Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déguerpissement à Abobo : La tension toujours vive

le Mercredi 17 Octobre 2012 à 03:17 | Lu 1312 fois

Au lendemain de l’affrontement entre les riverains et les Forces de l’ordre au marché en face de la mairie, à Abobo, la tension était encore vive, le mardi 16 octobre 2012, sur les ruines des boxes, magasins et des étals détruits par les bulldozers au cours du déguerpissement conflictuel.



Déguerpissement à Abobo : La tension toujours vive
De fait, aux environs de 9h, des riverains, en colère appuyés par de jeunes armés, ont investi les alentours de la mairie, quand d’autres se sont positionnés sur des immeubles. Les forces de l’ordre qui étaient également sur les lieux afin que le déguerpissement, débuté le lundi arrive à son terme, ont tenté de dissuader les riverains et les jeunes armés.

Aussitôt des coups de feu partent. C’est la débandade dans les environs de la mairie. Le crépitement des armes en rajoute à la peur panique qui s'empare des habitants des quartiers environnants. Des habitants fuient en abandonnant leur domicile. Des véhicules déjà engagés sur les voies principales (menant à Anyama) et secondaires prennent le sens inverse. Des commerçants ambulants de fruits et des gérants de cabines téléphoniques y compris des passagers de taxis et de minicars (gbakas), qui se sont éjectés des engins, s’engouffrent dans les quartiers en détalant.

Les instants qui suivent, les Forces de l’ordre reçoivent du renfort et les affrontements s’intensifient. « Nous ne reculerons pas devant une bande d’individus qui ne veut pas respecter la loi. Le déguerpissement va se poursuivre jusqu’au marché de fruits. Ce sont des agitateurs qui seront maîtrisés », a rassuré l’un des agents interrogés. Quant à l’un des manifestants joint par téléphone, il a mis en garde contre la poursuite des travaux. « Nous ne bougerons pas d’ici. C’est sur nos corps qu’ils vont marcher pour faire leurs travaux (déguerpissement). Ils ont détruit nos marchandises », a-t-il pesté.

Les alentours du marché déguerpis le lundi, dont l’accès a été rendu difficile par les affrontements, ont été transformés en un véritable tas de gravas et d’immondices. Ceci permet désormais de voir de loin les immeubles autrefois envahis. Si au moment où nous mettions sous presse, le bilan définitif des affrontements n’était pas encore disponible, il faut noter que de sources proches des populations et des antagonistes, plusieurs personnes ont été blessées dont une femme touchée par une balle perdue, dans le quartier de Samaké.

Par ailleurs, des voyous ont profité de cette confusion pour détrousser des passants et des passagers. Dans un communiqué rendu public, le même mardi, le ministère de la Salubrité a indiqué qu’il poursuivra l’opération de déguerpissement à Abobo, entamée le lundi 15 octobre 2012.



M’BRA Konan
Soir Info


Mercredi 17 Octobre 2012
Vu (s) 1312 fois



1.Posté par Hermann N'da le 17/10/2012 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ces évènements se déroulaient à YOPOUGON, ils auraient parlé de miliciens pro-GBAGBO alors qu'il n'en est rien.
Voila un "gouvernement" qui pose des actes sans tenir compte de l'environnement socio-économique.Sans prendre en compte le contexte. Sans tenir compte des conditions de vie des populations. En quoi est-ce que la beauté d'un quartier est plus importante que la survie des populations, surtout dans un contexte comme celui créé par Drame suite à son refus de reconnaitre la victoire de son adversaire, SEM Laurent GBAGBO? A quoi correspond la beauté d'une ville dont les populations meurent de faim? Quelle est donc cette façon de gouverner? Pour qui gouvernent ces imbéciles? Heureusement qu'ABobo et ses populations ont commencé à comprendre. Il n'est jamais trop tard pour mieux faire. Populations d'ABOBO, réveillez-vous. Rejoignez les guerriers invisibles pour mettre fin au règne de l'imposteur. On vous avait prévenus que cet individu ne pouvait rien apporter aux populations. Depuis deux ans qu'il a pris le pouvoir par un coup d'état, rien ne marche. La vie est de plus en plus difficile. Personne ne voit les milliards qu'il avait annoncés pour vous tromper. Réveillez-vous et menons la lutte pour notre survie.

2.Posté par bou le 17/10/2012 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ses soutients occidentaux l'ont laché maintenant le tour est à ses braves combattants de s'opposer à un de ses programmes de gouvernement
(accroitre le chomage pour accentuer la pauvreté). J'exorte les pro-gbagbo de ne pas rentrer dans leur jeu. Car celui-là se sont ses propres combattants qui le feront partir un matin.

3.Posté par Issa le 17/10/2012 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comment un déguerpissement peut se transformer en echange de coup de feu? Donc a abobo les commerçants sont armés? Mais qui les a armés? Ne sont ils pas des pro gbagbo qui veulent destabiliser le régime d'abidjan?
les coup de feu que nous avons entendu nous ont faire croire que la guerre a repris. Or nos frci étaient opposés a des commerçants armés par Allassane Dramane Ouattara lui mémé. Que la communauté internationale ,et les ivoiriens prennent leur responsabilité

4.Posté par liliane kouassi le 17/10/2012 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment épargnez nous de ces commentaires on s'en moque comme de l'an quarante
on a d'autres chats à fouetter

5.Posté par Djidjessou le 17/10/2012 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non ce ne sont que des manifestations pacifiques comme ceux qui se faisaient de décembre 2010 à mars 2011. les gens d'ABOBO ont toujours été pacifics. Laissez, ça va venir et ç vient déjà.

6.Posté par Mèh le 17/10/2012 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
acceptons la vérité, svp

7.Posté par traore le 18/10/2012 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMENT ?ABOBO LIBÉRATRICE DU PEUPLE IVOIRIEN NE VEUT PAS RESPECTER LA LOI ? VOUS M’ÉTONNER ABOBOLAIS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !