Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cpi/ Gbagbo devant les juges le 18 juin : Ce que prépare le Rhdp

le Lundi 26 Mars 2012 à 11:24 | Lu 1784 fois



Cpi/ Gbagbo devant les juges le 18 juin : Ce que prépare le Rhdp
La coalition des partis au pouvoir ne veut pas rester les bras croisés devant la tentative des pro-Gbagbo de travestir les faits que la Côte d’Ivoire a connus pendant la crise postélectorale.

Les victimes de la longue crise ivoirienne ont crié justice. Le 18 juin, ils entendent jouer leur partition pour que l’ombre se fasse sur ce qui s’est réellement passé en Côte d’Ivoire depuis le début de la crise militaro-politique dans le pays, jusqu’à l’arrestation de Laurent Gbagbo le 11 avril 2011. Depuis lors, ses partisans refusent de reconnaître son implication dans la grave situation que la Côte d’Ivoire a traversée. A elle seule, la crise postélectorale a fait 3 000 morts. Par la seule faute de Laurent Gbagbo. Qui a remis en cause le verdict des urnes.

Refusant de céder le pouvoir au vainqueur, Alassane Ouattara, et s’engageant dans une épreuve de force avec le nouveau président. Un bras de fer qui a occasionné la mort de nombreuses personnes. Les partisans de l’ancien président et quelques Africains de la diaspora qui comprennent peu les réalités du pays, sont encore là à battre le pavé dans les capitales européennes et à La Haye, où leur mentor est détenu pour crime contre l’humanité depuis le 29 novembre 2011. Ils espèrent que les bruits qu’ils font entendre autour de la Cour pénale internationale (Cpi) contribueront à faire cesser les poursuites contre lui. Après des manifestations qui n’ont pas connu grand succès en Europe, comme celle-là même qui s’est déroulée le mois dernier devant la prison de Scheveningen à La Haye, les militants du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) ont décidé, selon des sources, de mettre fin aux mensonges de leurs adversaires qui clament l’innocence de celui qui a pourtant été, durant des années, le bourreau du peuple.

Les militants houphouétistes n’avaient pas voulu les suivre dans leurs vaines entreprises. Mais les dignes héritiers de Félix Houphouët-Boigny, à en croire nos informateurs, ont fini par comprendre qu’il faut mettre fin à l’injure faite aux morts de cette crise. Ils entendent alors rétablir pacifiquement la vérité, avec preuves à l’appui (photos et vidéo des crimes), le 18 juin, devant les bureaux de la Cpi. Car, c’est là aussi que les pro-Gbagbo entendent se mobiliser pour réclamer la libération de leur leader. Contrairement aux informations publiées par la presse proche de l’ancien président, ce rassemblement ne vise pas à y installer la violence, mais plutôt à rétablir la vérité sur les tueries massives de Gbagbo et de ses partisans.

Les forces qui lui sont restées fidèles, ont fait vivre aux populations, surtout à celles d’Abobo, les pires souffrances de leur vie. Des familles entières ont été décimées, à l’image de cet octogénaire de Yopougon qui a vu cinq de ses grands garçons tués par les miliciens à la solde de Gbagbo. Que dire des femmes d’Abobo qui ont été littéralement arrosées et tuées par un char des forces pro-Gbagbo, pendant qu’elles manifestaient pacifiquement pour la reconnaissance des résultats du scrutin ? Et ces obus lancés sur les populations civiles, occasionnant des morts inutiles ? Les militants Rhdp estiment pour leur part que tous ces crimes ne doivent pas rester impunis.

Ouattara Abdoul Karim
L'expression

Lundi 26 Mars 2012
Vu (s) 1784 fois



1.Posté par lucas le 28/03/2012 01:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A attendre ces sons dis-concordants je suis tenté de me demander si la réconciliation est encore possible dans ce pays

2.Posté par la sentinelle le 29/03/2012 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais nous tombons des nuees.C'est vous les soi disant heritiers d'Houphouet qui depuis l'an 2002 poursuivez les gens,vous avez tuer violer ,eventrer des femmes enceintes ,travestit la nationlite ivoirienne,diviser le pays ,ouvert des comptoirs de daimants extraits illicitement ,refuser de payer les factures de la sodeci ,lelectricite de puis l'an de 2002 a partir de Bouake... maintenant que la victoire vous a ete octroyee a partir des manigances de sarkozy c'est vous qui vous faites passer pour les victimes .Pourquoi est ce que des nordistes ont cries Gbagbo kafissa( Gbagbo etait meilleur)?Et les sacrifices humains? vous avez oublier cela? et Boga Doudou .Gbagbo a accepter l'innaceptable:
il a laisser les gens se mettre a quelques pas de chez lui et l'insulter sous pretexte que l'on est en democratie. il a accepter Soro comme premier minstre vous les rebelles quelle a ete votre partition? profiter de tout ce qui vous ai offert et ensuite mordre les gens.Tout ceci est injuste en cote d'ivoire ,les liciements abusifs les forets des gens envahis par des Malins et burkinabes.Adolph Hitler perorait de 39 a 45 ,mais apres il a perdu mes freres nordistes vous vous cacher derriere l'islam pour epouser 4 5 femmes la plus part sont issues d'autres ethnies de la cote d'ivoire .Et ce sont vos enfants qui se font passer pour des houphouettistes alors que ce mm houphouet decriait la vilolence

3.Posté par KAHOU Dowi le 31/03/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça ne va pas être facile de recoller les morceaux de ce pays jadis si beau ! Qu'est-ce que nous avons fait pour mériter un tel sort ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !