Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Des proches de Laurent Gbagbo libérés en Côte d'Ivoire

le Lundi 5 Août 2013 à 18:41 | Lu 1309 fois



Des proches de Laurent Gbagbo libérés en Côte d'Ivoire
La décision vient tout juste de tomber. Quatorze détenus de la crise post-électorale ont obtenu la liberté provisoire ce lundi, a annoncé le porte-parole du gouvernement ivoirien à l’occasion d’une rencontre avec la presse. L’information a été confirmée par le procureur de la république, Adou Richard Christophe dans un communiqué lu sur les antennes de la première chaine de la télévision ivoirienne.

Il s’agit donc d’Affi N’Guessan, de Michel Gbagbo, d’Aboudramane Sangaré de Kuyo Téa Narcissse, de Dakoury Tabley Philippe Henri, de Konandi Kouakou, de Bro Grégbé de Lida Kouassi Moise, de Koua Justin, d’Alcide Djédjé, Sokouri Bohui, d’Alphonse Douaty, de Séka Obodji et de Djro Nomel.

Toutes ces personnalités proches de l’ancien régime ont recouvré la liberté provisoire suite à une demande de liberté présentée par la chambre d’accusation et des juges d’instruction en application des articles 140 alinéas 4 et 201 alinéa 2 du code de procédure pénal de Côte d’ Ivoire.

« Le procureur de la république informe également les populations, qu’en matière d’instruction, la liberté provisoire peut être sollicitée par le détenu lui-même, soit d’office par le procureur de république, par le juge d’instruction ou enfin par la chambre d’accusation comme c’est le cas en l’espèce, » a expliqué le procureur dans son communiqué.

«Le parquet précise qu’il ne s’agit de liberté provisoire, et les procédures en vue des jugements poursuivent leur cour et connaitront surement leur dénouement d’ici la fin de l’année, » a-t-il conclu.

Cette mesure d’apaisement a été saluée selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, Nabagné Koné par le chef de l’Etat lors de la réunion des ministre qui s’est tenue ce jour au palais présidentiel.

Selon nos informations, Abidjan aurait profité de cette occasion pour prendre cette decision qui était inscrite dans le calendrier politique du nouveau pouvoir d'Alassane Ouattara.

Nous apprenons également que ces ex cadres du régime de Laurent Gbagbo auraient été récompensés suite à une bonne coopération avec la justice ivoirienne voire internationale, sans que pour l'heure cette dernière nous soit confirmée.

Rappelons que ces désormais ex-prisonniers pro-Gbagbo, dont le fils français de ce dernier, avaient été placés en détention en avril 2011 au lendemain de la chute de l'ancien régime.

Reste désormais à savoir si, après deux ans de prison, la procédure lancée par la justice ivoirienne à leur encontre se poursuivra ou si elle s’arrêtera dans un "arrangement" tacite.

Amy

Source : Koaci

Lundi 5 Août 2013
Vu (s) 1309 fois



1.Posté par Sily Camara le 05/08/2013 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouattara les a fait détenir gratuitement pendant plus de deux ans. Sous la pression populaire et la pression internationale, il les fait libérer. Mais rien n'est fini. On finira par avouer, qui des deux candidats a remporté les présidentielles. L'ignard, il ne comprenait rien à la politique. Il croyait que tout est muscles et fusils. Il va comprendre bientôt ce que coûte une aventure en Côte d'ivoire.

2.Posté par Hermann N'da le 05/08/2013 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DRAMANE A UNE PEUR BLEUE DE LA DÉMOCRATIE.

C'est également la preuve que les pro GBAGBO injustement incarcérés par le régime sanguinaire ne sont ni moins ni plus que des PRISONNIERS POLITIQUES.

Les chefs d'inculpation imaginaires à leur encontre n'étaient que de simples alibis pour mettre hors du champs et de la compétition politique, de redoutables adversaires rodés aux arcanes de la lutte démocratique et politique en CI.

Les parodies d'élections des députés dans un parlement SANS OPPOSITION, suivies d'élections locales municipales et régionales SANS OPPOSITION, achèvent de convaincre les plus sceptiques de ce que LE VRAI ADVERSAIRE de Dramane se nomme COMPETITION DÉMOCRATIE LOYALE.

Le dossier est donc VIDE, Seulement, Dramane croit avoir atteint son objectif en ayant empêché.ses adversaires politiques de participer aux joutes électorales qui auraient pu permettre, après sa prise de pouvoir par la guerre, d'avoir une idée précise sur son impopularité dans un pays qui n'est pas le sien.

3.Posté par ouatara allas le 05/08/2013 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas vraiment la libération de ces démons que le fpi veut,mais plutôt le retour de koudou Satan leur maître au pouvoir, fpi tu es vaincu a jamais au nom de l'Eternel

4.Posté par LaRédemption le 05/08/2013 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle est cette rengaine anachronique distillée par le sieur ouatara allas ???!!! C'est vrai que l'objectivité n'est pas votre fort, les adomoutons mais tout de même, utiliser votre cerveau une fois ne vous fera aucun mal. Enfin, passons. Nous avons l'information qui soutient que ton menteur de mentor a le feu aux fesses en d'autres termes et ce feu est activé par ses soutiens d'hier. Il est donc coincé. D'où la libération de ces quelques prisonniers politiques. D'autres suivront à coup sûr car le dossier est très vide comme l'a souligné le frère Hermann N'Da. Alors souffre que la vérité se manifeste dans toute sa splendeur. C'est une question de bon sens et de temps, l'autre Nom de Dieu. Salut à toute les combattants et que Dieu nous garde.

5.Posté par LaRédemption le 05/08/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire "Salut à tous les combattants..."

6.Posté par Ousman le 05/08/2013 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Conseil; ne répondons plus aux imbécillités des ADOmoutons. le sous sol ivoirien les recevra bientôt comme ils ont envoyé nos frères et soeurs.
Je pense que la lutte est en train de porter ses fruits. Dramane a enfin cédé à la pression nationale et internationale. Il avait oublié que la communauté dite internationale était double face; il le découvre aujourd'hui trop tard. Elle te mangera. Qu'il sache dans sa prochaine cellule, qu'on cherche pas à tuer l'esprit. le corps oui mais l'esprit non. Le fpi est un esprit et Gbagbo est le corps dans lequel vit cet esprit. Donc avant que vous l'ameniez à la cpi, ce même esprit est entré dans le corps de près que tous les ivoiriens et ivoiriennes.
Salut le courage de tous les combattants d'ici et d'ailleurs. Aux autres Africains qui ont compris la lutte et se sont joints à nous pour porter loin ce combat. Que la grâce de Dieu tout puissance vous atteigne là où vous êtres.
Cher ivoirien, rappelons nous du geste du serpent: quand même qu'il va mourir, il fait des soubresauts. Donc armons nous de courage pour la victoire finale qui sonnera très très bientôt. Oui très très bientôt parole de l’Éternel des armées. Ce jour là, le soleil ne sera pas au midi. Il aura que des ténèbres pendant des jours et après ces ténèbres, le grand jour viendra une fois son fils mettra les pieds sur terre d'Ebrunie.
Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent.

7.Posté par Ali musah le 06/08/2013 01:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila, la vrais justice, ceux qui n,ont les main ensanglante doivent sortir mais les assasin de la crise postelectorale doivent encore groupir en prison comme madame gbagbo, blessed goude' sekaseka etc...

8.Posté par EVE le 06/08/2013 03:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali musah, la vraie justice c'est d'enfermer ceux qui n'ont pas les mains ensanglantées pendant plus de 2 ans. Même si tu es ADOrateur, tu peux refléchir un peu.


9.Posté par Filsdafric le 06/08/2013 04:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT CE GACHIS DANS LA VIE DES GENS C' EST POURQUOI ???

Par PEUR DE L'ADVERSITE , DE LA DEMOCRATIE peut-être ?
Pour CONSERVER PROVISOIREMENT UNE PARCELLE DE POUVOIR, sans aucun
doute ??.
Pour SATISFAIRE UNE SOIF INEXTINGUIBLE ET ANIMALE DE VENGEANCE AVEUGLE comme savent le faire les Burkinabè ?
On peut dire maintenant que l'essai n' a pas été concluant car il n'a contribué qu' à démontrer aux yeux de TOUS ( Y compris ceux de ses soutiens de la Haute Finance Internationale) que DRAME-ANE est vraiment un ANE, un RATE , une GRENOUILLE QUI S'EST PRISE POUR UN BOEUF !
Il doit apprendre maintenant qu' ON NE PEUT DIRIGER UN PEUPLE CONTRE SA VOLONTE !!!!!
Et il est temps pour lui de préparer ses cartons pour son retour à Mougins sur la Cote d' Azur ou sur l'Avenue Victor Hugo ( Paris 16ème ) où avec sa pute assassine juive ils disposent de vastes propriétés.....

10.Posté par paul le 06/08/2013 05:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu est au control.Tous les prisonniers seront liberes car le ciel est nuageux.Les francs macons essaient d echapper a leur sentence mais c est trop tard car le bateu a pris trop d eau.Il ne reste qu aux dignes fils de le faire couler.Gloire a Dieu.

11.Posté par KOUTOUBOU le 06/08/2013 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. SILY, le terrain politique est une JUNGLE et non un terrain de football où certains comme Gbagbo, veulent glaner des trophées de FAIR-PLAY.

Le jeu politique n'est pas un match de foot où on fait un contrôle des licences avec des arbitres sur l'aire de jeu. C'est une JUNGLE ! Oui la JUNGLE ! Nouvel Ordre Mondial oblige !

Les muscles et les fusils lui ont donné le pouvoir et il le détient.
Et pourtant vous aviez ces mêmes muscles et ces mêmes fusils et vous n'avez pas su en faire usage pour défendre votre pouvoir, pour empêcher le nageur de sortir de l'eau.
M. Sily, c'est plutôt eux qui sont les vrais professionnels de la politique, qui est l'art et la science de gouverner des hommes imparfaits, aux moyens de systèmes imparfaits.
Votre soi-disant professionnel de la politique m'a vraiment laissé sur ma faim. Mugabe est au pouvoir, Compaoré aussi ! Avec ou contre la volonté de leur peuple?
Connaissez-vous MACHIAVEL avec sa célèbre formule de la FIN JUSTIFIE LES MOYENS EN POLITIQUE?
Les moyens utilisés (excès de légèreté, de laxisme, de générosité, de naïveté, de confiance en soi...) l'ont conduit là où il est.
Qui a céder l'hôtel du golf au RHDP pour en faire son QG? Mettre ses adversaires dans de bonnes conditions de vie pour mieux vous combattre. Est-ce cela le professionnalisme politique? Quel est ce conseiller militaire qui a conseillé à Gbagbo le Blocus du golf hôtel? A quelles fins ce blocus?
De KRAGBE GNAGBE à GBAGBO, mêmes causes, mêmes effets.
Que BERNARD DOZA se taise à jamais !

MEA CULPA ! MEA MAXIMA CULPA !

ABEY NE ALLAH TEY !

12.Posté par Antu le 06/08/2013 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@KOUTOUBOU

Je ne comprends pas votre argumentation, pourriez vous le reprendre s'il vous plait?

13.Posté par Hermann N'da le 06/08/2013 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KOUTOUBOU dit que GBAGBO à passé son temps à caresser tendrement les sanguinaires qui sont aujourd'hui au pouvoir.. ....

Et KOUTOUBOU n'a ni totalement tord ni totalement raison.

Merci KOUTOUBOU .

14.Posté par Antu le 07/08/2013 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah ! Ok je comprends mieux.
En gros vous dites que le prési a perdu la guerre contre la france et l'onu, parce que si on parle de rebelle je ne me souviens pas d'helicopter dozo attanquant la présidence de la cote d'ivoire. Ce n'est pas les avions dozos qui ont detruit les avions de la cote d'ivoire. Sans doute une caresse qu'ils n'ont pas aimé dans l'opération dignité...

Je pense aussi que ce sont les dozo habillé dans les habit de militaire francais et onusien qui était dans la republique du golf quand le président a decidé de faire un blocus il avait sans doute peur de leu fleche...

Le président a fait ce qu'il pouvait pour eviter que les ivoiriens meurt et il a combattu la rebellion mais fin politicien il a compris que la guerre qu'il menait en fait était face a la france. Et cette guerre la il ne peut pas la gagner parce que dans ces cas la, y a pas de regle, les copains de l'atomique club (Conseil de sécurité de l'ONU) aurait donné le vert pour le massacre.

Je comprends que le président aurait du la jouer a la Poutine, mais la difference c'est que Poutine lui a les moyens de la politique du chaos, il a les armes atomiques.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !