Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cour pénale internationale: Les juges promettent de libérer Gbagbo...!

le Vendredi 11 Octobre 2013 à 08:16 | Lu 4673 fois

Cela résonne comme une promesse. Les juges de la Chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (Cpi) ont laissé prévoir qu'ils modifieraient leur décision concernant la détention de Laurent Gbagbo, ex-président de la République de Côte d'Ivoire, incarcéré à la Haye.



Pour les juges, il y a possibilité pour Laurent Gbagbo de bénéficier de la liberté conditionnelle.
Pour les juges, il y a possibilité pour Laurent Gbagbo de bénéficier de la liberté conditionnelle.
Si après quatre audiences, ces magistrats sont restés sur leur position de maintenir Gbagbo en prison, ils ont affirmé que pour la prochaine fois, les choses peuvent changer dans le sens d'accorder la liberté à l'ex-chef d'Etat ivoirien.

La présidente de cette juridiction d'instruction, Silvia Fernandez De Gurmendi, a donné beaucoup d’espoir à Gbagbo, à ses Avocats ainsi qu'à ses partisans, dans ce sens, lors de son exposé de clôture de l'audience du mercredi 9 octobre 2013. « Dans sa prochaine décision, la Chambre, dans le cadre de l'article 63 du statut pourra modifier sa décision, la mise en liberté ou les conditions de celle-ci si elle est convaincue que l'évolution des circonstances le justifie », a déclaré Silvia Fernandez, faisant un clin d’œil aux Avocats de Gbagbo : « Le but de cette audience est, par conséquent, de donner aux parties et participants, la possibilité de formuler des observations pertinentes à cet égard ».

Une façon donc implicite pour les juges de faire comprendre à la Défense qu'ils attendent simplement un argument pertinent de sa part pour ouvrir à leur client les portes du centre pénitentiaire de Scheveningen, dans la banlieue de La Haye. De l'avis de beaucoup de spécialistes du Droit pénal international, il y a une lueur d'espoir pour Laurent Gbagbo de humer l'air de la liberté... provisoire ou conditionnelle. Interviendra-t-elle avant le début d'un éventuel procès ou de l'audience de confirmation des charges ? Difficile de l'affirmer.

Déjà, dans le texte de la décision de la chambre préliminaire I, le 11 juillet 2013, les juges avaient indiqué à la Défense une piste à explorer pour obtenir d'eux une décision favorable à leur client : celle d'étudier en profondeur les conditions d'une liberté provisoire qui pourraient les pousser à prendre une telle mesure. Ils avaient promis de s'investir dans la recherche de ces conditions. « La Chambre reste ouverte à l'examen, et elle-même cherchera à identifier des arrangements potentiels à la libération conditionnelle, qui permettraient suffisamment d'atténuer les risques identifiés. Si cela devient nécessaire, la Chambre tiendra une conférence d'état à cet effet», ont-ils dit.

En fait, la Chambre préliminaire 1 a toujours justifié son refus d'accorder la liberté provisoire à Laurent Gbagbo par le fait qu'il existe un réseau de partisans de l'ex-chef d’État ivoirien ou encore la disponibilité de ressources pouvant lui servir à des fins de fuite. Mais aujourd’hui, cet argument semble perdre progressivement sa rigidité, au point où Silvia Fernandez et ses collègues de la Chambre préliminaire I, invitent les Avocats de Gbagbo à étudier les conditions d'une liberté provisoire susceptibles de les convaincre qu'ils n'auront pas eu tort d’accéder à leur demande.

A.BOUABRE
Soir Info

Vendredi 11 Octobre 2013
Vu (s) 4673 fois



1.Posté par ABRAHAM le 11/10/2013 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De qui l'homme noir peut-il attendre un secours, si ce n'est que de DIEU. Si tu as la vérité de ton coté, elle finira toujours par triompher de tes ennemis. Entre celui qui sait sa souffrance et qui est en passe d'en sortir et celui qui ne sait pas de quoi sera constitué sa souffrance, qui fait pitié et qui préférez-vous?
Je voudrais inviter tous les Africains et les hommes politiques Africains à méditer sur le cas de l'ex Président TUNISIEN ZINEDDINE BEN ALI parti DU POUVOIR PAR UN COUP D’ÉTAT ET LE COMPORTEMENT DES HOMMES POLITIQUES FRANÇAIS A SON ÉGARD.
Celui qui mange avec le diable finit toujours dans la déchéance car les œuvres du diable sont éphémères. La FRANCE est le Diable de beaucoup de Président et de chef d’États Africains. Tous, hélas! mourront dans la déchéance la plus abjecte. Je ne suis ni prophète, ni visionnaire.

2.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 11/10/2013 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que nos dirigeants africains qui se réuniront en sommet extraordinaire le 12 octobre 2013 à Addis-Abeba décident carrément de leur retrait de la fameuse CPI.

3.Posté par ABRAHAM le 11/10/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi mon frère Africain, toi qui exècre ton autre frère Africain après avoir écouté les mensonges sur BBC, RFI, france24....Bref, après avoir écouté les chaines d'information Européennes, penses -tu que les occidentaux t'aiment? ils ne te voient qu'en esclave, en sous homme, en accomplisseur de sales besognes, en malédiction de DIEU. Pour eux, toi le noir, tu es la honte de DIEU.
Dès qu"un de tes frères œuvre pour ton bonheur, ils te conditionnent pour le tuer. Pourquoi leur chaine d'information émettent-elles toujours aux endroits où les Africains sont nombreux à vivre? C'est pour les conditionner à leur obéir au doigt et à l’œil. Tous les enfants dignes de l'Afrique, tous ceux qui ont lutté: kwame NKRUMAH; Modibo KEITA, Sylvanus OLYMPIO, LUMUMBA , MARIAM NGOUABI et alii ont été tués par les colonisateurs aidés par des fils indignes comme KOFI ANNAN. sI TU VEUX, TU PEUX. Mon frère, Si la Côte d'Ivoire se développe,la France mourra de même le Franc CFA s'écroulera. lève toi soutient ton frère noir qui veut que tu sois respecté en tant qu'être humain. Avec LA FRANCE TU N'. ES RIEN SI CE QU4UN FAIRE VALOIR.
La meilleure façon de savoir nager, nous disait le MAITRE,LE DINOSAURE de Mompohem, LE PROFESSUER HARRIS MEMEL FOTEH EST DE SAUTER A L'EAU.

4.Posté par Filsdafric le 13/10/2013 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un petit temps et des temps !!
Ce n'est plus un espoir, une espérance : c'est une CERTITUDE !
Notre Victoire est CERTAINE ! Elle se profile à l'horizon...
J'ai entendu dans un dessin animé pour enfants un petit Lutin danseur chanter ceci : " SI LUI IL S' EN SORT, LE SORT NOUS RATTRAPE ".Je crois que tous les Squatters, apatrides tueurs et buveurs de sang des Ivoiriens qui règnent actuellement en Maîtres du territoire de nos ancêtres, devraient déjà commencer à méditer sur ce que sera bientôt, très bientôt, leur sort : LAURENT GBAGBO S'EN SORT, ET LE SORT VOUS RATTRAPERA !
Peut-être que c'est déjà fait ! Il y en a un qui ne dort pas.....
SILENCE ! L' ETERNEL DES ARMEES EST A L' OEUVRE, IL TOURNE SON FILM !!!!!

5.Posté par parlgbè le 14/10/2013 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut a tous mes frere et soeurs nous sommes en cote d'ivoire nous souffrons avec ce alassane . il descend le prix du caoutchouc de plus comme cest pas suffisant il demande au usinier de payer 65 miliard actuelement tout les usines de caoutchouc au pays on fermer. la recolte des paysan sont o soleil qui les payes? ou vont il livrer? les paysan souffre .alors revient nous vite nous souffons

6.Posté par citoyen le 14/10/2013 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
urgent urgent urgent à faire suivre le maxi possible lu pour vous
ÉMOIGNAGE D'UN EX-ILLUMINATI (Suite) N°1

Chers compagnons de combat et chers amis, nous sommes heureux de partager avec vous la suite du témoignage que cet ami, ancien agent au service des illuminatis, avait mis à notre disposition il y a environ un an. Non seulement il nous a donné la suite du cas de la Côte d'Ivoire, il a aussi choisi cette fois-ci de nous parler du cas de la Libye qu'il avait évoqué. Il est même allé plus loin en nous révélant d'autres cas, entre autres celui de la Syrie. Nous tenons ici à lui dire toute notre reconnaissance, et souhaitons vivement qu'il mette à notre disposition d'autres révélations édifiantes, car nous sommes certains qu'il en a assez.

Ce témoignage est très édifiant comme vous allez le constater, et il est utile à tout le monde. Pour ceux qui croient en Dieu, il leur permet de mieux comprendre les enjeux du combat spirituel, et pour ceux qui ne croient pas, il leur permet de comprendre comment le monde est géré. Dans tous les cas, cette révélation nous aide à ne plus être victimes du mensonge que les dirigeants de ce monde véhiculent à travers leurs media-mensonges, pour justifier leur méchanceté. Chacun de nous sera bien averti maintenant.

Ce deuxième témoignage est en trois parties. Nous vous encourageons de le lire entièrement, et d'en tirer votre propre conclusion. Pour ceux qui n'ont pas eu l'occasion de lire la première partie de ce témoignage que nous avons publié depuis l'année dernière, vous pouvez le retrouver sur notre site mcreveil.org, dans le menu "Sorcellerie", sous le titre: Témoignage d'un ex-illuminati. Que Dieu vous bénisse!

Début du témoignage

Pour une seconde fois, je vous écris monsieur le Directeur de publication. Dans un courrier précédent qui date de près d’un an je vous avais expliqué les bases du problème africain qui se résumaient à la mort de Mouammar Al-Kadhafi et de l’arrestation de Laurent Gbagbo. Je le répète, c’était les bases. Dans cette nouvelle adresse que je publie, je tenterai de vous détailler certaines profondeurs de ces conflits tout en préservant encore ma sécurité sous un pseudo. J’espère recevoir en retour votre compréhension de professionnel de l’information.

Le Colonel Kadhafi, a su montrer au monde et à l’Afrique que tout développement et émergence est possible en comptant d’abord sur soi-même, ceci en utilisant intelligemment les richesses de son pays. Le développement qui va suivre s’efforcera je le répète, d’éclairer les opinions d’Afrique et du monde arabe via mes expériences et les missions effectuées quand je faisais partie des services occultes des illuminatis.

Les évènements qui secouent depuis plus de 2 ans les pays arabes et africains ne sont pas le fruit de révolutions spontanées, mais de «révolutions» de laboratoire fabriquées de toute pièce comme le VIH-Sida. Pour le VIH-Sida, je ferais peut-être un document là-dessus une autre fois. Pour l’heure, je vous développerai les méandres de ces «fabrications» géostratégiques qui causent tant de malheurs dans le monde. Ceci s’articulera autour de 3 pays pivots, afin de faciliter la compréhension de tous. Il s’agit de la Lybie, de la Côte d’Ivoire et de la Syrie. Ces 3 pays à eux seuls, deviennent les symboles historiques de luttes pour la liberté qui ont favorisé la mise à nu du mensonge diabolique occidentale destiné à déstructurer les états que mes anciens maîtres ont choisis depuis les bureaux de Washington, Londres, Paris et Tel-Aviv.

Sans tarder je vais aller au sujet qui m’amène à vous adresser un nouvel écrit que je vous conseille de lire attentivement après celui que j’ai titré je le répète, il ya près d’un an: Laurent GBAGBO face au nouvel ordre mondial, (Les chemins de la liberté Part I).

14 Septembre 2001 - Camp David – Maryland – USA
La réunion qui se tient ce jour est capitale car le temps est compté quand à la mise en œuvre du plan initialement préparé qui vient d’aboutir à l’élément déclencheur c'est-à-dire les attentats du 11 Septembre 2001. Je dis élément déclencheur parce que tout ce drame macabre a été conçu et planifié par la CIA (Central Intelligence Agency) avec l’appui du FBI (Federal Bureau of Investigation), du Military Intelligence 6 (Mi6) et le Mossad israélien aux ordres des illuminatis, leurs maîtres et commanditaires. Cela, sous le mandat de Georges W. Bush, l’employé de service au titre de président des Etats-Unis d’Amérique.

Je vous explique: La conquête des zones eurasiennes et africaines est l’objectif stratégique des illuminatis depuis près de 40 ans. Mais face à tous ces objectifs, se dressent devant eux aujourd’hui, 3 obstacles majeurs:

- La Chine, qui grignote lentement mais surement une part non négligeable du gâteau économique mondial, c'est-à-dire le pétrole, le gaz, le high-tech, l’uranium et autres richesses naturelles
- Les BRICS (Brésil-Russie-Inde-Chine-South Africa) qui deviennent un bloc antagoniste dérangeant visant à faire fléchir leur pouvoir de domination qu’ils veulent sans partage.
- Le grand retour de la Russie sous la houlette de Vladimir Poutine, cet ancien Lieutenant-colonel de l’ex KGB du bureau de St Petersburg, qui, avec prouesse, a su par la ruse et la fermeté, redonner à la Russie une grandeur au-delà de l’antécédente.

Cette histoire que le monde vit aujourd’hui a commencé sous l’administration Carter qui a dirigé les Etats-Unis de 1977 – 1981. Dans son sillage se trouve alors un certain (retenez bien ce nom) Zbigniew Brzezinski, l’âme damnée de la politique américaine et un conspirateur diabolique de la pire espèce. C’est lui qui a le génie malveillant d’inspirer les principales et pires méthodes servant les intérêts illuminatis partant de l’époque Jimmy Carter à celle de Barack Obama. Depuis la fin de la guerre froide, les peuples du monde pensaient enfin arrivés à la paix. Que non! La paix n’est pas le but recherché par ces gens. Pas de guerre, pas de ventes d’armes et donc pas d’argent selon eux. Sans oublier que des pays concurrents pourraient émerger pour contrer leur puissance nocive. Celui qui est apparu plus tard, se trouve être la Chine qui bien que dotée d’une puissance militaire efficiente, a choisi le partenariat «gagnant-gagnant» avec les pays du sud. Le cauchemar pour les illuminatis.

J’ai dit plus haut que les illuminatis se sont réunis à Camp David le 14 Septembre 2001, trois (3) jours après les «attentats terroristes» à New York et Washington qui ont causé environ la mort de trois milles (3000) personnes. Mais cette partie de l’histoire (le 11 Septembre 2001) s’est préparée pendant le mandat de William «Bill» Jefferson Clinton, à l’insu du monde et du peuple américain «endormis» par la temporaire santé économique voulue, du pays. Pendant ce temps, la CIA finissait la préparation du «terrorisme» qui devait s’accomplir sous le mandat de Georges W. Bush, imposé aux américains.

Comme je l’ai toujours signifié, la manipulation des hommes est le jeu préféré des illuminatis dans leur marche vers la domination totale du monde. Tout s’est accéléré depuis la guerre froide où le combat contre l’Union Soviétique battait son plein. Le sieur Zbigniew Brzezinski qui était le conseiller à la sécurité nationale sous Jimmy Carter, est l’instigateur du piège tendu à l’Union soviétique d’alors en menaçant le régime Afghan de destitution via une rébellion entretenue et appuyée militairement en douce par Washington. L’union Soviétique qui voyait alors son pré carré menacé, se met à envahir l’Afghanistan le 27 décembre 1979, tombant ainsi dans le piège de la CIA qui pouvait maintenant activer "l'opération Cyclone" avec les moudjahidines contre le «mécréant» soviétique.

Après une longue guerre, les soviétiques sont battus. Le but de tout cela, au-delà du battage médiatique qui couvrait cette guerre, la tactique des illuminatis avec leurs membres les plus influents dans l’appareil gouvernemental américain, tel le lugubre Zbigniew Brzezinski, fut d’abord la suivante: mettre en œuvre le plan «visionnaire», le choix de l’Afghanistan comme «laboratoire» pour le développement expérimental de la Grande Guerre à venir en orient, le pays pachtoune représentant le terrain idéal. Recruter les désœuvrés de divers pays arabes les plus démunis fut la tâche première. Ceci accompli, des «guides» religieux corrompus mais suffisamment influents pour les manipuler est copté par l’Arabie Saoudite. Ces «guides» comme par exemple les nommés Abdul Rasul Sayyaf et Pir Sayyed Ahmad Gailani sont chargés d’endoctriner les recrues pour faire le «Djihad» en Afghanistan contre «l’infidèle soviétique». En arrière plan, la CIA a entrepris un immense trafic de drogue, c'est-à-dire de l’héroïne, produite à partir du Pavot, cultivé à très grande échelle dans la zone très fertile en la matière partant du Pakistan en Afghanistan.

Durant cette guerre, la CIA américaine produisait 60% de l’héroïne mondiale. Cet argent sale servira d’abord à financer les combattants moudjahidines et ensuite le refinancement de ces djihadistes rebaptisés plus tard … Al-Qaida, c'est-à-dire La Base en langue Arabe. Oui chers amis, Al Qaeda est un pur produit de la CIA, du Mi6 et du Mossad, armes redoutables des illuminatis. Ensuite, il fallut préparer le terrain pour la continuité du «programme». Après la fin de l’Union soviétique, il était temps de dérouler toute la machine. C'est-à-dire (re) conquérir l’Eurasie et l’Afrique. La Chine voyant la défaite soviétique, bien que n’étant pas vraiment en odeur de sainteté avec elle en son temps, comprend qu’elle pourrait être la prochaine cible à déstabiliser. Vigilante donc, la Chine redouble d’ardeur pour conquérir l’économie partout où il faut afin de ralentir la voracité américaine tenue par leurs ennemis. Le marché choisi par la Chine s’avère être le monde de demain avec qui il faudra commercer sur une base de gagnant-gagnant si on veut stabiliser son économie sans avoir à faire face un jour à une révolution nationaliste. Ce marché, dis-je, s’avère être l’Afrique. La Chine comprend qu’avec celle-ci, elle aura beaucoup à gagner sur le long terme sans compromettre les intérêts autochtones. Les conflits sont ainsi évités dans l’intérêt de tous, quoique…

Al-Qaïda étant crée, la phase de test fut le conflit au Kosovo où il fallait aller soutenir les frères musulmans avec l’appui paternel du royaume d’Arabie saoudite. Conflit qui a abouti au bombardement de l’Otan qui mit cruellement fin à la guerre, morcelant ainsi toute la région en des territoires autonomes sous contrôle américain, donc sous contrôle illuminati. Mais le plus important s’est matérialisé. Al-Qaïda est efficace mais pas encore médiatisé comme il faut.

Le deuxième test fut l’attentat de l’ambassade américaine au Kenya le 7 août 1998 à Nairobi et ensuite à Dar es Salaam, en Tanzanie. Pour les illuminatis, le Bilan est «satisfaisant»: 213 morts à Nairobi et 11 autres en Tanzanie. «La Base» (c’est à dire Al-Qaeda en arabe) est désormais opérationnelle pour être exploitée médiatiquement pour la Cause. A Washington, Tel-Aviv et Londres, la joie est grande, l’on se congratule car le Plan se déroule comme prévu et les pauvres bougres djihadistes n’y voient que du feu, eux qui sont manipulés par des «guides islamiques» au service des tenants du pouvoir financier occidental via les pétrodollars. C’est-à-dire, les valets que sont l’Arabie Saoudite, le Qatar et autres monarchies ou sultanats du golf.

Bill Clinton, démocrate, a été «élu» pour apaiser et faire «oublier» les périodes Reagan et Bush père empreintes de conflits et guerres trop visibles aux yeux de l’opinion qui commençait à se poser certaines questions. Mais en vérité ce que le monde ignore, c’est que les mandats Démocrates aux Etats-Unis servent à préparer les futures guerres selon les plans illuminatis. Les démocrates servent de «somnifères» aux populations qui, naïvement croient en une accalmie, sans imaginer un seul instant que ces périodes servent de Couveuses pour faire éclore des conflits plus meurtriers lors des mandats Républicains. Les plus dangereux, ce sont les Démocrates, créateurs d’Al-Qaïda qui servira plus tard à justifier les guerres que le monde vit aujourd’hui.

La guerre du Kosovo s’étant avéré une expérimentation concluante, un membre de la famille Bin Laden, le fameux Oussama est confirmé pour jouer le rôle de chef du «djihad». Une mise en scène bien huilée le montrant en train d’ajuster une Kalachnikov sur un champ de tir entouré de saltimbanques encagoulés effectuant des manœuvres militaires destinés à nourrir les bandes vidéo. Puis les publier plus tard par les médias au service de la Cia. Du faux, grossi par les Media-Mensonges (CNN, BBC, Al-Jazeera, France24… etc.) afin de lobotomiser les consciences qui en retour se réjouiront de la guerre contre le «mal» terroriste. Pauvres diables qui ignorent que les terroristes, ce sont leurs propres gouvernements qui jouent avec leurs intelligences. Car ce que le monde ne savait pas, c’est que ce Bin Laden qui souffrait d’une insuffisance rénale, se soignait chaque fois au besoin, à Dubaï dans une clinique appartenant au Dr Terry Callaway. Oussama y recevait les visites du chef d’antenne de la Cia Larry Mitchell. Bin Laden n’est pas mort en 2011 mais bien avant. Sa mort annoncée par l’ancien 1er ministre pakistanaise, Bénazir Butho en 2007 au cours d’un entretien télévisé lui coûta la vie afin de préserver ce fond de commerce, c’est à dire Al-Qaïda qui servait les guerres illuminatis.

Revenons donc aux attentats. Avant le 11 Septembre, c'est-à-dire du 10 Mars à fin Juin 2001, de sombres individus travaillants pour la Cia mais non fichés dans les archives de Langley (siège de la Cia situé en Virginie), disséminaient minutieusement des particules d’explosifs dans toutes les arcanes des tours jumelles du World Trade Center. D’autres personnes tout aussi douteuses prennent possession de la tour 7 qui abritait une cellule de la Cia. C’est dans ce building que se trouvaient les détonateurs qui ont provoqué la démolition des tours jumelles.

Les manipulateurs de ces engins de mort ne savaient pas que le bâtiment d’où ils ont provoqué l’écroulement desdites tours était lui aussi truffé des mêmes particules explosives par d’autres agents de la Cia à leur insu. Une fois les tours jumelles écroulées, d’autres détonateurs furent actionnés, les liquidant ainsi eux et leurs macabres matériels diaboliques, afin d’effacer toutes traces compromettantes lors des enquêtes. Regardez bien les vidéos du 11 septembre 2001 pour «apprécier» le spectacle.

Bien avant que les «avions de ligne» des vols AA11, UA175, AA77 et UA93 ne percutent les bâtiments new yorkais, les dispositions sont alors prises pour éloigner tout intercepteur (chasseurs F16) le jour des «attentats». Mais ce qu’il faut savoir, c’est que 8 ans plus tôt, ont été construits en secret trois avions de type avion de ligne, copies conformes des avions classiques mais sans passagers, capables d’être guidés à distance comme les drones avec une technologie développée à l’insu de tous. Le jour de l’attentat, tous les vrais passagers des avions incriminés ont simplement été détournés de leurs itinéraires pour êtres exécutés et nettoyés pas des procédures chimiques dans des endroits détenus au secret par la Cia.

Le choc provoqué par les attentats «contre» les américains fut mis à profit pour justifier l’invasion de l’Irak suite au «grave» péché de Saddam Hussein, c'est-à-dire, décider d’effectuer dans un proche avenir, les transactions financières du pétrole en euro en lieu et place du Dollar qui est la monnaie outil des illuminatis. Cette politique telle que prôné par Saddam Hussein allait détruire le dollar qui était et est encore la devise commerciale du pétrole. Ceci est vu par ses ennemis comme un danger. Pire que les armes de destruction massive ou armes chimiques évoquées par leurs agents au pouvoir aux Etats-Unis (Georges Bush fils) comme arguments pour envahir l’Irak et son pétrole. Sauvant ainsi le dollar.

Le jour de décision pratique de l’invasion de l’Irak se trouve être le 14 septembre 2001 à Camp David. Vous connaissez la suite. Mais ceci n’est qu’un infime élément du grand jeu illuminati dont le 11 septembre a servi d’élément déclencheur pour justifier ce qui arrive. Multiplier les réajustements des zones géostratégiques en Irak et en Afghanistan afin de contrer la Chine et la Russie pour favoriser la progression vers le nouvel ordre mondial. Ça c’est pour la première phase du plan diabolique en préparation.

LA LIBYE

Les illuminatis au travers des régimes américains Républicains ou Démocrates (peu importe c’est la même oligarchie) se servaient de leur position en Libye au temps du roi Idriss pour avoir l’œil sur l’Afrique du nord arabe, donc la ligne arabe d’Afrique à celle du moyen orient bourrée de pétrole. Il se trouve alors quelqu’un qui vient perturber l’ordre établi. Un colonel de l’armée du royaume de Libye prend le pouvoir par un coup d’état en renversant le régime monarchique en 1969. Il ne s’arrête pas là, mais démantèle la présence militaire américaine et installe une révolution. Le Colonel Mouammar Al Kadhafi est son nom. Tout ce monde occulte est surpris par «l’intrus». Mouammar Kadhafi prend le pouvoir et se met à prôner la révolution arabe contre l’occident «impie» qui pervertie le sens réel de la dignité humaine. En effet, au temps du roi Idriss, les libyens ne jouissaient pas de la richesse du pays qui était sous «tutelle» Etats-unienne.

Kadhafi et ses hommes se mettent à retourner la situation socio-économique en faveur du peuple. Tout ceux qui sont passés ou qui ont vécu un moment en Libye savent que les Libyens vivaient heureux avec le système de la Djammaryha dont Kadhafi était le guide. Avec la venue de Kadhafi, Ce fut d’abord les reformes sociales en profondeur, puis économiques au profit du peuple c’est-à-dire santé, étude, immobilier, tout un kit de vie sociale de premier niveau rarement égalé dans le monde. Oui, le régime de Kadhafi était ce qu’on appelle être au service du peuple. Il devint important pour nous autres occidentaux de vite réagir pour mettre fin à ce règne «dictatorial» qui risquait de faire des émules dans le monde arabe rempli de pétrole vital à la haute finance mondiale dont c’est l’une des grandes bases de spéculation économique. Car avec le pétrole et le gaz, les illuminatis tiennent le monde. Pour l’instant.

Je vous expliquerais plus tard pourquoi. Les Libyens vivaient pleinement et passionnément la révolution, ce qui limitait ou minimisait l’infiltration occidentale pour diviser et manipuler une partie du peuple contre son régime. Toutes les tentatives échouèrent contre la Djammarya libyenne. Les services secrets libyens fortement appuyés par les Comités de la Révolution étaient d’une efficacité redoutable contre l’occident qui souffrait de voir ce système se consolider. Les tentatives du colonel Kadhafi de créer avec l'Union des Républiques arabes une institution Panarabe comprenant d’abord la Syrie, l’Egypte et le Soudan avec objectif d’unir toutes les nations arabes afin de verrouiller le système occidentale, échouent dans les années 1970. Les illuminatis, conscients du danger, déployèrent toute leur machine de manipulations et d’intimidation des régimes et monarchies du monde arabe afin d'empêcher ce projet dangereux pour leurs intérêts. Ils-y parviennent. Kadhafi est déçu par l’attitude des partenaires arabes mais n’abdique pas et se tourne désormais vers l’Afrique noire avec pour objectif de parvenir à mettre sur pied une révolution continentale africaine et répondre aux besoins des masses populaires d’Afrique qui commençaient à envisager d’être maitresses de leurs destins. Il trouve en Thomas Sankara, un allié de poids pour mener à bien la machine anti impérialiste états-unienne.

Les jeunesses africaines d’alors voient en ce jeune capitaine visionnaire, un héros. Thomas Sankara démontre qu’on peut arriver à de meilleurs résultats si, et seulement si on se met véritablement au travail en réduisant les apports extérieurs du Fmi et Banque mondiale. Le Burkina Faso sous Sankara démontre à la face du monde sa capacité à produire du blé et autres cultures à foison. Le geste de Sankara qui convainc définitivement Kadhafi est le combat acharné contre les Dettes octroyées par les soi-disant partenaires étrangers, c'est-à-dire les institutions financières internationales au service des illuminatis. Malheureusement, le conflit tchadien d’alors, brouilla leur amitié. Sankara et Kadhafi ayant des points de vue divergents concernant cette crise. La résistance anti-impérialiste de Kadhafi exaspérait les illuminatis à telle enseigne qu’ils demandent au régime Reagan de lui donner une leçon. Ce qui fut fait le 15 Avril 1986 car le président Ronald Reagan franchit le rubicond avec l’opération Eldorado Canyon en bombardant de manière directe la Lybie avec des chasseurs bombardiers de types F 111F, mais rien n’y fit. Kadhafi devint de plus en plus populaire dans le monde arabe dont il devint un héros et le défenseur de sa dignité bafouée par le «grand satan» Etats-unien.

Kadhafi était à la tête d’un pays pétrolier. Si tous les pays pétrolier arabes se mettent à faire la révolution comme lui, imaginons un peu la suite. Les illuminatis ne dormaient plus que d’un œil. En plus de tout cela, il pousse les états africains à réaliser le Fonds Monétaire Africain pour ne plus que l’Afrique subisse les désidératas du criminel FMI appauvrissant. Mais ce qui va être la cause de la perte de Kahdhafi suite à la guerre que la haute finance illuminati lui a faite en vue de «l’effacer» du paysage géopolitique est la suivante: lui aussi prévoit de supprimer les transactions pétrolières en dollar pour migrer vers la transaction en dinar OR. Il venait ainsi de signer son arrêt de mort et la décision d’en finir avec la Jahmmarya libyenne fut prise le même jour du 14 Septembre 2001 à Camp David. C’est à cette date du 14 Septembre 2001 également où la décision de remodeler l’espace arabe pour contrer la Chine et la Russie fut définitivement prise.

Afin d’anesthésier et bouleverser les opinions arabes d’Afrique, il fut décidé de préparer et appliquer un remède soporifique pour changer la donne politique qui allait balayer toute la zone maghrébine. Ceci en s’appuyant sur des bras séculiers «sûrs» tels l’Arabie Saoudite, le Qatar, chargés de financer et armer au besoin, les frères musulmans (mouvement créé en 1930). Les services secrets Américain (La Cia), Britannique (Le Mi6), française (la Dgse) et israélien (le Mossad) se mirent conjointement à la tâche pour préparer avec beaucoup de moyens financiers les infiltrations dans les pays choisis afin d’appliquer ce qui deviendra le printemps arabe avec en vedette, les frères musulmans récupérés en sous main par les monarchies du golf mais téléguidés dans l’ombre par les illuminatis.

Il faut «balayer» les régimes anciens dans la zone arabe y compris ceux qui les ont toujours servis comme Ben Ali de la Tunisie et Hosni Moubarak de l’Egypte. Il faut sans état d’âme sacrifier les régimes amis pour faire illusion et tromper tout le monde. Les cibles principales de tous ces mouvements étaient: la Libye, la Syrie, l’Iran et dans une autre mesure la Côte d’Ivoire, futur géant pétrolier qui s’est permise de mettre au pouvoir un souverainiste nommé Gbagbo. Un homme que nous, agents de l’ombre et même avec mes anciens maîtres, les illuminati, n’avions prévu sur l’échiquier international.

En Libye, les renégats et les recrues arabes que nous avions convoyés clandestinement, infiltrent le pays et s’installent début Janvier 2011 à Benghazi. Sous encadrement de mes anciens collègues des services secrets français, anglais et israélien en attendant patiemment la suite des évènements en Tunisie. Ceci pour voir et apprécier les résultats du complot «printemps arabe» longtemps préparés dont la phase expérimentale était attendue. En Tunisie, les renégats encadrés par les mêmes services secrets et d’autres ressortissants arabes infiltrés sous appui des monarchies du Golf (Arabie Saoudite et le Qatar) engagent la «révolution». Et c’est la chute de Ben Ali, allié des occidentaux qui servait ainsi de cobaye afin de brouiller les pistes.

Les câbles qui nous parviennent nous font savoir que c’est la joie à Washington, Paris, Londres et Tel Aviv car notre test vient de s’avérer concluant. Le 15 Février 2011, nos cellules dormantes «d’opposants» se «soulèvent» à Benghazi et fortement médiatisé par les Media-Mensonges tels: BBC, CNN, France24, Africa24, Al-Jazeera, Al-Arabya, Rfi, La voix de l'Amerique, Radio Canada, i-Télé etc. Pour assaisonner le tout, des snipers de la DGSE et du Mi6 tirent sur la foule qui n’était pas si nombreuse comme voulue afin de créer l’émoi et justifier les condamnations à travers le monde. Ceci pour aboutir à une résolution onusienne et provoquer le déploiement des forces militaires occidentales contre la Jammahrya libyenne qui est surprise par la rapidité des évènements. Kadhafi se rend compte qu’il a été blousé et piégé par ses ennemis d’hier qui ont provoqué le rapprochement diplomatique qui a servi à l’endormir et le surprendre. C’est Nicholas Sarkozy qui s’est chargé du travail en recevant Kadhafi à l’Elysée pour lui faire définitivement accepter qu’il n’y avait plus d’hostilités entre la Libye et l’occident.

C’était le soporifique politique et fatal qui venait ainsi de faire son effet. Suite aux premiers bombardements de la Libye, suite au tapage médiatique des chaines occidentales, une masse de journalistes débarquent à Tripoli. Parmi ces journalistes, il y avait plus de barbouzes (espions) que de vrais agents de presse. Ces journalistes avaient dans leurs affaires, des balises qu’ils disposaient dans des zones sensibles afin de faciliter les bombardements de l’Otan avec précision chirurgicales. Kadhafi pris dans un étau infernal se réfugie à Syrte pour réorienter son combat mais en vain. Il fut tué sur ordre des illuminatis et sur proposition de Nicholas Sarkozy qui ne voulait pas voir étaler sur la place publique les preuves du financement de sa campagne pour les élections présidentielles françaises.

(Pour lire la suite, cliquez sur les liens ci-dessous)

http://www.mcreveil.org/Francais/sorcellerie/ex-illuminatiSuite_fr02.html

http://www.mcreveil.org/Francais/sorcellerie/ex-illuminatiSuite_fr03.html

0


Dernière édition par Prince le Oct 12, 13 10:53 pm;
Revenir en haut
[Voir le profil de l'utilisateur] [Trouver tous les messages de Prince] [Envoyer un message privé] Répondre au sujet




[Message] Oct 13, 13 6:19 am [Répondre en citant le nom] Re:RÉVÉLATIONS : A lire Absolument 1
Son Excellence
Beauté Nubienne
[Son Excellence]

Inscrit le: 02 Juil 2009
Messages: 5199
WebZone: France
Patrie: [Ivory Coast]
Très très intéressant. Merci prince.

0
L'argent n'a pas d'odeur mais ça se sent quand on n'en a pas !
Revenir en haut
[Voir le profil de l'utilisateur] [Trouver tous les messages de Beauté Nubienne] [Envoyer un message privé] Répondre au sujet




[Message] Oct 14, 13 5:03 pm [Répondre en citant le nom] Re: RÉVÉLATIONS : A lire Absolument 2
Talker
Karr
[Talker]

Inscrit le: 09 Jan 2005
Messages: 286
WebZone: Ivory Coast
Patrie:
Très instructif en effet. Sonne pour moi telle la mise en garde de cet Ivoiro Burkinabé bien avant la crise puis la guerre de 2011. Dans vlle-ci il nous donnait des informations précieuses sur ce qui était en cours dans les coulisses de la franceafrique co,tre la VI et surtout sur ce qui se tramait contre les populations de l'Ouest de la CI en particulier.
Projet d'extermination de j'autochtone Ivoirien? Les événements jusque là semblent lui donner raison. Licorne et ONUCI pour veiller à la bonne réalisation de ce projet? La aussi les événements jusque là semblent lui donner raison. J(ajouterais au nombre de ceux qui veillent au grain pour que xe projet aboutisse: Messieurs les ambassadeurs de France et des USA.
Cependant dans ce qui est rapporté par ce Monsieur il est affirmé que MM Sarkozy et Wade auraient perdu le pouvoir parce que les illuminati leur en auraient voulu de ne pas avoir (fait) assassiné M. Gbagbo). Ce qui sous entend que les actions de la daspora africaines sont ici passées à PP surtout dans le cas e M. Sarkozy. Trop beau pour être vrai. Au passage je renouvelle mes dalutations et remerciements à la diaspora africaine en Europe et même au delé pour leur superbe travail si intelligemment mené que le sieur Sarkozy n' a pas vu venir le coup qui devait l'emporter si contant et imbu de lui même qu'il était. Merci encore à dame Beyala pour cette formidable réussite.
Un autre grand merci à la diaspora africaine pour avoir su valablement prendre le relais de la lutte. L’inconfort dans lequel se trouve la CPI aujourd’hui est essentiellement,t du aux actions de notre diaspora de qui nous sommes fiers.
L(Occident a une faiblesse non négligeable: il a une sainte peur de son opinion publique. Jusque là il a su l'abrutir à souhait avec les mensonges sur la vraie nature de ses dirigeants. Nous devons réfléchir et trouver la solution à comment amner le plus frand nombre ou du moins les leader d'opinion à graduellement faire prendre conscience de la vraie nature des dirigeants de l'Occidents non pas pour ce qu'ils nous gont mais pour ce qu'ils leurs fonts. Qui a dit que l'intelligence est seulement Helene?

0

P

7.Posté par Hermann N'da le 15/10/2013 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI LE FRANC CFA RESTE MAINTENU DANS NOS ÉTATS, TOUT LE COMBAT QUE NOUS MENONS SERA VAIN

EXPLICATIONS:

Si le franc CFA reste maintenu, tout le combat que nous menons n'aboutira JAMAIS !
Le Franc CFA, originellement franc des Colonies Françaises d'Afrique a été créé par le Général DEGAULLE. C'est une monnaie d'inspiration nazie . La monnaie nazie a été, pendant longtemps, un moyen de domination de l'Allemagne sur la France et d'autres pays européens.

Actuellement, cette monnaie coloniale continue de survivre à  travers trois (3) BANQUES CENTRALES stratégiquement installées par la France dans ses 15 anciennes colonies africaines:

1/  La B C C ( Banque Centrale des Comores) : 1 ÉTAT 

2/. La B E A C ( Banque Centrale des États de l'Afrique Centrale) : 6 ÉTATS. 

3/. La B C E A O ( Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest ): 8 ÉTATS 

À/ LE CLOISONNEMENT DES TROIS ZONES ORCHESTRE PAR LA FRANCE

Pour faire obstacle au développement des échanges  économiques commerciaux et industriels entre ces différents États africains concernés et s'enrichir sur le dos de l'économie africaine, la France a stratégiquement cloisonné les trois zones. 

Ainsi, les francs CFA issus des trois Banques centrales indiqués plus haut sont TOUS DIFFÉRENTS, les uns des autres. Plus grave, ils ne sont même pas convertibles entre eux. 
En conséquence, un opérateur  économique Ivoirien ou Burkinabé qui vend des biens ou services au Cameroun ou au Gabon doit NÉCESSAIREMENT se faire payer dans une banque française qui, seule, est habilitée à assurer la convertibilité du CFA (assortie de frais, bien sur).
C'est ce qui explique le faible taux d'échanges commerciaux entre nos États qui, pourtant, sont très proches  à tout point de vue, et qui gagneraient à entretenir d'intenses relations commerciales entre eux.

Donc, aucun mouvement de devises ne peut avoir lieu entre les trois zones sans l'intervention du TRÉSOR FRANÇAIS  ET DES BANQUES FRANÇAISES. Ce mécanisme permet à la France, non seulement de contrôler nos  économies mais aussi de détenir ABUSIVEMENT nos avoirs.

B/  LA DETENTION DE NOS RÉSERVES PAR LE TRÉSOR FRANÇAIS 

La principale conséquence qui découle du transit de nos avoirs par le TRÉSOR FRANÇAIS a abouti à la triste situation suivante:
* A PARTIR DE 2005
À partir de l'année 2005, 65% de nos réserves restaient détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS 
* ACTUELLEMENT, 50% de nos réserves sont détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS 
* PAR LE PASSÉ, c'était la TOTALITÉ (100%) de nos avoirs qui restaient détenus par le TRÉSOR FRANÇAIS. 
La détention abusive de nos avoirs par le TRÉSOR FRANÇAIS  permet à la France de nous accorder des prêts qui engendrent notre ENDETTEMENT. 

C / L'ORIGINE DES AIDES À LA COOPÉRATION ACCORDÉE PAR LA FRANCE  ET LE CERCLE VICIEUX DE LA DETTE

Ce sont donc les intérêts produits par nos avoirs bloqués en France qui permettent à la France de procéder à ce qu'elle appelle "Aide à la coopération" ou "aide au développement " . 

Ces sommes colossales sont donc utilisées par la France pour faire des prêts aux ex colonies qui sont tenues, ensuite, de les rembourser. D'ou l'origine de LA DETTE des pays Africains. 

Souvent on entend dire que la "France a annulé la dette de tel ou tel autre pays de la zone CFA  En réalité, il s'agit de nos propres avoirs qui nous sont prêtés et que nous sommes contraints de rembourser avec des INTERETS et ce, de génération en génération.

Soulignons que c'est en prenant prétexte de ce FAUX PROBLEME de la FAUSSE DETTE qui à entraine des déséquilibres économiques et financiers dans nos pays, et dont il faut sortir,  que la France et ses partenaires (FMI, Banque Mondiale) ont réussi à nous imposer, les Programmes d'ajustement Structurel (P À S ), avec leurs corolaires de privatisations, licenciements, pauvreté, et autres mesures d'austérités  et donc impopulaires des années 80. 
Apres l'échec des P A S, la nouvelle invention qui est d'actualité s'appelle INITIATIVE PPTE.

Le Franc CFA est donc une monnaie coloniale qui ne nous appartient pas, qui ne nous sert pas. Il fonctionne dans le seul intérêt de la France. Il nous assujéti, nous appauvrit et nous maintient dans un esclavage qui ne dit pas son nom et ce, à travers le "SYSTÈME DE VERROUILLAGE" imposé par la France et qui est le  suivant:


D/  LA PRÉSENCE DE SIÈGES RÉSERVÉES À LA FRANCE DANS LES CONSEILS D'ADMINISTRATION  DES TROIS BANQUES CENTRALES

- À LA B C C ( aux COMORES), 
Sur les 8 MEMBRES que constitue le Conseil d'Administration, la FRANCE A DROIT À 4 SIÈGES .
Les décisions se prennent À LA MAJORITÉ.

- À la B E A C ( Afrique Centrale) 
Sur les 13 MEMBRES du Conseil d"Administration, siègent 3 FRANÇAIS Les décisions se prennent à L'UNANIMITÉ.

- A la B E C E A O ( Afrique de l'Ouest)
Sur les 16 MEMBRES du Conseil d'Administration, siègent, à ce jour, 2 FRANÇAIS.
Les décisions se prennent à L'UNANIMITÉ .

Inutile d'aller chercher ailleurs les raisons de la présence de ces Français au sein des Conseils d'Administration de ces banques centrales : ils veillent sur les INSERTS DE LA FRANCE.  Ils ont pour mission d'EMPECHER l'adoption de toutes décisions financières et monétaires contraires aux intérêts  de la France.

CONCLUSION :
Pour  sortir de ce cercle infernal d'exploitation, les 15 ex colonies françaises de la zone CFA, dans une solidarité agissante, doivent purement et simplement ABANDONNER cet instrument d'appauvrissement, d'avilissement, de pillage et de recolonisation pour BATTRE LEUR PROPRE MONNAIE et prendre en main leur destin. 
La monnaie demeure avant tout, l' une, sinon la première marque de souveraineté de tout État, de tout peuple.
La monnaie est un formidable moyen de développement SI SES TENANTS ET SES ABOUTISSANTS sont maîtrisés par l'Etat ou les États qu'elle est sensée servir.

Sans les ex colonies, la France étalera au monde entier, son vrai visage de pays pauvre et quelconque, à l'instar de l'ESPAGNE et du PORTUGAL qui, après avoir définitivement perdu leurs anciennes colonies, sont aujourd'hui contraints, pour leur survie, d'"expatrier " leurs ressortissants désormais obligés de faire le ménage et les travaux domestiques à travers l'Europe. La France ne doit pas échapper à ce destin, pour tout le mal qu'elle ne cesse de faire aux Africains.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !