Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Depuis un cybercafé: Un brouteur pompe 4 millions de F dans une agence de transfert de fonds

le Lundi 21 Octobre 2013 à 06:17 | Lu 822 fois

La cybercriminalité inquiète. Jugez-en vous même. Le chef d'une agence de transfert de fonds, sise à Marcory, a constaté, il y a quelque temps, que de nombreuses opérations de transfert d'argent étaient réalisées à partir du poste de la caissière, sans aucune manipulation humaine.



Depuis un cybercafé: Un brouteur pompe 4 millions de F dans une agence de transfert de fonds
Conséquence, c'est la faramineuse somme de 4 millions 600 mille fcfa qui a été soustraite de cette entreprise. Selon une source proche de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC), des mouvements du pointeur de la souris, des clics, etc...se produisaient sans aucun contact physique, au poste de la caissière. C'est-à-dire que la machine de la caissière était contrôlée à distance par un cyberdélinquant.

De cette manipulation ''téléguidée'', les truands ont réussi à pomper la somme de 4.600.000 FCFA transférée depuis le poste contrôlé à distance. Les enquêtes subséquentes au dépôt de plainte, dans le cadre de cette affaire, ont permis de découvrir que des programmes informatiques de prise de contrôle à distance avaient été installés sur l'ordinateur incriminé. Il a été, en outre, établi que la caissière s'était rendue complice de cette opération pour réaliser l'installation du programme malveillant ainsi que la prise de contrôle à distance de l'ordinateur.

Ainsi, les nommés Miessan Ayepa Ismaël (26 ans) et Bakare Bello Basiru Owaniyi (30 ans) ont été localisés et interpellés par la PLCC. Les deux cyberdélinquants n'ont fait aucune difficulté à reconnaître leur crime commis avec la complicité de la caissière véreuse. Des enquêtes plus approfondies ont été diligentées afin de démanteler l'ensemble du réseau qui s'étendrait au-delà des frontières ivoiriennes.

G. DE GNAMIEN

Lundi 21 Octobre 2013
Vu (s) 822 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !