Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déstabilisation de la Côte d’Ivoire/Koffi Koffi Paul fait des révélations : Voici celui qui forme et qui finance les assaillants

le Lundi 4 Février 2013 à 09:28 | Lu 2146 fois



Déstabilisation de la Côte d’Ivoire/Koffi Koffi Paul fait des révélations : Voici celui qui forme et qui finance les assaillants
Après Agboville, le ministre délégué à la Défense était hier, dans la région du Sud-Comoé.



A Aboisso, Koffi Koffi Paul a levé un coin du voile sur le cerveau de la déstabilisation de la Côte d’Ivoire à partir de la frontière Est.

« Si vous voyez un certain KB quelque part, c’est un fils de la région. Il est dangereux. C’est lui qui forme et qui finance les activités ici ». Telles ont été les propos du ministre, Koffi Koffi Paul à la salle des mariages de la mairie d’Aboisso, le samedi 2 février lors d’une rencontre d’échanges avec les populations en réponse à la plainte d’un intervenant des agissements des Frci à Yaou (village à 2 km du village de KB). Il est allé plu loin. « Yaou est une zone qui recèle des miliciens. Nous avons les informations. Ce sont ces jeunes qui ont effectué l’attaque de Samo », a-t-il approfondi. De même, il n’a pas utilisé la langue de bois pour mettre en garde les populations qui se feront complices des déstabilisateurs. «Je suis sûr que d’ici une semaine, KB viendra dans son village.

Mais quand nous viendrons, nous allons le trouver avec ceux qui les hébergent. (…). A Noé, vous avez vu la majorité des assaillants ont été abattus. Aux jeunes souvent victimes de ces manipulation, nous les prévenons sur les risques qu’ils courent de se présenter comme des héros, des guerriers. Vous parents, vous êtes interpellés. Soyez vigilants. La population elle-même doit être son propre gendarme », a-t-il prévenu non. Malgré tout Koffi Koffi Paul a rassuré. « Nous sommes avec vous. Ne craignez pas. N’ayez pas peur de travailler avec les forces de l’ordre ». Cette rencontre a fait suite à une visite du ministre aux militaires à Noé. Auxquels il a adressé les vœux du chef de l’Etat. Sans oublier de les encourager après les mouvements vécus en 2012 sur cet axe. A Noé comme à Aboisso,

Koffi Koffi Paul a livré aux populations un message de paix, de responsabilité et un appel à la belle tenue des forces de l’ordre. « En 2012, cet axe a été beaucoup remué. Noé, Samo, Bonoua, Bassam, Ayamé. On ne veut plus revivre ce genre de choses. Travaillons à ce que nous puissions éloigner tous ceux qui veulent nous perturber. Il est important qu’en cette période, tous mettent l’accent sur la réconciliation », a-t-il sensibilisé non sans réitérer l’appel du gouvernement aux exilés au Ghana voisins. « Nous rassurons nos frères encore au Ghana. Il est temps qu’ils rentrent pour venir participer à la reconstruction de la Côte-d’Ivoire ». L’épineux problème du racket n’a pas échappé au ministre. « Si des éléments rackettent sur la route, leur chef à une responsabilité », a-t-il prévenu.

Lundi 4 Février 2013
Vu (s) 2146 fois



1.Posté par Hermann N'da le 04/02/2013 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec ta très vilaine bouche-là, tantôt tu dis "le pays est bouclé" tantôt tu pleurniches

Nous; on va vous descendre, coûte que coûte..


2.Posté par DJAFOUL le 04/02/2013 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
gagaggagagagagagag he herman tu vas me kill

3.Posté par gombo le 04/02/2013 15:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu raconte koi même Mr aux dents toujours en récréation?

4.Posté par kone cote d''''ivoire le 04/02/2013 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LAISSER CE TYPE LA IL EN AURA POUR SON COMPTE...C'EST PARCE QU'IL EST A L'AISE QU'IL SE PROMENE POUR RENCONTRER NOS PAUVRES PARENTS MEURTRIS...SON TOUR ARRIVE ET IL VA LE BOUCLER DEFINITIVEMENT...BANDE D'IDIOTS ET D'INGRATS...

5.Posté par Gédéon le 04/02/2013 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je comprends pas pourquoi ce gouvernement de DIOULABOUGOU est acharné sur le camarade mareshall KB. Laissez le petit tranquille il ne fait rien contre vous. si vous avez peur de lui; chercher à négocier avec lui pour qu'il rentre les mossi.

6.Posté par Cosrou le 04/02/2013 20:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alert alert. Alert il y a eu detounement de font a cosrou. Detounement par qui. Le deputer supliant mr lekre Badra la somme de 1.000.000 de franc donne en comision au patriache du village alor. Ami de la. Près Oeuil du cote de cosrou

7.Posté par cisse le 05/02/2013 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
monsieur de quoi vous avez peur quand tu mange l enfant de-autre attente a ce que on mange pour toi quelque sois le temps ton enfant sera mange aussi la loi de la nature

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !