Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dernière heure. Des espions de Ouattara arrêtés au Ghana

le Samedi 31 Décembre 2011 à 09:45 | Lu 987 fois



Dernière heure. Des espions de Ouattara arrêtés au Ghana
En mission secrète auprès des exilés. Comment ils ont été démasqués. Ce qu’ils ont dit à la police ghanéenne.

Décidément, le régime Ouattara éprouve toutes les difficultés à garder une certaine sérénité. Au point même d’aller faire espionner de pauvres réfugiés dans les camps ghanéens qui ont pourtant fui la barbarie des combattants pro-Ouattara. Avant-hier mercredi, la police ghanéenne a mis le grappin sur cinq d’entre eux.

Les exilés ivoiriens ayant fui la guerre et la traque des Frci et autres combattants pro-Ouattara, pour trouver refuge au Ghana voisin, ne sont plus en sécurité. Et pour cause, des «mercenaires» envoyés par le régime Ouattara qui faisaient de l’espionnage dans les camps de réfugiés d’Ampain non loin d’Elubo et celui d’Egykrom à Elmina, ont été démasqués et arrêtés. Selon les informations en notre possession, ce sont cinq individus, venus d’Abidjan depuis une semaine, qui espionnaient dans les deux camps suscités, en filmant les camps.

C’est en pleine action, mardi dernier, dans le camp de réfugiés d’Egykrom à Elmina que ces individus, peu recommandables et méconnus de la communauté des réfugiés, ont été surpris. Ils sont aussitôt pris en chasse par un groupe de réfugiés. Trois réussissent à s’enfuir quand les deux derniers sont maitrisés. La police ghanéenne est aussitôt informée et elle se rend immédiatement dans le camp, pour arrêter les deux individus. Avant que la police d’Elmina n’arrive, les deux individus ont commencé à cracher le morceau. Selon les informations reçues, ces derniers disent être des éléments des Frci.

Plus tard la police ghanéenne mettra le grappin sur les trois autres complices. Une fouille minutieuse de leurs véhicules permettra de découvrir des treillis Frci dissimulés dans les véhicules et d’autres effets confirmant pour l’heure leur appartenance aux forces républicaines de Côte d’Ivoire. Les premières informations qu’ils ont livrées à la police ghanéenne font état de ce qu’ils sont en repérage dans les camps de réfugiés depuis le 24 décembre et avaient pour mission de ramener des informations sur le quotidien, les habitudes dans les camps de réfugiés ivoiriens.

Deux ont pu être identifiés, selon les documents en leurs possessions, comme répondant aux noms de N’diapo Ehoué et Akpatou Joël. La police les a embarqués en direction d’Elmina pour un interrogatoire plus poussé. Depuis mercredi dernier donc, ils sont aux mains des autorités policières ghanéennes.

Frank Toti

www.nouveaucourrier.info

Samedi 31 Décembre 2011
Vu (s) 987 fois



1.Posté par Afrik libre le 31/12/2011 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces vampires de la creature de ouattara doivent etre executes en publik. cela servira de lecon a d'autres . espece de creatures du diable!!!!

2.Posté par MAAT le 31/12/2011 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Afrik libre

Tu as tout à fait raison, il faut qu'on demande dés maintenant à tout les ivoiriens et africains du monde de quelle façon ils souhaiteraient que le couple Ouattara, ses démons de FRCI soient exécutés :

1) Pendaison
2) kalashnikov ( AK-47)
3) Torture
4) Noyade
5) Attentat ciblé
6) Empoisonnement

3.Posté par Afrik libre le 31/12/2011 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ . Pendaison, pour le diable ouattara et ses creatures

@ . pour le sorcier president du Cameroun paul diable vampire biya kalashnikov ( AK-47)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !