L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dans la prison néerlandaise de Laurent Gbagbo

News en temps réel - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 1 Février 2016 à 00:00 | Lu 2175 fois



Cinq ans après la crise ivoirienne, l’ancien chef d’Etat est jugé devant la Cour pénale internationale (CPI). Depuis le 30 novembre 2011, il est incarcéré dans le quartier pénitentiaire de la CPI, à Scheveningen, dans les faubourgs de La Haye.

Comme les autres ex-chefs d’Etat incarcérés dans le quartier pénitentiaire de la CPI, situé dans la prison néerlandaise de Scheveningen, à La Haye, ils bénéficient de conditions de détention particulières. Le centre de détention provisoire «sert à garder en toute sécurité et dans des conditions de détention humaines les personnes détenues sous l’autorité de la CPI», indique le tribunal sur son site internet. «En attendant leur procès, le bien-être physique et mental des détenus est primordial», ajoute le TPI.

Ainsi, les détenus sont seuls dans des cellules de 10 m², munies d’un lit simple, un bureau, des étagères. Ils ont la possibilité de s’initier aux diverses activités proposées par la prison. Ils peuvent bénéficier de cours d’informatique, d’anglais, d’une salle de sport et d’un terrain d’exercice en plein air, et participer à des activités de loisir, comme des ateliers de poterie… Ils ont également accès aux livres et aux journaux de la bibliothèque ainsi qu’à la télévision. Ils peuvent également cuisiner et demander des articles en plus pour améliorer leurs repas mais l’alcool n’est pas pas autorisé.

Par ailleurs, les détenus ont accès à des équipements informatiques pour travailler sur leur dossier. Chaque «détenu dispose d’un ordinateur dans sa cellule, lequel est relié à un ordinateur spécifique de la Cour auquel seul le conseil de cette personne peut accéder. La défense peut ainsi transférer des informations liées à l’affaire, auxquelles la personne détenue peut accéder et au sujet desquelles elle peut faire des commentaires», indique la CPI sur son site internet.

source : Cliquez ici

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 1 Février 2016
Vu (s) 2175 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Février 2017 - 07:25 CPI : Ne l’appelez plus “Président” !

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Communiqué | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève










Les Articles les plus lus

String : une cause de mycose ?

0 Commentaire - 17/10/2016 - Afrik53.com : Infos 7J/7



Incroyable !