Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise Côte d’Ivoire : Le panel indécis sur les conclusions

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Moteur Actu Afrik & Inter le Mardi 1 Mars 2011 à 07:39 | Lu 614 fois



Alors que l’ensemble de la Côte d’Ivoire attend du panel de l’Ua une conclusion tranchante d’une crise post électorale qui terminerait l’empreint de la déstabilisation d’un pays en déclin et éviterait ainsi un clash à cette heure pressentie quasi inévitable, nous apprenons ce lundi soir d’une source proche du président Mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de file de la médiation panafricaine en cours, qu’on serait loin d’avoir tranché du côté de Nouakchott sur une position claire.

En effet, au moment où tout s’enfonce en Côte d’Ivoire, que les impossibilités sociales et matérielles ternissent les bonnes humeurs habituelles, que l’extrémisme embraye les vertus religieuses dans une symphonie de blasphèmes insupportables, que l’attachement aux principes fondamentaux de la morale du bien vivre ensemble se consume à petit feu dans l’embrasement des derniers participes de l’espoir, les différents acteurs du panel hésiteraient encore. Si le temps presse et que l’annonce des conclusions, initialement attendues pour ce lundi seront reportées pour le 3 voire le 5 mars prochain selon nos informations, la complexité du dossier et l’amplification de la tension sécuritaire causeraient un retard effectif dans la clôture du dossier ivoirien.

Notre source nous indique, en exclusivité pour Koaci.com du fait de l’absence totale de communication depuis le début des travaux, qu’aucune proposition n’a pour l’heure fait l’objet d’un consensus de l’ensemble des parties impliquées dans le panel. Nous apprenons cependant de cette dernière qu’une focalisation aurait été faite autour du rôle et de l’action de la cour constitutionnelle et surtout de son président Paul Yao Ndré, apparemment au centre des préoccupations des diplomates aux secours de la Côte d’Ivoire. Nous n’en saurons pas plus sur l’objet de cette attention particulière notamment sa non-reconnaissance ou son crédit tout comme sur la question de savoir qui, de Laurent Gbagbo ou Alassane Ouattara, sortira vainqueur de ce qui est considéré pour bon nombre d’observateurs comme la médiation de la dernière chance entre les deux camps antagonistes.

Nous apprendrons que la communication des conclusions se fera en toute vraisemblance depuis la capitale mauritanienne, tout retour sur le sol ivoirien de quelconques des cinq, ou quatre voire moins, chefs d’Etat qui composaient la précédente médiation à Abidjan (voir articles de la rédaction de Koaci.com) serait apparemment exclue.

En attendant les retours du panel et que la raison revienne dans les esprits des plus radicaux, la Côte d’Ivoire semble se démener pour ses fonctionnaires, pour le reste, ça attendra. Choyés, chouchoutés par Laurent Gbagbo, ces derniers reçoivent, tel un don du ciel conjoncturel, leurs salaires de février par des solutions bancaires articulées dans les banques d’Etat (Bni, Bfa, Versus…) du fait de la fermeture toujours effectives des établissements privés.

Par ailleurs, un couvre feu a été décrété à compter de ce lundi soir de 21h à 6 heures du matin dans les communes insurgées d’Abobo et d’Anyaman et ce jusqu’au jeudi 3 mars.

Malgré les agitations de résistances des patriotes suppléant les forces de l’ordre, malgré des affrontements toujours en cours entre le « commando invisible » et l’armée, malgré les morts innocents et les soupirs de la majorité silencieuse, ce lundi avait une fois de plus les apparences d’un dimanche dans un pays dont l’actualité inquiétante semble ne plus intéresser l’attention médiatique internationale.

Laurent Despas, Koaci.com Abidjan

Afrik53 - Moteur Actu Afrik & Inter
Mardi 1 Mars 2011
Vu (s) 614 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !