Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : une frappe chirurgicale contre la Poutre centrale qui porte le mal ivoirien

le Dimanche 8 Juillet 2012 à 21:43 | Lu 1544 fois



La Révolution Permanente attend beaucoup de ce côté du mur, ce côté où se trouve la poutre centrale, celle qui porte tout le mal ivoirien et qui n’est que très peu visée.

Dans ce combat historique que nous menons avec notre cœur et notre sang, deux théâtres des opérations existent. Celui que vous voyez et qui vous rend impatients parce que la libération annoncée semble traîner les pas et, celui que vous ne voyez pas, qui est pourtant le plus difficile à gagner car il se déroule sur le terrain des intérêts géostratégiques, un terra in sur lequel la raison tout comme la morale n’ont pas toujours leur place.

De notre point de vue, du côté visible du champ de bataille, l’ennemi a été atteint à plusieurs points sensibles. Comme un buffle lancé dans un dernier effort avant de s’effondrer, il hurle, secoue toute la broussaille, va et vient, fait tomber les petits arbres, hurle encore ; parce qu’il veut faire peur, il veut faire mal, il veut atteindre le chasseur tapi dans l’invisible avant de s’écrouler.

Mais du côté invisible, nous avons à gagner du terrain et à consolider du territoire conquis. Tous les autres chasseurs sont à l’affût, certains sont à l’œuvre pour brouiller les pistes afin que notre exploit soit un échec et que nous retournions à la case départ, pour leur confier notre impuissance à réussir seul dans cette lutte de sorte que demain, ils pourront proclamer que nous n’aurions jamais vaincu sans eux.

C’est donc à ce niveau de la lutte que la Révolution Permanente se trouve dans l’invisible.

Mais nous avons toujours dit que notre combat n’est pas celui d’un homme ; il est un combat dont l’issue glorieuse devra rendre témoignage de l’Eternel des Armées. Or avec lui, nul ne triomphe en s’arcboutant à un quelconque péché d’orgueil.

C’est pourquoi dans l’humilité, la Révolution Permanente vient de proposer aux guerriers internationalistes, d’ouvrir le côté du mur qui permettra d’atteindre la poutre centrale sise au pays des balafrés, dont vous devinez le nom. La méthodologie et les moyens pour ouvrir ce côté-là du mur qui était tout un autre défi, ont été présentés par la Révolution Permanente depuis une date très récente.

Nous attendons la réponse de ces guerriers qui ont offert de porter ce coup important afin d’accélérer la fin de toutes choses.

Alors nous tendons l’oreille et nous décuplons de vigilance. Car à la vérité, il n’y a pas qu’un seul mur dont nous avons demandé la fissure. Il y en a plutôt deux. J’apprête votre attention bienveillante afin que vous sachiez reconnaître l’effondrement de l’un quelconque de ces murs lorsque les combattants internationalistes donneront de la voix. Ce sera une frappe chirurgicale d’une redoutabilité inimaginable.

A partir de cet instant, des mots d’ordre très clairs seront donnés, pour qu’advienne la fin tant attendue.

Si telle est la Volonté de Dieu, dans le délai très court qui leur est imparti, que les guerriers internationalistes agissent ! .



A Très bientôt.

Hassane Magued

Dimanche 8 Juillet 2012
Vu (s) 1544 fois



1.Posté par okbu le 09/07/2012 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON ATTEND LE JOUR J

2.Posté par carole le 09/07/2012 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment HASSANE tu n'es à mes yeux qu'un plaisantin. Franchement... Il ya quelques jours tu anonçais SORO en fuite, des emaines avant tu affirmais que la chutte des Ado sapiens (pour emprunter ton expression) était imminente (plus que quelques jours pour te citer)... et aujourd'hui tu prétends porter le feu au FASO... Mais mon frère arrêtes de rêver et de nous vendre tes illusions... Cela ne pren plus... Pour moi tous vos prétentions ne sont que mirages...
pour ceux qui y croyent encore bien à eux!!!! Moi j'en ai eu ma dose!!!

3.Posté par gnamien le 09/07/2012 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personnellement le combat vaut la peine d'etre mené,sans faut fuyant vraiment, si vous etes sincère dans vos propos il n'y a pas de problème.à ce stade ou je suis arrivé je n'attends rien d'un homme, qu'ils croient, qu'ils ne croient c'est leur choix, mais quand le vent de la délivrance va sonner, on verra s'ils vont résister.que le nom de mon Dieu soit béni, j'ai bien pitié du burkina faso, voici des qui savent qu'en temps normal, ils ne peuvent résister devant l'armée dec.i, mais par la force des choses, nous en sommes là.mais quand demain parlera on verra, vous savez quand les choses ne viennent pas automatiquement ils pavoisent ...

4.Posté par @Nichiren le 10/07/2012 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois pour "Carole" : tu ne gagnes rien à te mettre dans un tel état d'esprit, qui te ronge, te détruit et t'incite à des récriminations injustifiées à mon sens.

Car quand HM dit par exemple que le PG est en fuite, cela ne peut pas être forcément faux. Il ne faut pas perdre de vue que l'adversaire a aussi la possibilité de s'adapter aux situations qui se présentent à lui, surtout lorsqu'on se dit que chaque chronique leur met la pression et leur "fout la trouille". Regarde autour de toi et observe leurs faits et gestes. On sent bien qu'ils manquent de sérénité : ils pataugent !

De plus, cela fait plus de quinze mois que nous vivons le calvaire. Un mois ou quelques semaines de plus, qu'est-ce que cela change ? On a donc tout à gagner à s'accrocher à l'espoir suscité par les chroniques, en demeurant positif, au risque de ne pas voir la fin du film, par notre faute.

5.Posté par atta James le 10/07/2012 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Carole, tu ne connais pas la mission que l’Éternel des Armées à confier à Magueb. Il joue bien son rôle. Ceux qui ont des yeux et des oreilles spirituels comprennent et voyent bien ce que dit Magueb. Du courage ne relâche pas Carole....

6.Posté par yurus le 11/07/2012 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprend Carole. Son découragement est à la hauteur des espoirs suscités par les chroniques passées. Mais ma chère soeur, on a plus rien n'a perdre puisqu'on a déjà tout perdu. Les plus matures se sont forger un moral de fer pour s'adapter en disant : "que la volonté de Dieu se fasse". Pour ceux-là, si une libération advenait ce serait tant mieux.
Parlant de la chronique de ce jour, il me semble (à moins que je me trompe) que la poutre centrale qui porte le mal ivoirien soit la France (UE et USA en général). Toute stratégie qui ne prend pas en compte cette donne n'est-elle pas vouée à l'échec ? Se limiter aux ennemis régionnaux suffit-il ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !