Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise au FPI : Palabre est fini/ Voici les concessions d’AFFI

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 25 Juillet 2014 à 17:36 | Lu 1353 fois



La crise qui secoue le FPI depuis trois semaines est en passe de trouver une issue. Saisi par le comité de crise composé par les frondeurs, le comité de contrôle a eu plusieurs rencontres avec les deux parties : Groupe AFFI et groupe frondeurs.

A l’issue de ces rencontres, le comité de contrôle a fait quatre propositions de sortie de crise. A savoir :
1- Remettre les attributions de Simone Ehivet Gbagbo.
2- Reclasser les déclassés au sein du secrétariat général
3- Réhabiliter les 9 sortis du secrétariat général
4- Remettre Akoun Laurent à son poste de Secrétaire général du parti.

Sur ces 4 propositions, Pascal AFFI Nguessan a accepté les trois premières « au nom de la cohésion au sein du parti ». Mais pas question de reclasser Akoun Laurent à son ancien poste de secrétaire général du FPI. Selon les informations en notre possession, la convocation du comité central souhaitée par le comité de crise des frondeurs ce samedi est annulée.

En effet, il n’appartient pas au président du parti ni au comité de contrôle de convoquer un comité central comme le demandait le comité de contrôle. C’est bien le secrétariat général qui convoque le comité central. C’est pourquoi, informe notre source, une réunion du secrétariat général est annoncée ce Week end pour avis. Mais en attendant, le président Pascal Affi Nguessan rencontrera, nous dit toujours notre source, le comité de contrôle ce vendredi autour de 14h, pour harmoniser tous ces points.

Il faut rappeler que le rôle du comité de contrôle selon l’article 47 des Statuts du FPI est de demander la tenue d’une session extraordinaire du comité central pour avis en cas de divergence profonde dans l’interprétation des textes fondamentaux de nature à entraver le fonctionnement du parti, ou encore en cas de persistance du différend, le comité de contrôle peut demander au comité central la convocation d’une convention ou d’un congrès extraordinaire.

On le voit bien, avec cette crise larvée au FPI ces derniers jours, on peut conclure que le Congrès prochain du parti est terminé. Les différentes positions ou autres antagonismes étant connus. On sait désormais les groupes qui voteront pour ou contre la réélection du président Pascal Affi Nguessan.

« Il faut qu’on aille le plus rapidement au congrès. Cela nous permettra d’aplanir définitivement tous ces différends. On suivra alors la majorité qui s’y dégagera. Pour moi tant que des gens ont peur de perdre le pouvoir en Afrique, il existera toujours des crises et des guerres. L’exemple de démocratie au Bénin sous Kérékou est un cas d’école » nous confie un cadre du FPI.

Philippe Kouhon/ Africa Tv



Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 25 Juillet 2014
Vu (s) 1353 fois



1.Posté par Iszpapa le 25/07/2014 20:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'Affi ns dise clairement ce q'il reproche à Akoun L. Il parle de laxisme ?! Alors ke c'est ça-même ki a tenu le parti qan il était en prison. Le FPI est la chose privée du Pdt Gbagbo. C'est cette politik dûre ki attire ce monde. Si Affi n'est plus chaud, q'il fasse come M Koul. Si non le prochain meeting sera un cauchemar pr lui. A bon entendeur . . .

2.Posté par CHEF DE TERRE le 26/07/2014 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AFFI , ON NE LIBERE PAS UNE NATION LORSQUE LE BOURREAU DE CELLE-CI TE DIT DE FAIRE
SA VOLONTE, ALORS QUE TU POSSEDES D'ENORMES MARGES DE MANOEUVRE ; LE PEUPLE DE
COTE D'IVOIRE EST AVEC LE FRONT POPULAIRE IVOIRIEN. SUR 100 IVOIRIENS, 90 pour cent SONT
AU FRONT. AS TU AU MOINS ENTENDU LE MESSAGE DE M. VABE? QU'AS TU CONTRE AKOUN?
DEPLACER CES HOMMES DE LEURS POSTES C'EST SE RANGER DU COTE DES ENNEMIS DE LA
COTE D'IVOIRE MAIS AUSSI FOULER AU PIEDS LA MEMOIRE DE IVOIRIENS ASSASSINES VIOLES
TORTURES, HUMILIES, EMPRISONNES , EXILES!!!
SIGNE CHEF DE TERRE

3.Posté par Adams le 27/07/2014 18:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo CHEF DE TERRE, 90% des Ivoiriens sont FPI et puis vous avez obtenu 45% des voix lors des presidentielles de 2010?

4.Posté par MERMOZ le 28/07/2014 08:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Slt à Tous. G dmande aux Dignes Fils d la CIV, d se ranger derrière les Frontistes dirigés pas le Dignitaire, le Gardien du Temple, SE Aboudrahamane Sangaré, car Mr Affi veut vendre la Lutte... Nou lui donnons encore just kélké mois pou kil se ressaisisse sinon... “LA LUTTE CONTINUE“

5.Posté par MOMO le 01/08/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ADAMS etes vous sur que sans fraude ouattara le sous homme(car tromatisé par les menaces frençaise)aurait pu acceder au pouvoir?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !