Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Des filles «trop sexy» victimes d'agressions sexuelles à Abidjan

le Vendredi 28 Juin 2013 à 05:21 | Lu 1635 fois



Des filles «trop sexy» victimes d'agressions sexuelles à Abidjan
La jeune fille agressée à cause de sa tenue "trop courte" est mise en sécurité par la police ivoirienne.Photos : Aboukam, blogueur à Abidjan.

Une jeune fille dans la rue agressée et déshabillée sous prétexte qu’elle était "trop sexy". La scène s'est déroulée le 22 juin à la gare routière d’Adjamé Gbêba à Abidjan. Les témoins dénoncent un phénomène récurrent dans la ville, tandis que les associations de défense des Droits des femmes affirment ne jamais avoir reçu de plaintes de la sorte.

Notre Observateur Aboukam, blogueur à Abidjan, nous a fait parvenir les images de l’attroupement que l’agression a déclenché à la gare routière près du Black-market, un marché noir très fréquenté d’Abidjan. Attiré par les cris, il constate qu’une jeune fille est agressée verbalement et physiquement par un groupe d’hommes. Les agresseurs l’accusent d’être "trop sexy, vêtue d’une jupe trop courte et outrageusement maquillée."

Les jeunes hommes lui déchirent ses vêtements, la traitent de "prostituée", de "mal élevée" et de "provocatrice". Au moment où le service de sécurité de la gare routière arrive sur place, les agresseurs sont en train de lui arracher ses vêtements. Ils seront dispersés à coups de bâton.

La jeune fille est ensuite mise à l’abri, près d'une heure, dans les locaux de la Coordination nationale des gares routières de Côte d’Ivoire (CNGRCI), avant d’être emmené par les forces de l’ordre. Sur ces images, la jeune fille porte un pagne qui cache ses vêtements déchirés.

Deux hommes soupçonnés d’avoir participé à l’agression ont été arrêtés par la police d’Adjamé selon le CNGRCI.

Le terme "d’agression sexuelle" n’est pas retenu par le code pénal à l’exception de celles à l’encontre des mineurs. Contacté par FRANCE 24, le juriste et expert en droits de l’Homme, Yoro Orohi, explique que dans ce cas précis, l’agression pourrait être définie comme un attentat à la pudeur puni de un à cinq ans de prison et d’une amende allant de 360 000 à 1 million de francs CFA (548 à 1524€). La tentative de viol reste à l’appréciation du juge, et peut être punie d’une peine également de 5 à 20 ans de prison.

En 2011, Amnesty International avait recommandé d’amender le Code pénal pour les violences sexuelles conformément au droit international existant.

Début juin, le Conseil des droits de l'homme ivoirien a examiné le rapport d’un expert indépendant et conclut que "la reconstruction démocratique en cours en Côte d'Ivoire n'a pas empêché la recrudescence des violences sexuelles envers les femmes" et invit les autorités ivoiriennes à se pencher sur ces questions.

"Les jeunes hommes essayaient de la violer, elle a eu 'de la chance'"
Adama Touré est président de la CNGRCI. Il a aidé la jeune fille à se mettre à l’abri.

Dans mon bureau, je vois les écrans de contrôle des caméras de surveillance de la gare routière. C’est comme ça que j’ai vu qu’il y avait un attroupement anormal. Je suis parti voir de quoi il s’agissait et j’ai trouvé une jeune fille, quasi nue, prise à partie par quatre ou cinq personnes cachées entre deux voitures. Ils lui avaient enlevé sa jupe et sa culotte, elle se débattait en leur donnant des coups de pied alors qu’ils essayaient de s'adonner à des attouchements sexuels.

J’ai réussi à m’interposer malgré les coups que j’ai pris, et à mettre la jeune fille à l’abri dans mon bureau. La demoiselle est asthmatique, elle est tombée dans les pommes. Pendant ce temps, un policier en civil alerté par l’attroupement a tiré en l’air pour disperser la foule. (...)

ObservateurFrance 24


Vendredi 28 Juin 2013
Vu (s) 1635 fois



1.Posté par Moganza III eme du nom le 28/06/2013 12:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre CI la république des rattrapées de Ouatt. le dictateur sanguinaire dans toute sa gloire.

2.Posté par Charlie Bronx le 28/06/2013 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo au service de sécurité. Ce qui me fait marrer, c'est comment on a dispersé ces animaux qui s'en prenaient à cette pauvre jeune fille : à coups de bâtons. C'est comme ça qu'il convient de traiter les chiens errants qui ne savent pas rester à leur place.

Trop cool !

Yako à la jeune fille.

3.Posté par Ernest Azigbo le 28/06/2013 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane et tes suiveurs, autant nous imposer la Charia en Côte d'Ivoire !!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !