Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise au FPI : Affi N’Guessan seul « interlocuteur » du gouvernement

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 13 Mars 2015 à 08:10 | Lu 1182 fois

Le gouvernement ivoirien reconnaît Pascal Affi N’Guessan, le président du parti de Laurent Gbagbo, comme « interlocuteur » du Front populaire ivoirien (Fpi, opposition) conformément aux statuts et à la loi, a dit mercredi à la presse son porte-parole Bruno Koné, affirmant que l’Etat n’interférait pas dans la crise interne de cette formation politique.



« Nous n’interférons pas » dans les affaires internes au Fpi, a déclaré Bruno Koné, affirmant que conformément aux statuts et à la loi, M. Affi était la personne « autorisée » à s’exprimer « aujourd’hui » au nom du parti.

Les organisations en Côte d’Ivoire sont « régies par des textes » et les statuts des partis politiques étant déposés au ministère de l’Intérieur, de même que les organes qui les dirigent, l’Etat a un regard sur le fonctionnement de ces entités, a-t-il rappelé.

« Les personnes qui aujourd’hui sont autorisées à s’exprimer au nom de ce parti, c’est en l’occurrence comme président M. Affi Nguessan. Le jour où cela va changer, conformément au statut de ce parti et aux lois ivoiriennes, nous aurons un interlocuteur et la personne nous sera désignée », a dit M. Koné.

« Tant que cela ne change pas, l’interlocuteur du gouvernement est celui désigné conformément au texte du fpi (…) on serait en faute d’aller discuter avec des personnes qui ne sont pas habileté officiellement à représenter » le parti, a-t-il poursuivi.

Le Fpi traverse une crise interne depuis quelques mois après que M. Affi a maintenu sa candidature à la présidence du FPI, contre celle de M. Gbagbo, notamment soutenue par d’autres cadres dont son fils Michel Gbagbo, qui sont opposés à celle de l’ex-Premier ministre.

Le premier vice-président, Abou Drahamane Sangaré a été désigné jeudi comme président du FPI par un comité central extraordinaire convoqué avec l’accord du comité de contrôle du parti et 2/3 des bases du parti, qui selon M. Affi est « illégal » parce qu’il n’a pas été convoqué par le secrétariat général statutaire du parti.



Autre presse

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 13 Mars 2015
Vu (s) 1182 fois



1.Posté par Odile le 14/03/2015 07:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi pardon laisse affaire pourquoi tu veux t'enteter ou bien ton nouveau patron le bouki ne te paiera plus parce q tu ne vaudras même pas un clou

2.Posté par Hermann nda le 14/03/2015 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La page AFFI est définitivement tournée. Ressaisissez-vous ! Ça ne sert à rien de continuer à vous ridiculiser avec votre AFFI-la! C'est le FPI qui décide. Ce n'est pas vous! Arrêtez de jouer à cache-cache! Oh honte!!!

3.Posté par adjou le 14/03/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN COUP DUR POUR LE SOIT DISANT GOUVERNEMENT DE COTE D'IVOIRE.VOUS CONNAISEZ LA FORCE DE FRAPPE DES IVOIRIENS?

4.Posté par Filsdafric le 31/03/2015 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela ne pouvait être autrement... Entre Burkinabès !!
Qui ne sait pas que le père de AFFI est... BURKINABE et que sa mère est AGNI ? Il n'est là que pour protéger son frère OUATTARA Dramane, ressortissant du Burkina comme lui., ne nous leurrons pas !!
Il faut non pas simplement le sus^pendre , mais RADICALEMENT LE CHASSER DU FPI , qu'il aille créer son parti à lui, avec les nouveaux burkinabès récemment Naturalisés IVOIRIENS , par la bonne grace de Sa MAJESTE OUATTARA 1er, ROI en COTE D' IVOIRE !....Pour l'instant !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !