Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : un ultime projet de massacre vise les FDS !

le Vendredi 30 Mars 2012 à 00:10 | Lu 1984 fois



La haine de Dramane Ouattara n’a pas de fin. Elle n’a pas non plus de limite. Et ce sont les Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire, notamment, les Unités étant restées fidèles à la République, qui vont en faire les frais dans les jours à venir.

Hier, une de nos sources nous confiait sur le coup de 22 heures que le "décret" d’extermination des Unités d’élite de la Marine Nationale a été signé. Morts ou vifs, les anciens éléments du DMIR et des FUMACO doivent être mis hors d’état de nuire. C’est dans cette dynamique que des éléments supposés ou réels de ces Unités ont fait récemment l’objet d’arrestation pendant le salut au couleur en attendant de lancer une véritable battue dans les heures ou jours qui viennent.

Il y a quelques temps, notamment dans le mois de novembre, nous avions attiré l’attention de l’opinion nationale sur la mise sous surveillance étroite des anciens Chefs de section de ces unités de la Marine. Cela avait été considéré comme un tract appelant à la sédition par le CNP (Conseil National de la Presse) de Eugène Dié Kacou qui avait alors suspendu un des journaux de la place qui avait diffusé l’information.

Aujourd’hui, les faits se précisent et le temps confirme la volonté de faire mal qui était cachée derrières cette surveillance étroite. La traque a donc commencé et elle est prévue pour se faire violente et intégrale.

Mais l’information la plus troublante est relative à la constitution des unités de combat de l’ECOMOG qui devraient se rendre à Bamako pour d’abord "restaurer" l’ordre constitutionnel volontairement ébranlé et ensuite "bouter" les Touaregs hors du Mali.

Pour régler son problème à lui, Ouattara se propose d’y envoyer les FDS (Forces de Défense et de Sécurité) de Côte d’Ivoire. Il s’agit des militaires et unités de combat des autres corps (Marine, Police, Gendarmerie). Ce sont ces soldats qui sont restés loyaux à la République, qui ne cachent plus leur révolte devant le massacre continu des Ivoiriens et qui constituent de ce fait une menace capitale pour le régime effrayé et traumatisé de Ouattara, qui seront envoyés pour amener Amadou Sanogo à restituer le pouvoir dans des conditions utiles à la France et ensuite, aller au contact des Touaregs.

Il y a de quoi dresser les cheveux sur la tête quand vous allez découvrir la manœuvre d’extermination derrière le choix porté par Ouattara sur ses ennemis, les FDS.

Au fait, l’enjeu de cette mission de l’ECOMOG version épuration des FDS-CI, est tout simple : envoyer ces hommes au contact des Touaregs, renforcer la logistique des Touaregs et leur convoyer des volontaires islamistes comme hier en Libye et aujourd’hui en Syrie et ensuite, regarder le massacre se perpétrer. On dira alors que certains de ces soldats des FDS ne sont pas préparés au combat dans le désert et que la CEDEAO manque de moyens, et que la France et les autres alliés ont promis des moyens qui tardent à venir, et que…cela justifie les lourdes pertes en vie humaine côté contingent ivoirien.

C’est pourquoi nous dénonçons. Car l’heure est très grave !

La haine de Ouattara n’a pas de limite. Quand il t’a haït un jour, il te haïra toujours quand bien même rien ne justifie cette haine. Parce qu’il est ainsi fait. Froid, sans cœur, inhumain, rancunier, imbu de sa personne, très susceptible et excessivement violent !

Laurent GBAGBO son bienfaiteur "naïf" en sait quelque chose. Simone GBAGBO va en faire les frais. Michel GBAGBO se meurt. Pour rien ! Mais il leur fait voir de toutes les couleurs. Parce qu’il a de la haine pour GBAGBO qu’il considère comme un moins que rien qui a eu le tort d’être aimé par les Ivoiriens alors que ces mêmes Ivoiriens le rejettent, lui, le docteur économiste, monétariste, chercheur d’argent, Alassane Ouattara. Ne vomissez pas ; c’est ce qu’il croit être, ce pauvre menteur et mendiant.

Alors dignes combattants qui avez défendu la République, le peuple vous a prévenu et il vous regarde. Un mouroir a été créé pour vous au Mali. Des prisons de fortune sont essaimées dans toute la ville d’Abidjan pour y enfermer ceux d’entre vous qui appartenez à des Unités spéciales de combat. Les traîtres dans vos rangs sont au service des ces tueurs et donnent des détails précis sur le rôle que vous avez joué pour défendre la République. Et ils se font rétribuer en grades immérités.

Allez-vous rester et attendre que le couperet s’abatte sur vous un à un ou allez-vous faire jouer la fraternité d’arme et, mettre fin immédiatement à ce projet funeste de trop ?

Car si vous ne faites rien, je vous rassure que vous êtes conviés dans la vallée de l’ombre de la mort !


A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 30 Mars 2012
Vu (s) 1984 fois



1.Posté par DOUZAMOUNA le 29/03/2012 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
b[" Que de spéculations qui m’emmènent à consacrer le présent article de la Révolution Permanente, à un traitement codé de l’actualité relative à la libération de la Côte d’Ivoire du joug colonial et de la souillure de l’imposture ! Hommes de peu de foi, pourquoi ne comprenez-vous pas les signes des temps ? Ainsi parlait le Christ auquel croient les Chrétiens. Eh bien, un peu comme Lui, je voudrais vous dire : pourquoi voulez-vous tout savoir? Soyez patients, tout est accompli!
Je comprends votre impatience. Je comprends aussi votre douleur de voir votre pays se désagréger en ayant l’impression que la Révolution n’intervient pas dans la précipitation. Attention. Le Président GBAGBO vous disait : doucement, nous sommes pressés. Je le dis et répète, tout est accompli. Que ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendent la voix qui crie dans l’invisibilité pour annoncer le grand jour. Ne vous fiez pas aux apparences. Ne vous fiez pas à ce que vous entendez ou voyez à gros grains dans la propagande organisée par l’ennemi pour se rassurer pendant qu’il transpire de peur." extrait de LA REVOLUTION PERMANENTE N°0046/08/11 (AOUT 2011).

" C’est pourquoi, chaque jour, préparez votre esprit au pire, car ils sont dans une logique suicidaire. Et comme ils tiennent à être des martyrs dans l’Imposture, ils vont connaître l’apocalypse.
Mais, vous, préparez votre esprit. S’ils ont des plans A et B, soyez rassurés que nous en avons jusqu’à Z" Extrait de COTE D’IVOIRE : PREPAREZ-VOUS AU PIRE ! MERCREDI 2 NOVEMBRE 2011

Juste un rappel pour vous faire comprendre, cher frère HASSANE MAGUED, que le sort des FDS dépend de vous. Avez-vous vraiment la certitude que TOUT EST ACCOMPLI? Si oui, alors donnez le mot d'ordre car plus ça tarde moins ils ont des chances de s'en sortir. Très Patriotiquement!!! Haut les coeurs!!!

2.Posté par habituée le 29/03/2012 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils s'arrangeront avec les sanogo au mali puis prendront les avions militaires du Mali et largueront des bombes sur le palais de qui vous savez avant de s'en prendre aux touaregs.
Un homme prévenu ...
Que Dieu garde ses combattants. Qui libère tous ceux qui sont épris de justice.

3.Posté par EQUINOX le 30/03/2012 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vié pere Hassane !
on dirais la balle est chez vous hiiiiin !
pardon fo engager .

4.Posté par lucas le 30/03/2012 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans tous les cas, les signes sont là et ne trompent pas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !