Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cour pénale internationale: Les juges promettent de libérer Gbagbo...

le Lundi 11 Novembre 2013 à 10:05 | Lu 3526 fois

Cela résonne comme une promesse. Les juges de la Chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (Cpi) ont laissé prévoir qu'ils modifieraient leur décision concernant la détention de Laurent Gbagbo, ex-président de la République de Côte d'Ivoire, incarcéré à la Haye.



Si après quatre audiences, ces magistrats sont restés sur leur position de maintenir Gbagbo en prison, ils ont affirmé que pour la prochaine fois, les choses peuvent changer dans le sens d'accorder la liberté à l'ex-chef d'Etat ivoirien.

La présidente de cette juridiction d'instruction, Silvia Fernandez De Gurmendi, a donné beaucoup d’espoir à Gbagbo, à ses Avocats ainsi qu'à ses partisans, dans ce sens, lors de son exposé de clôture de l'audience du mercredi 9 octobre 2013. « Dans sa prochaine décision, la Chambre, dans le cadre de l'article 63 du statut pourra modifier sa décision, la mise en liberté ou les conditions de celle-ci si elle est convaincue que l'évolution des circonstances le justifie », a déclaré Silvia Fernandez, faisant un clin d’œil aux Avocats de Gbagbo : « Le but de cette audience est, par conséquent, de donner aux parties et participants, la possibilité de formuler des observations pertinentes à cet égard ».

Une façon donc implicite pour les juges de faire comprendre à la Défense qu'ils attendent simplement un argument pertinent de sa part pour ouvrir à leur client les portes du centre pénitentiaire de Scheveningen, dans la banlieue de La Haye. De l'avis de beaucoup de spécialistes du Droit pénal international, il y a une lueur d'espoir pour Laurent Gbagbo de humer l'air de la liberté... provisoire ou conditionnelle. Interviendra-t-elle avant le début d'un éventuel procès ou de l'audience de confirmation des charges ? Difficile de l'affirmer.

Déjà, dans le texte de la décision de la chambre préliminaire I, le 11 juillet 2013, les juges avaient indiqué à la Défense une piste à explorer pour obtenir d'eux une décision favorable à leur client : celle d'étudier en profondeur les conditions d'une liberté provisoire qui pourraient les pousser à prendre une telle mesure. Ils avaient promis de s'investir dans la recherche de ces conditions. « La Chambre reste ouverte à l'examen, et elle-même cherchera à identifier des arrangements potentiels à la libération conditionnelle, qui permettraient suffisamment d'atténuer les risques identifiés. Si cela devient nécessaire, la Chambre tiendra une conférence d'état à cet effet», ont-ils dit.

En fait, la Chambre préliminaire 1 a toujours justifié son refus d'accorder la liberté provisoire à Laurent Gbagbo par le fait qu'il existe un réseau de partisans de l'ex-chef d’État ivoirien ou encore la disponibilité de ressources pouvant lui servir à des fins de fuite. Mais aujourd’hui, cet argument semble perdre progressivement sa rigidité, au point où Silvia Fernandez et ses collègues de la Chambre préliminaire I, invitent les Avocats de Gbagbo à étudier les conditions d'une liberté provisoire susceptibles de les convaincre qu'ils n'auront pas eu tort d’accéder à leur demande.

A.BOUABRE
Soir Info

Lundi 11 Novembre 2013
Vu (s) 3526 fois



1.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 11/11/2013 06:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait une PREMIERE dans l'histoire de cette fameuse CPI qui ne juge que des dirigeants de notre continent, l'Afrique.

2.Posté par Yapo le 11/11/2013 08:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le dessein de Dieu n'est pas celui de l'homme. Gbagbo sortira et regnera, il est ecrit.

3.Posté par lafilledefoi le 11/11/2013 08:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que cela soit ainsi.

4.Posté par ADEDE le 11/11/2013 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A messieurs les journalistes de soir info.
Pondez des articles sur votre champion mossi. Nous avons compris votre jeu et nous n'achetons plus ces quotidiens. Il faut accoucher quelque chose se rapportant à LG pour assurer le maintien de la maison. Si vous voulez avoir de bon score de vente, Barrez à la Une ce qui suit : Dramane usurpateur du fauteuil présidentiel de CI en insistant les crimes qu'il a commis depuis son arrivée en CI et vous verrez.
Bande de criminels s'abreuvant du sang de mon peuple.

5.Posté par DAVID le 11/11/2013 08:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL Y 'A TROP DE BAVARDAGE LIBERER NOTRE PRESIDENT TOUT VAS FINIR . LES GENS VEULENT COUTE COUTE GAGNER DU TEMPS.

6.Posté par Fatim le 11/11/2013 09:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre PR est devenu votre fond de commerce, c est ca!? Mais ne vous en faites pas. Le PR GBAGBO sera libere. parceque tout sImplement il est innocent. Et ca, vous et moi le savons.
Vous aurez honte.

7.Posté par Mobio le 11/11/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vérité est que le dossier étant vide, la CPI elle-meme se cherche une porte de sortie sans perdre la face. Sinon , dans quel cour de justice procureur et défense " se donnent la main" pour trouver des arguments "juridiques"afin de libérer un "criminel" ?

8.Posté par yves le 11/11/2013 11:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gbagbo,le seul bagage qu'on arrive pas adescendre du car.
ils n'ont rien vu encore.

9.Posté par Fatim le 11/11/2013 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bande de menteurs. Je savais que c etait pour vendre votre journal.....imbecile....amusez vous avec l espoir de tout un peuple....cafards

10.Posté par trancais revolte le 11/11/2013 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT UN COUP D'ETAT MILITAIRE EN COTE D'IVOIRE.
ARRETEZ DE BAVARDER!
LES NOUVELLES AUTORITES DEMANDERONS LE RAPATRIEMENT DU PRESIDENT QUI LE
JUGERONT DANS SONS PROPRE PAYS!

11.Posté par Alice le 11/11/2013 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec toi. Seul un coup d'état pourra ramener la paix en CI, un pays ou "problème est mieux que SOLUTION "

12.Posté par saufsi le 11/11/2013 22:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces gens veulent gagner du temps,pour calmer la volonté des résistants et patriotes nous sommes. Ils veulent faire danser au son de leur valse pour nous endormir comme d'habitude. Le seul language pour leur faire changer d'avis,c'est leur donner la replique de ce qu"ils ont fait au peuple ivoirien. Que DiEU soit au contrôte ce jour là.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !