerre», dénoncent ces experts de l'Onu. Ils parlent en effet de «réseau militaro-économique» animé par des figures emblématiques de l'ex-rébellion que sont Issiaka Ouattara alias Wattao, Chérif Ousmane, Fofié Kouakou, Koné Zakaria et Hervé Touré alias «Vétcho». Selon le rapport, ils maintiennent leur mainmise sur les mines de diamant et l'industrie artisanale de l'or et poursuivent la contrebande du bois de teck.

Soir Info

Lundi 29 Avril 2013
Vu (s) 2396 fois



1.Posté par Hermann N'da le 29/04/2013 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On a l'impression que les informations ne sont couvertes du sceau de la crédibilité que lorsqu'elles proviennent de vous.

Apportez-nous la preuve que vous n'avez jamais profité de tous ces trafics, vous de la communauté dite internationale et de la radio autoproclamée "mondiale".

Si vous ne vous entendez plus sur la clef de répartition de vos butins, cela reste votre cuisine interne. Nous en avons cure !

Bandes de corrompus !!!

2.Posté par Yuotam le 29/04/2013 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien parler mon Générale N'DA HERMANN, tellement ces farfelues nous prennent pour des billes qu'ont roule facilement, surtout avec cette putain de communauté dite internationale, ainsi flanqué de leur presse nauséeux de désinformation, Agence franSSe Propagande « AFP ».

C'est pour ça KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, avait dit les petits blancs pour pénétrer l'Afrique s'attaquaient à un village, le village à côté dit ça ne nous concerne pas jusqu'au jour où ils s'attaquent au dernier bastion, le mal est fait, les Malien ont encouragé l’agression de SARKOZI contre la Côte d’Ivoire en permettant au Mossi Dawa l’émir du Golf Hôtel sous lagune ébrié, et sa pute JUIVE, de déverser des DOZOS et ZOZOS Maliens, Burkinabais, Guinéens, Sénégalais, Nigérians, de vrais fils de putes qui ont violés, torturer, Assassiner, Spolier, Squatter, en éburnie, pour le malheur des IVOIRIENS.

Aujourd’hui toute honte bue, les voilà entrain de remuer la merde, ya quelqu’un qui à dit un jour quand on remue la merde ça pue, et c’est des individus qui n’ont aucune gène ils s’accommodent de puanteur, cette communauté dite internationale de charognard vie de charogne, moi je leur dit attention toute chose a belle bien une fin et c’est leur fin pour ne pas dire descente en enfer, et même que leur petit président HOLLANDE qui avait juger KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA infréquentable, avec ces 24 % de satisfaction des franSSais de toute l’histoire de la 5ème république c’est la plus grosse chute, avec sa politique de faux culs comme sa race contre ce digne fils d’Afrique, c’est lui que les Gaulois vont dé fréquenter en lui foutant un grand coup de pied là où ça fait mal.

Coucou à toute la RP

3.Posté par Tchedjougou OUUATTARA le 29/04/2013 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENCE SIGNALEE - URGENCE SIGNALEE......STOP....Ouverture de la campagne Présidentielle de Dramane OUATTARA le 1er mai 2013 à l'Ouest de la C.I. Tous les nouveaux propriétaires des lieux doivent en profiter pour se faire recenser...Car, le RHDP n'existant plus, il faut compter sur des vrais frères. AMADE a été instamment chargé de faire le travail qui sera récupéré à l'issue de ce premier meeting de campagne...

Je voulais dire au " Prési" qu'il n'y a pas d'organe pour organiser son élection. YOUSSOUF BAKAYOKO a ...........enfin fini sa mission.......ou bien ?

Donc, qui organise cette élection même si le Prési est candidat à sa propre succession à 3 ans de la fin du 1er mandat ?

Je crois qu'il devait d'abord introniser sa nouvelle CEI ou bien...?
Dur, dur est gouverner....OUAT, c'est pas facile hein !


Les milliards à chaque département ? Ca vient pas.

CEI ? Tu étais pressé. Donc même si son mandat s'arrêtait tout juste après les législatives, elle doit continuer....Elle a continué. N'est-ce pas encore fini ? Doit-elle encore continuer ?

On dirait hein! Puisque c'est à elle que tu as déposé ta candidature ou bien ? A qui l'as-tu remis?

N'importe quoi ! Voici les vrais signes de la fin...Youpi ! WOW !

Bravo au CEMA HERMANN, à l'INFATIGABLE YUOTAM, aux coriaces DORI, Fati. Vous aurez du repos très très très très très très bientôt guerriers. Car ce n'est plus loin avec tous ces signes bizarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrres mais concrets.

4.Posté par yobo le 29/04/2013 23:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on les voit venir .ils cherchent un moyen pour arrêter soro. regardons bien. les frères et sœurs ..
ça va "barder"les gars...

5.Posté par Fati le 30/04/2013 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous on ne fait que les regarde ohhhhhhhhhhh !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !