Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déstabilisation de la cote d’ivoire : Le rôle que Paris a confié à Choi

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous : Source : Abidjan.net le Mercredi 8 Décembre 2010 à 14:37 | Lu 440 fois



Déstabilisation de la cote d’ivoire : Le rôle que Paris a confié à Choi
Dans sa farouche volonté de déstabilisation de la Côte d’Ivoire, Paris s’est attaché les services des cadres onusiens avec à leur tête, Choi.

Pauvre Choi, il renie les traditions asiatiques de dignité et de respect de certaines valeurs humaines. Des valeurs qui sont aujourd’hui, des denrées rares dans le monde occidental qui courent d’ailleurs les retrouver surtout chez les Asiatiques dans certains mouvements spirituels. Mais là n’est pour le moment pas le plus important. La réalité est que Choi envoyé en Côte d’Ivoire pour contribuer au rétablissement de la paix sur les bords de la lagune Ebrié une autre feuille de route sûrement prise à l’escale parisienne, en route pour Abidjan en provenance de la Maison de verre de New-York. La dévoiler dès son arrivée serait sûrement brouiller les cartes.

Ce qui ne ferait pas le jeu de Paris qui l’a mis dans le contexte françafricain. Choi a alors été briffé sur les déboires des Tévodjéré, Studman, Chori et autres envoyés officiellement en Côte d’Ivoire pour faire tomber Gbagbo. Ceux-là n’étaient pas stratèges. Tévodjéré, l’intellectuel à la cause du colon subissait encore ses peurs du maître. Il ne faisait qu’appliquer la dictée de Paris. Studman et Schori étaient pour leur part, imbus de l’orgueil occidental. Peur eux, les Ivoiriens ne sont même pas des Nègres. Ce sont juste de bons sauvages noirs qui doivent se plier à toutes leurs décisions.

L’histoire sait comment ils sont repartis chez eux. Fort de cela, Choi s’est forgé durant le long du processus, un capital de confiance dans le macabre secret de donner l’estocade aux Institutions de la République au moment venu. En fait, sa contribution à la messe mafieuse. Il a alors minutieusement attendu les élections. Mais déjà, Onuci-Fm, la radio qui est sous sa coupole donnait un signal aux Ivoiriens.

Car sur les ondes de ce média qui se dit pourtant radio de la paix, les rebelles sont des robins des bois. Au point qu’ils occupent chaque mois, plus de 80% de leur temps d’antenne. Pour le fonctionnaire onusien, le mardi 30 novembre, était alors le jour indiqué pour conclure dans les urnes, le coup d’Etat contre les Institutions de la Côte d’Ivoire. Pour la cause du diable, il se permet toutes les absurdités pleines de mépris racistes. Choi peut alors dans un premier temps, donner un taux de participation de 70% et par la suite, sans se poser de questions.

Cautionner Bakayoko annoncer les résultats présidentiels dans un hôtel, un lieu malsain, en annonçant sans la moindre explication, un taux de 81%. Soit plus de 11 points de plus. Alors qu’il est prouvé que comparativement au premier tour, le second a été le plus boudé. Mais ça ne pourrait faire douter Choi. Il a été, dit-on, mis dans le contexte françafricain. D’ailleurs, comme un loup, l’ambassadeur de France le maître à penser de ce complot rodait dans les parages du Golf Hôtel. Que faisait-il non loin d’un lieu où il est question de résultat d’une élection présidentielle ivoirienne ? Les habitudes coloniales ont la peau dure.

Depuis, Bakayoko a pris ses quartiers au Golf Hôtel, sans donner signe de vie. Des sources proches de la « République du Golf Hôtel», révèlent que l’homme se serait mis à table devant Thabo Mbeki. Choi est bien au cœur de tout ce complot. C’est pourquoi, il n’a pas hésité à outrepasser son rôle de certificateur, pour prétendre valider les élections en se substituant au Conseil constitutionnel. Pour lui, il n’y a que le rapport complètement orienté de l’Ue qui a de la valeur. Les autres étant sans importance parce qu’ils ont été pondus par des Africains. Depuis, ce diplomate sud-coréen, s’est mis dans une défiance des autorités ivoiriennes.

Et ses propos ne sont malheureusement pas sans conséquences graves. C’est bien Choi qui provoque des troubles à Toumodi, Yamoussoukro, Treichville, Koumassi et ailleurs. Fort de son casque onusien, finalement immaculé du sang rouge vif des Ivoiriens, il tente partout les moyens, d’embraser la Côte d’Ivoire. En pensant offrir ainsi, le pouvoir à Ouattara le pion de la France qu’il sert bien.

Les morts d’Issia sont aussi de son fait. Il est aidé en cela sur le terrain, par les Casques bleus qui distribuent des armes aux militants du Rdr pour attaquer ceux de La majorité présidentielle. A Agboville, le contingent sénégalais a ouvertement appelé les partisans de Ouattara au soulèvent contre le pouvoir Gbagbo. Et cela, après la distribution des armes. En clair, la France utilise en sous-main, Choi pour «rwandaliser» la Côte d’Ivoire.

Guéhi Brence
gb08301660@yahoo.fr


Afrik53 - Media Libre pour tous : Source : Abidjan.net
Mercredi 8 Décembre 2010
Vu (s) 440 fois



1.Posté par l'intéligent! le 08/12/2010 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce monsieur est tout simplement un IDIOT!
Qu'il soit MAUDIT!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !