Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise post-électorale en Côte d’Ivoire / L’Union africaine tranche aujourd’hui

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Jeudi 10 Mars 2011 à 17:45 | Lu 1114 fois



« Les jours de Gbagbo en Côte d`Ivoire sont comptés », estime Paris. « Réunion de la dernière chance » clame-t-on ici et là. « ça passe ou ça casse ! » Un autre refrain qui meuble le quotidien des ivoiriens, à la veille de la réunion de l’Union Africaine à Addis Abeba. « C’est fini pour Gbagbo » jubile des journaux pro Ouattara. « Aujourd’hui, la grande désillusion pour Alasane Ouattara », réplique, d’autres titres de la presse nationale.

Les Ivoiriens qui vivent l’une des crises les plus violentes connue par la Côte d’Ivoire moderne, aimeraient tant tourner le dos à ces supputations- devinettes. Eux qui avaient décidé de régler en interne leurs problèmes politiques, s’en remettent depuis peu, à l’extérieur, notamment l’Ua. Qui va de tergiversation en tergiversation. Au point où, elle créé une forte suspicion sur elle-même. Car, les Ivoiriens attendent de l’organisation africaine, qu’elle démontre tout simplement, qui a gagné la dernière présidentielle Ivoirienne.

Nonobstant les pressions qu’elle subie de la France ou de tout autre pays anti ou pro Gbagbo-Ouattara. Depuis donc le mercredi, les cinq présidents membres du "panel" de l`Union africaine sur la crise ivoirienne ont entamé leurs débats, en fin d`après-midi: il s`agit de Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), Jacob Zuma (Afrique du Sud), Jakaya Kikwete (Tanzanie), Idriss Deby Itno (Tchad) et Blaise Compaoré (Burkina Faso). L’Union africaine (Ua) devrait trancher aujourd’hui jeudi 10 mars, dans le différend électoral qui oppose Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, déclarés respectivement président de la République par la Commission électorale indépendante (Cei) et par le Conseil constitutionnel. Les deux personnalités arrivées en tête au second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre, revendiquent chacun la victoire.

Une situation qui a plongé le pays dans un cycle de violences, qui est en passe de se muer en une guerre civile. C’est dans ce contexte que la réunion du conseil de paix et de sécurité (Cps) de l’Ua, qui se tient ce jour à Addis-Abeba en Ethiopie, entérinera, sauf changement, les ‘’mesures contraignantes’’ qui en principe, devraient être prises par le panel des cinq chefs d’Etat africain. Le Président de la République de Côte d’Ivoire, s’est fait représenter à cette réunion par M. Pascal Affi Nguessan, Président du front Populaire Ivoirien et le ministre Ivoirien des affaires étrangères, M Alcide Djédjé. Quant à l’opposition armée Ivoirienne, elle est représentée à cette réunion par le candidat malheureux à la présidentielle de novembre dernier, l’ex premier Ministre Alassane Ouattara. Tous ont quitté mercredi Abidjan afin d`assister à cette réunion.

L`UA qui a chargé fin janvier un panel de chefs d`Etat de formuler des positions "contraignantes" envers les deux camps(Gbagbo et Ouattara), est attendue. Surtout que ces derniers temps, ce panel est apparu divisé, M. Compaoré notamment campant sur une ligne dure à l`encontre de M. Gbagbo, contrairement au Président del’Afrique du Sud, M. Zuma . Il faut noter que la facilitation de Compaoré dans la crise ivoirienne a été un échec. Il fait partie des va-t-en guerre qui ont claironné avec la France, la Cedeao et le Nigeria, l’usage de la force militaire pour le règlement de la crise post électorale en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, ce n’est un secret pour personne, Blaise Compaoré fait partie de ceux qui pillent les richesses de la Côte d’Ivoire (Or, diamant, cacao, café, etc).

Son pays le Burkina Faso sert da base arrière aux terroristes qui attaquent la Côte d’Ivoire depuis septembre 2002. UN autre membre du panel, le Président Tchadien Idriss Deby, vient de s’ajouter sur la liste des suspects anti Gbagbo. On a découvert récemment au Cameroun, des armes de guerre appartenant aux casques bleus de l’Onu en Côte d’Ivoire, provenant de Ndjamena. Quelle complicité ! Faire passer par son pays des armes de destruction massive des ivoiriens et officiellement, se faire passer pour un parangon de la neutralité, de la paix, c’est « inacceptable », le comportement du président Deby, membre du panel de l’Ua.

L’Afrique serait-elle divisée sur la cas Ivoirien ? Dans un entretien publié mercredi par le quotidien d’information générale Fraternité Matin, média d’Etat, le ministre des Affaires étrangères , Alcide Djédjé, a assuré que la république de Côte d’Ivoire et le camp de la légalité (constitutionnel) pouvaient compter sur le soutien de plusieurs "alliés" au sein de l`UA,"notamment l`Angola, l`Ouganda, l`Afrique du Sud, la RDC(République démocratique du Congo), la Gambie, la Guinée Equatoriale, le Ghana". L`UA, pour rappel, n`a pas précisé par quels moyens les décisions arrêtées seraient "contraignantes". Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a appelé l`Union africaine (UA), qui est réunie mercredi et jeudi au sommet à Addis-Abeba, à prendre ses responsabilités. Mais de quoi se mêle la France ?

Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Jeudi 10 Mars 2011
Vu (s) 1114 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !