Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Des ex-combattants paralysent une partie de la commune de Yopougon et lancent un ultimatum au pouvoir

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 7 Juin 2015 à 07:42 | Lu 1759 fois



Grosse frayeur le jeudi 4 juin 2015, au sein des populations de la commune de Yopougon, du fait d’un accès d’humeur des ex-combattants.

Venus « toucher », selon eux, leurs primes de démobilisé auprès de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration ( Addr), antenne de Yopougon « Camp militaire », ces démobilisés ont laissé exploser leur colère, face, selon eux, « au mépris affiché » par les responsables de cette structure à leur endroit. Pendant plusieurs heures, (9 h à 11 h), ils ont entretenu une tension extrême, imposant leur dictat aux populations, en particulier, aux automobilistes dans cette partie de la commune, paralysant la circulation et les activités économiques.

A l’aide des étales des commerçants, de pneus usés et autres barricades, ils ont bloqué la voie portant du carrefour de la caserne des Sapeurs pompiers de Yopougon à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), provoquant un gigantesque bouchon qui s’étendait sur des kilomètres. Au niveau de la pharmacie Nankoko, notamment, ils ont posé un véritable « nœud » infranchissable. Ils ont érigé des barricades à la hauteur de l’Eglise Baptiste Œuvre et mission, d’autres vers le marché du « Camp militaire », encore d’autres vers la Cnps, faisant faire des demi-tours à tous les automobilistes. Très menaçants, ils orientaient les véhicules dans des sens opposés, lançaient des propos désobligeants à l’encontre des autorités ivoiriennes, promettant des jours « sombres dans les semaines à venir ».

Selon celui qui faisait office de « commandant », ces ex-combattants seraient au nombre « de 1.500 » éléments qui attendent, dans « l’incertitude, leur réinsertion sociale ». « Nos soldes, dont le montant serait de 78.000 Fcfa, devraient être disponibles depuis, mais, on nous fait tourner en rond. Aujourd’hui, ce mouvement est un avertissement que nous sommes venus lancer aux autorités en charge de notre dossier. C’est pourquoi, nous ne sommes pas sortis avec nos armes…Si d’ici le 30 juin 2015, rien n’est fait, nous prendrons nos responsabilités. .. Nous avons des armes et nous savons comment les manier… Nous sommes fatigués du mépris de certains responsables », s’est exclamé leur « commandant ».

La police nationale, arrivée sur les lieux, a fait déblayer les voies. Les ex-combattants se sont retirés… avec la promesse de remettre le couvert, le 30 juin 2015, si rien n’est fait.

Armand B. DEPEYLA

Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 7 Juin 2015
Vu (s) 1759 fois



1.Posté par morifitini traore le 07/06/2015 20:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wourou beh wourou domou! = Chien mange chien!

2.Posté par Cobiewo le 08/06/2015 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ces enfants de pute nous collent la paix. Qu'ils aillent à Abobo où ils ont établi leur QG pour manifester leur mécontentement.

3.Posté par big love le 08/06/2015 19:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
signe avant coureur du declin de la ouattarandie!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !