Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Desemparés, Ouattara et Shirleaf décident de saisir l`Onu sur la situation sécuritaire à leur frontière commune

le Jeudi 16 Août 2012 à 13:35 | Lu 1407 fois



Desemparés, Ouattara et Shirleaf décident de saisir l`Onu sur la situation sécuritaire à leur frontière commune
Publié le jeudi 16 aout 2012 | Xinhua

ABIDJAN - Les présidents ivoirien et libérien Alassane Ouattara et Ellen Johnson Shirleaf ont décidé de saisir l'Onu pour une intervention "plus efficace et plus coordonnée" de la Mission des Nations unies au Libéria (Minul) et de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) après les attaques successives de groupes armés dans l'ouest ivoirien.

Selon un communiqué publié mercredi par la présidence ivoirienne, les deux présidents ont convenu lors d'un entretien téléphonique mardi de saisir l'Onu en vue de trouver "une solution définitive et durable" à la situation sécuritaire dans leur zone frontalière commune.

L'ouest de la Côte d'Ivoire a payé un lourd tribut à la crise post-électorale de 2010 et 2011 qui a fait au moins 3 000 morts. Plusieurs mercenaires libériens impliqués dans les violences en Côte d'Ivoire ont regagné leur pays, sans compter des centaines de miliciens favorables à l'ex-président Laurent Gbagbo qui se sont refugiés au Liberia.

Depuis la fin de la crise, de fréquentes attaques meurtrières sont menées par des groupes armés non identifiés contre la population civile et plus récemment contre des positions de l'armée ivoirienne.

Le gouvernement libérien a annoncé mardi soir avoir arrêté six Ivoiriens impliqués dans l'attaque lundi contre le poste frontière de la Côte d'Ivoire.

Après la mort en juin de sept Casques bleus nigériens de l'Onuci dans une embuscade tendue par des individus armés, 41 pro- Gbagbo refugiés au Liberia avaient été extradés vers la Côte d'Ivoire à l'issue d'une réunion de haut niveau entre les gouvernements du Liberia et de la Côte d'Ivoire appuyés par la Minul et l'Onuci.

La réunion avait décidé du renforcement du dispositif sécuritaire des deux pays le long de la frontière longue de 700 kilomètres et l'intensification des patrouilles de la Minul et de l'Onuci.

Jeudi 16 Août 2012
Vu (s) 1407 fois



1.Posté par @Nichiren le 16/08/2012 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi parlez-vous de fin de crise si de fréquentes attaques meurtrières sont menéesi. c'est quoi pour vous la fin de la crise ?

2.Posté par Halin Bebel le 16/08/2012 17:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où sont ces 41 et 6 soldats ivoiriens extradés du Libéria? Car meme un braqueur arrêté est présenté à la télévision(cas Lida Kouassi Moise).

3.Posté par Hermann N'da le 17/08/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au stade où nous sommes arrivés, ni l'ONU, ni aucune organisation humaine , ni aucun humain ne peut sauver DRAMANE; Nous l'avons dit et répété. On nous a traités de rêveurs et de plaisantins.
DRAMANE a osé défier DIEU iIl a même voulu se prendre pour un dieu. Ses hommes et lui-même ont méprisé DIEU par des propos gravissimes que je ne prendrais pas le risque de répéter ici. Pour ceux qui l'ignorent encore, le CHRIST est bel et bien en CI depuis longtemps, pays qu'il a souverainement choisi comme sa deuxième patrie.
SOUVENEZ-VOUS: pendant la crise post électorale pendant laquelle DRAMANE refusait de reconnaître sa défaite, le PRESIDENT LAURENT GBAGBO que son peuple a choisi pour présider à sa destinée a dit: " SI QUELQU'UN S'EMPARE PAR LA FORCE D'UN TRÔNE QUE DIEU NE LUI A PAS DESTINE, C'EST DIEU LUI-MÊME QUI RÈGLERA CE PROBLÈME AVEC L'USURPATEUR" ; Ce moment est arrivé. Je dis et je répète: Le règne de DRAMANE a déjà pris fin dans les CIEUX. Et cette réalité va se matérialiser dans quelques jours sur la TERRE.

4.Posté par nea le 18/08/2012 09:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que cela soit juste et bon !!! mon frère Herman ... Que ceux qui ont des oreilles écoutent , ceux qui ont des yeux voient ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !