Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise au Bukina: Alassane Ouattara bouche “cousue” ce que cela signifie

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 1 Novembre 2014 à 08:17 | Lu 2374 fois



A Abidjan quelques pro-Ouattara soutenaient Blaise Compaoré, et sans doute le pouvoir d’Abidjan également. Toutefois, tous les partisans du régime d’Abidjan ne soutenaient pas Compaoré. L’attitude des « pro-Ouattara anti-Compaoré », a même suscité l’ire de certains pro-Ouattara et proches du régime sur le danger de la chute de l’homme fort de Ouaga.

Au sein même du pouvoir d’Abidjan, des ministres et des décideurs disaient depuis peu, avoir attiré l’attention du désormais ex-Président du Faso sur les dangers à venir, en cas de tentative de modification de la Constitution, en son article 37 pour permettre une nouvelle candidature du président sortant.

Certains des amis d’Abidjan de Blaise Compaoré, citant des confidences de Boureïma Badini, lui ont même rappelé son refus il y’a dix ans de mentionner à 3 la limite du mandat présidentiel. Malgré l’insistance à l’époque de Boureïma Badini, à l’époque ministre de la justice avant de devenir médiateur de la crise ivoirienne, (et d’être éloigné de ce fait du pouvoir parce qu’il a été porteur d’un projet déjà controversé à l’époque), Compaoré avait fait le choix de deux mandats, au lieu de trois.

A cette époque, il pensait vraiment partir en 2015, avant de se laisser à nouveau abuser par les siens. Les amis de Compaoré lui ont rappelé ces engagements-là, mais sous l’influence de son frère François, qui aura été parmi les premiers à tenter de fuir, Blaise Compaoré est revenu sur sa parole, et sur son engagement, refusant de prendre la mesure de l’ampleur de la colère du peuple. Les messages des mutineries de ces dernières années , ainsi que les départs des ténors de son parti ( Roch Mach, Ablasé, Simon Compaoré, et Salif Diallo) et d’autres moins connus, qui avaient chacun à leur niveau , des relais dans l’Armée et dans les forces de sécurité, et qui avaient aidé à construire son système, n’ont pas pu être perçus.

Au contraire, ces défections ont conduit à aveugler davantage l’ex président burkinabè, et à lui faire endosser la révolte des siens contre un sentiment de trahison et de révolte, de la part d’anciens compagnons de route. Revenons à Abidjan pour nous demander ceci : si tous les pro-Ouattara n’ont pas été favorables au maintien de Compaoré au delà de 2015 par la modification de la Constitution au Faso , peut-on en retour affirmer que tous les pro-Gbagbo ont été favorables au départ de Compaoré, étant entendu que ce départ, entre autre chose, révèle bien la force du peuple aux mains nues face aux armes.

Comme Laurent Gbagbo, Blaise Compaoré était au pouvoir. Les deux n’ont pas eu la même réaction devant la contestation de leur peuple. Et puis par exemple, les partisans de Blaise Compaoré qui sont bien nombreux, après 27 ans de pouvoir, et qui pourraient subir des exactions, comme les partisans de Laurent Gbagbo, ces pro-Compaoré qui subissent déjà des pillages dans cet Ouaga livré à la rue, et qui peuvent redouter la justice des vainqueurs, ne seront-ils pas logés au même sort que les pro-Gbagbo, avec l’exil, et la traque du nouveau pouvoir ?

Ces pro-Compaoré, peuvent-ils revendiquer eux aussi, le retour de Compaoré et le « présenter comme l’épicentre, et l’épine dorsale de la réconciliation et de la paix », selon les bons mots de Sangaré Aboudrahamane ? Doivent-ils par exemple, comme des pro-Gbagbo tentent de le faire en Côte d’Ivoire, réélire prochainement Blaise Compaoré, à la tête de son parti, le CDP ? Des questions, des questions, oui des questions, qui montrent que les malheurs des uns, ne font pas toujours les bonheurs des autres ! Puissent pro-Ouattara et pro-Gbagbo aussi bien en Côte d’Ivoire, qu’ailleurs, tirer les bonnes leçons et saisir les meilleurs enseignements de ce qui s’est passé au Burkina Faso, pour la normalisation de la vie politique dans leur pays et pour les échéances électorales à venir !

Charles Kouassi, à Abidjan

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 1 Novembre 2014
Vu (s) 2374 fois



1.Posté par Zabahi le 01/11/2014 11:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis désolé mon frère,Gbagbo et Compaoré sont différents,le Pr Gbagbo a été chassé par les armes françaises et non par le peuple or Compaoré lui a été chassé par son peuple avec bois de placali à la main donc il saurait y avoir de prisonniers.

2.Posté par Zabahi le 01/11/2014 11:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le silence de ouattara exprime la peur.compaoré était la base arrière armée de ouattara,donc sa chute brutale est un danger pour le régime d''Abidjan qui n''a aucune légitimité. nationale,un pouvoir basé sur du sang des ivoiriens.La peur est grande a A

3.Posté par gbagbo le 01/11/2014 12:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le combat de gbagbo n''a absolument rien n''a avoir avec celui de Blaise. Blaise est maudit gbagbo est bénit.

4.Posté par Dieu ne dort le 01/11/2014 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Charles, en realité vous avez tous très peur, les propheties se realisent les unes après les autres: chute de ATT, Sarkozi, Wade, Jonathan Badluck qui nous a envoyé ECOMOG pour exterminer les ivoiriens et a qui Dieu a envoyé Boko haram; l'étau se ressere et tout le monde se rend bien compte que malgré les calculs et les gesticulations des uns et des autres il y a une main invisible derrière la scène qui patiemment mais surement va regler le compte de tous ceux qui ont participé, contribué ou se sont rejouis des tribulations, de l'humiliation, de la souffrance du peuple hospitalier et pacifique de Cote d'ivoire; Qui peut échapper à la colère de Dieu? La France a amorcé une chute sans fin, le Burkina va entrer dans une phase de turbulence, les mêmes qui nous ont pillés à Abidjan sont entrain d'être pillés! En Côte d'Ivoire, c'est la fin du film qui va faire pitié!b[

5.Posté par Ko Diawoo le 01/11/2014 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Devinette
Qui a dit un jour on ne dira jamais de moi voici celui qui a fui?
COmpaoré va connaître l'angoisse de ne pas dormir dans sa chambre habituelle, l'angoisse de manger des mains d'inconnus fussent ils des cuisinier du Président hotel, l'angoisse d'un procès , la tourmente des nuits blanches, la douleur de l'exil le mal des siens et du pays. Dieu ne dort pas chacun deux payera ici bas. Cher Blaise que tes nuits à Yamoussoukro soient hanté par le fantôme de Boga Doudou, Tagro désiré, Dali Oble, Daglou loula, tous les gendarmes de Bouaké tous les patriotes morts au combat pour la patrie. Milles nuits de cauchemars pour toi, assassin fratricide et génocidaire. 15 mil morts en CI par ta folie de grandeur. Pauvre type. Oh honte sur toi et les tiens aujourd'hui et a jamais à travers les siècles

6.Posté par LaRédemption le 01/11/2014 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Amen, cher combattant Ko Diawoo. Dieu a parlé à travers la bouche de Koné Malachie et bien d'autres. Ce Prophète a été vilipendé alors qu'il était un simple canal par lequel Dieu nous a envoyé Son Message Prophétique. Que constatons-nous aujourd'hui ? Les événements qui se succèdent ne ressemblent-ils pas étrangement à ces messages prophétiques ? A bien observer, nous imaginons aisément le profil du prochain sur la liste. Je n'ai pas dis nom de quelqu'un mais suivez mon regard. Dieu nous garde.

7.Posté par django le kool le 02/11/2014 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi django je dis que le peuple burkinabé doit chasser l'armée du pouvoir car c'est l'armée du bouki blaise. ce n'est pas encore fini!

8.Posté par Rufine le 03/11/2014 20:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Humm, dieu dort pas dêh !blaise en exil osi ?trop contente lol

9.Posté par ALLEHAHUN le 03/11/2014 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers résistants, ce lundi 03 novembre 2014, au cours du débat télévisé qui a suivi le journal de 19 h sur France 24, un certain Robert bourgi a qualifié Alassane Dramane Ouattara de sage d'Afrique et plus grave de l'unique sage d'Afrique; c'est normal pour un libanais qui n'a jamais connu son pays.
Ce jugement est celui d'un prédateur qui ne doit son existence qu'au nombre de plus en plus élevé de guerres civiles et de sang des africains qui est versé chaque jour. Mais qu'il sache que la génération actuelle ne saurait se faire tromper par un individu aussi lugubre que lui. Si son homme était comme il vient de l'affirmer la sagesse l'aurait aidé à ne pas accepter sur son sol le plus grand criminel de l'ouest africain, mais mille fois hélas. Nous avons bien compris : qui s'assemble se ressemble et donc laissons le temps faire.

10.Posté par ALLEHAHUN le 03/11/2014 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En CI peut on tendre le micro à n'importe qui ou diffuser les propos de ceux qui désavouent l'hospitalité accordée au criminel blaise Compaoré? Je répond par la négation. Sur relais d'Afrique de 22 ce jour du 3 novembre 2014 d'Afrique Media, tous ceux dont les propos ont diffusé ont été sélectionnés donc ne peut trahir les idéaux du conglomérat au pouvoir. La terre de Blaise a servi de base arrière à la rébellion qui a endeuillé la CI pendant plus de 10 ans et a amené un soit disant sage d'après Albert Bourgi au pouvoir. Ouattara doit sa place actuelles à ce lugubre personnage voilà la raison qui peut justifier ce qui se passe. Médiateur de son état, expert en coup d'état, professionnel en vente d'argent, chef bandit en agression, éclaireur des occidentaux en pillage des ressources minières des pays d'Afrique, etc. Voilà qui peut convenir à qualifier le beau blaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !