Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire: un meeting de la jeunesse du parti de Gbagbo violemment dispersé à Abidjan

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 7 Avril 2014 à 09:48 | Lu 1800 fois



Par Serge Alain Koffi

Un meeting des jeunes du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ancien président Laurent Gbagbo, a été violemment dispersé samedi après-midi à Port-bouet (quartier au sud d’Abidjan) par des individus armés de couteaux et de gourdins, ont rapporté des témoins à Alerte info.

AFFI N’GUESSAN

Ces individus, des supplétifs des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, armée), selon des témoins, s’en sont pris aux policiers et gendarmes déployés pour encadrer le rassemblement avant de disperser violemment les militants du FPI, faisant parmi leur rang trois blessés.
Selon la même source, les chaises, bâches et le matériel de sonorisation installés ont été egalement détruits par ces personnes.

Un rassemblement de la JFPI, avait déjà été dispersé dans des conditions similaires en novembre 2011, à la même place à Port-bouet mais aussi dans d’autres quartiers d’Abidjan et des villes de l’Intérieur pays.
Ces violences interviennent dans un contexte de crispation de la situation socio-politique après le transfèrement du leader des “Jeunes Patriotes’’ pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé, à la Cour pénale internationale.

Le gouvernement et le FPI, le principal parti de l’opposition, s’accusent mutuellement d’avoir rompu le dialogue politique ne cours.
Dénonçant de « graves dérives totalitaires » du pouvoir d’Abidjan, l’ex-parti présidentiel a fait savoir lundi dans un communiqué qu’il se préparait à organiser « dans les meilleurs délais et dans une logique de ripostes graduées » de « grandes actions de masse ».
SKO

Alerte-info.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 7 Avril 2014
Vu (s) 1800 fois



1.Posté par marcel zézé le 09/04/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Supposons qu'aujourd'hui le BURKINA FASO, LE MALI, LA GUINEE, LE SENEGAL, LE NIGERIA, LE GHANA etc les 16 pays de la CEDEAO deviennent états unis de côte d'ivoire US-CIV. Peut être ses bâtards nous laisserons tranquilles tellement ils veulent de la nationalité ivoirienne. Le RGHP n'est plus nécessaire passons directement à un référendum dans les 16 pays de la CEDEAO pour s'avoir si OUI ou NON ils veulent devenir IVOIRIEN. Je paris que le OUI l'emportera à 150%. Le régime DAO a transféré BLE à à la CPI par ce que AFFI à décider de boycotter le RGHP si papa AFFI et le frère KOUA militaient en faveur du US-CIV nous aurions au moins 300 millions d'ivoiriens au lieu de 20 millions. Peut être qu'il relâcherons le Président GBAGBO et Le Ministre GOUDE. Cela ne me gênerait pas qu'on ai une forte population comme la CHINE que de diluer notre nationalité. Ce qui me rend le plus heureux s'est qu'aucun AGNI, AKYE, BETE, etc... ne peuvent se réclamer d'une autre nationalité.

2.Posté par Don perra le 09/04/2014 18:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poukoi toutes ces violences.pourtant on parle de reconcialiation nationale.arrêtez pour vous là maintenant,merde a la fin.''don perra.''

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !