Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déclaration FPI - Europe relative à la 3ème convention

le Mercredi 25 Avril 2012 à 21:22 | Lu 402 fois



Déclaration FPI - Europe relative à la 3ème convention
DECLARATION FPI-EUROPE RELATIVE A LA 3ÈME CONVENTION
---------

Sous la conduite de la Direction intérimaire dirigée par le Camarade Sylvain Miaka Ourétto, le Front Populaire Ivoirien se prépare à organiser une Convention Ordinaire le 29 Avril 2012 à Abidjan-Cocody.

1- Le Conseil des Représentants du FPI en Europe fait remarquer que dans leur grande majorité, les membres statutaires de cette instance sont actuellement en prison, en exil ou hors de la Côte D’Ivoire et que pour d'évidentes raisons de sécurité ne seront pas présents. Ceci rendrait ainsi les décisions d'une telle Convention nulles et de nul effet.

2- Le Conseil des Représentants du FPI en Europe désapprouve donc l'organisation de cette Convention et considère qu'il échoit au Comité Central du parti de se pencher sur les différents axes de réflexion proposés dans le Document de Cadrage.

3- Le Conseil des Représentants FPI-Europe fait surtout remarquer que la gestion intérimaire du Camarade Sylvain Miaka Ourétto inquiéte très sérieusement :

a) Au plan national, il est par exemple très difficile de comprendre la mise à l'écart de certains Camarades Secrétaires Nationaux qui, bien que libérés depuis déjà quelques mois, n'ont pas été rétablis dans les fonctions qu'ils occupaient avant leur arrestation. Qu'en serait-il alors si le Président statutaire du parti, le Camarade Pascal Affi N’Guessan, les deux vices-présidents, Sangaré, Simone et les différents Responsables en prison ou en exil revenaient ?

b) Le Camarade Miaka Ourétto est-il purement et simplement en train d'opérer un putsch caractérisé et d’acheminer lentement le parti vers un dangereux bicéphalisme? Enfin, il se montre incapable de prendre la pleine mesure des graves dangers que la plupart de ses décisions et de ses initiatives font planer sur le FPI en cette période cruciale et déterminante de l'Histoire de la Côte D'Ivoire.

c) Au plan international, le Conseil des Représentants du FPI en Europe fait l'amer constat que loin de chercher à préserver, à renforcer l'union et la solidarité au sein du parti pour faire résolument face à la crise, le Camarade Miaka Ourétto s'engage plutôt et engage constamment le FPI dans des initiatives personnelles, irrationnelles, confligènes et inopportunes qui déstabilisent les Structures officielles, divisent les militants et menacent dangereusement l'entente et la cohésion. Les preuves foisonnent :

d) Le Conseil des Représentants du FPI en Europe a appris par les médias qu’en Février dernier, le Camarade Miaka Ourétto a nommé en France un Conseiller spécial chargé des Affaires Extérieures du parti. Cette mission politique qui n’a pas été démentie par le Camarade Miaka, venait ainsi s'enchevêtrer sur le terrain avec celle déjà confiée aux Représentants officiels du FPI à l'étranger.

C'est d'ailleurs avec ce Conseiller spécial que le Camarade Miaka a préparé son agenda pour Paris et Bruxelles sans y associer de près ou de loin les Représentants du FPI dans ces deux capitales européennes. C'est encore ce Conseiller spécial qui avait accompagné le Camarade Miaka lors de sa visite au Président Laurent Gbagbo à la Haye en Hollande et dans tous ses déplacements durant son récent séjour en Europe. Il faut souligner que cette nomination qui s'est faite en flagrante violation des Textes du Parti a créé un grand malaise au sein des Représentations du FPI et de la Diaspora ivoirienne en général avec des conséquences qui restent encore très difficiles à contenir.

e) Les Représentants, les militants, les sympathisants, les amis du FPI en Europe et les observateurs ont ensuite été particulièrement choqués par la désinvolture et l'irresponsabilité avec lesquelles le Camarade Sylvain Miaka Ourétto, lors de son séjour en Europe, a abordé et publiquement exposé au cours des différentes réunions certaines questions sensibles relatives au fonctionnement interne du parti, sans attendre ni le moment adéquat, ni le lieu propice pour le faire. A ce jour, aucun démenti formel n’a été publié par le Camarade président par intérim.

f) Les Représentants, l’ensemble des Ivoiriens de la Diaspora et des amis de la Côte D’Ivoire ont également appris par voie de presse que le Camarade président par intérim a fait nommer en France et ceci à travers le Camarade Gervais Tchéidé, Secrétaire National par intérim chargé des Finances et du Patrimoine, un Représentant, chargé de la mobilisation des ressources en Europe. Celui-ci serait chargé de lancer une campagne de collecte de fonds destinés à aider la Direction intérimaire face à diverses urgences, alors que les Structures statutaires du FPI en Europe n'ont jamais reçu un message dans ce sens.

g) La Direction intérimaire du parti, s'appuyant sur le caractère anti-statutaire de la décision et rejoignant en cela la position sans équivoque du Conseil FPI-Europe, vient finalement d'annuler cette nomination. Cependant celle-ci aura mis à nu le caractère impulsif et chaotique de la gestion du Camarade Miaka Ourétto. En suscitant et en soutenant cette nomination faite dans le mépris et/ou la méconnaissance des Textes, le président par intérim s'est totalement discrédité en foulant au pied les Statuts et Règlements intérieurs du FPI.

4- C'est donc au regard de tout ce qui précède comme de toute l'ambiance malsaine, de la profonde indignation et de la suspicion généralisée qui entourent la gestion du Camarade Sylvain Miaka Ourétto, que le Conseil des Représentants du FPI en Europe demande:

a) Le report de la Convention à une date ultérieure et l'élaboration d'un nouvel ordre du jour qui exclut les questions de limitation de l'intérim et d'organisation d'un Congrès en l'absence des détenus et des exilés.

b) Le recadrage de la mission intérimaire par le Comité Central du parti. Cette mission intérimaire devrait être réorientée, remodelée pour mieux se concentrer sur les préoccupations majeures des militants et des citoyens afin d'être moins polémique et plus efficace dans la gestion des affaires courantes, en attendant le rétablissement de la légalité et de la légitimité statutaires avec le retour des prisonniers et exilés politiques.

c) La mise en oeuvre et le renforcement de toutes les initiatives utiles et légales pour la libération du Président Laurent Gbagbo, Fondateur du parti, et son retour en Côte D'Ivoire.

d) La relance du Dialogue avec le pouvoir pour la libération des Camarades Pascal Affi N'Guessan, Président du parti, Sangaré Aboudramane, Simone Éhivet Gbagbo, Vice-Présidents et de tous les détenus politiques ainsi que pour la création des conditions idoines en vue d'un retour sécurisé des exilés.

5- Le Conseil des Représentants du FPI en Europe leur réitère son indéfectible soutien et demande la restauration de la démocratie, de la sécurité, des droits et des libertés en Côte D'Ivoire.

6- Le Conseil invite les militants du Front Populaire Ivoirien vivant en Europe à maintenir la solidarité et la cohésion en leur sein, à se tenir mobilisés, dans la vigilance, la détermination et dans l'attente des mots d'ordre à venir.

Fait à Paris le Samedi 21 Avril 2012

Pour le Conseil des Représentants FPI-Europe

Brigitte KUYO

Représentante du FPI en France

Présidente du Conseil des Représentants FPI-Europe

Tél: (0033)613325020
 


Mercredi 25 Avril 2012
Vu (s) 402 fois



1.Posté par diallo le 26/04/2012 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la camarade Kuyo Brigitte gagnerait à colmater les brèches du fpi en France, qu'elle a volontairement et par son incapacité notoire à diriger sainement, fait voler en éclats!!! Quand des initiatives, pour remettre le parti en selle et recadrer la lutte de manière efficace sont prises, il faut que des gens peu crédibles comme elle; des gens qui ont favorisé cette guerre en collaborant ouvertement avec l'ennemi, se taisent et soutiennent les actions qui contribueront à leur donner de retrouver, eux-mêmes, un peu cette crédibilité qu'ils ont, plus que jamais perdue!!!! ça suffit de vous répandre de manière discordante dans la presse contre votre parti!!! ça suffit de faire le jeu de l'ennemi et de crier à la trahison, au coup d'état, pour cacher votre propre duplicité et votre traîtrise! Si nous vivons cette situation; si Gbagbo est à la Haye; si les ivoiriens souffrent, c'est vous les seuls responsables de tous ces maux; alors, suivez la Direction d'Abidjan ou taisez-vous à jamais!!! La Convention se tiendra avec ou sans vous! Le fpi vit et vivra malgré les camarades en exil et en prison; c'est la manière la plus noble de combattante et de les soutenir car au bout, il y a la victoire et leur libération! le fpi n'appartient à personne et n'est le titre foncier de personne pour qu'il s'arrête parce que certains sont en prison, fussent-ils Affi, Simone Gbagbo, Sangaré, etc...le fondateur du fpi, Laurent Gbagbo a dit: "Si je tombe, enjambez mon corps et continuer la lutte.."; c'est cela que font, Miaka, Akoun et les autres! Silence...oiseaux de mauvaise augure!...Silence...les fossoyeurs du fpi! Silence, silence...nous n'accepterons plus vos complots, vos copinages, vos intrigues!!!!!!!!

2.Posté par kouao jean noel le 26/04/2012 15:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la lutte doit continuer,gbagbo a dit:si je tombe enjambé mon corp et continuer.il faut resister.

3.Posté par kouao jean noel le 26/04/2012 15:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la direction a abidjan fait des efforts,soutenez les,evitons un coup d'etat interne,soyons unis pour le pays,les exilés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !