Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : un jour viendra où Venance Konan suppliera les Ivoiriens de l’oublier !

le Mardi 26 Juin 2012 à 16:38 | Lu 2149 fois



J’ai lu dans les colonnes des journaux de la Presse au service de l’invasion de la Côte d’Ivoire, une parole inconvenante de Venance Konan, appelant les Résistants ivoiriens proches du Président GBAGBO à oublier celui-ci.

Si Venance donne ces conseils, il semble être convaincu qu’il est habité par la raison et que nous autres, serions déraisonnables de ne pas oublier un homme qui a été au centre de l’animation politique de la Côte d’Ivoire depuis 1988, qui a mené le combat pour l’avènement du multipartisme et qui a été élu deux fois Président de la République de Côte d’Ivoire pour ensuite être empêché de diriger le peuple qui par deux fois, lui a témoigné sa confiance.

Comme on le voit, Venance pense à notre bonheur, à notre bien à tous en tant que soutiens inconditionnels du Président ivoirien déchu et déporté à la Haye pour que naisse l’avènement d’une Côte d’Ivoire occupée et pillée par des prédateurs étrangers associés à morpions ivoiriens.

Venance veut nous dire qu’il aime ceux qu’on appelle pro-GBAGBO, parce qu’il semble leur dire qu’il a rejoint, à temps, la bonne rive, qu’il est embarqué à bord du bon navire et que le chemin qui mène au bonheur suprême dans lequel il baigne, passe par un oubli pur et simple du Président GBAGBO.

On devrait peut-être le croire. Venance nous invite à oublier GBAGBO pour suivre Ouattara, celui par qui toute chose finit par la destruction et la mort afin que triomphe une Côte d’Ivoire défigurée et au fond du gouffre. Mais Venance sait que personne ne le prend au sérieux car il est tout sauf un homme sérieux. Il ne défend aucune valeur. Il n’a pas le sens de l’honneur.

Venance Konan, je le connais. Il ne peut pas vouloir le bien de quelqu’un qui ne lui donne pas à boire et à manger. Donc si Venance Konan appelle la Résistance Patriotique à oublier Laurent GBAGBO maintenant, c’est que cet oubli l’aidera à consolider ses acquis, à maintenir dans sa gueule de loup, les morceaux ensanglantés qu’il tient de sa mâchoire en forme de piège.

Mais il faut que je parle à Venance.

Cher confrère et fils indigne de Côte d’Ivoire, la valeur d’un homme ne réside pas dans le nombre de pirouettes qu’il fait pour se renier à chaque fois qu’une assiette se vide du côté où il est assis. Dans une cérémonie entre gens civilisés, tout invité qui change de siège pour poursuivre les assiettes encore pleines s’offre à un jugement déshonorant.

Hier Venance Konan était assis à la table d’honneur du père fondateur de l’Ivoirité. Il était alors très inspiré. Et il demandait à Ouattara de lui montrer son village juste pour insister sur le fait que ce monsieur n’a aucun lien ni aucun point de rattachement géographique en Côte d’Ivoire.

Mais ce Monsieur sans village est au pouvoir dans les conditions que vous connaissez. Et pirouette d’un génie de la plume mendiante, Venance Konan demande d’oublier Laurent GBAGBO afin qu’il se la coule douce à la table de celui qui triomphe sur le cadavre de milliers de civils pro-GBAGBO.

Alors pour la petite confidence, laissez-moi dire à Venance que le problème de son nouveau gourou n’est pas lié à Laurent GBAGBO. Ce dernier est hors de la Côte d’Ivoire et ne donne aucun mot d’ordre.

S’il y a donc quelqu’un à oublier pour que les choses aillent pour le mieux pour Venance Konan et son imposteur de maître, ce n’est donc pas Laurent GBAGBO.

C’est pourquoi je vais dire à Venance ce qu’il doit nous demander d’oublier. Car c’est cette chose qui nous maintient debout et qui nous pousse à mettre en péril, s’il le faut, nos vies pour que demain ne soit pas comme aujourd’hui. Cette chose donc, c’est la Côte d’Ivoire.

Le jour où Venance Konan trouvera les mots justes pour nous convaincre d’oublier la Côte d’Ivoire, de renoncer à ce pays, à sa souveraineté, à ses terres, à ses richesses, à ses lois, à son peuple, afin qu’il soit la proie sans défense des vautours et des charognards qui l’ont assiégée grâce aux bombes de la France, alors Venance aura réussi un grand pari pour son gourou.

Mais Venance a perdu la tête depuis qu’il a fait le choix de l’Immoral pour trouver à manger et à boire pour femme, enfants et maîtresses. Donc en tant que tel, Venance Konan est condamné à vivre l’ivresse qui précède la fin tragique de tout serviteur du diable, afin que la coupe qui lui sera réservée soit de la même taille que celle qui est prête pour l’imposteur qui fait son bonheur sur terre de nos jours.

C’est pourquoi Venance Konan a droit à notre dernière confidence : bientôt il fera jour et crois-moi Venance, ce jour-là, il te viendra l’envie indescriptible d’être oublié car se souvenir de toi, Venance Konan, serait l’équivalent d’un sacrilège que personne au monde n’aimerait connaître.



A Très bientôt.

Hassane Magued

Mardi 26 Juin 2012
Vu (s) 2149 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 26/06/2012 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il aurait avantageux à un homme sans logique, ni dignité de n'être pas né.

Le fait pour " A tout venant", pardon Venance KONAN, le tribaliste d'appeler à l'oubli de GBAGBO démontre à suffisance qu'on ne peut oublier GBAGBO, et que ceux qui doivent être oubliés sont les hommes des détournements des années 70, et les individus n'ayant aucun lien géographique, affectif et historique avec la Côte d'Ivoire.


Comment pourrait oublier un fils du pays, père de la démocratie en C.I ? Venance KONAN qui ne rentre que dans les histoires alimentaires, ignore que l'histoire de la Côte d'Ivoire démocratique, se confond avec le nom de S.E.M Laurent GBAGBO.

Comment parviendra sieur Venance K. à effacer des livres d'histoire de la C.I que c'est grâce au long combat de GBAGBO qu'on peut aujourd'hui lire des quotidiens autres qu'Abidjan-Matin devenu Fraternité-Matin, qu'on a cessé d'obliger tous les instituteurs en particulier, et les ivoiriens à s'abonner au périodique FRATERNITE-HEBDO ?

Comment le piètre Venance arrivera-t-il à démontrer le contraire que c'est grâce à GBAGBO que les fonctionnaires de C.I ne sont plus systématiquement militants du PDCI-RDA à qui on prélève à la fin du mois d'avril de chaque année, des cotisations de militants ?

Venance KONAN, après avoir découvert le virtuel village de M. Alassane Dramane OUATTARA en C.I procédera comment pour démontrer aux générations présentes et à venir que ce n'est pas grâce à GBAGBO que les jeunes de 18 ans peuvent prendre au vote, qu'on a mis fin aux urnes en argile cuite, qu'on a obligé le PDCI à admettre le bulletin unique, le privant de la plus simple de sa technologie électorale consistant à renverser tout le stock des bulletins de vote à l'effigie de l'élephant dans une urne sombre, à partir de 16 heures du jour de vote ?

Monsieur Venance KONAN, que tu le veuilles ou non, l'histoire de la Côte d'Ivoire se confond avec la vie de GBAGBO. Comment peux-tu continuer dans ta bêtise ?

La vie d'un homme ne tient pas seulement à la nourriture.

Retiens ceci : Lorsque le nom de ton Bédié sera évoqué d'ici 20 ans, ça rimera avec quelqu'un pour qui la Constitution ivoirienne a été à moult rerprise charcutée afin d'être poussé à la place qu'il ne pouvait obtenir par son propre génie. La même histoire retiendra en amont que Bédié a fait partie des insouciants ayant tranformé le miracle ivoirien en mirage avec des cigares à son effigie dans les 70, et qui a été plus précisément, en 1977 déclaré par Houphouët comme un " cadre véreux, malhonnête" par " papa" Houphouët himself.
L'histoire retiendra qu'au moment que celui qui sera son ami avait amorcé un coup d'Etat contre lui le 22 décembre 1999, et qu'il en avait été avisé à Daoukro son village, il ne voulait pas se défaire de ses conteneurs de vin qu'on venait à peine de lui livrer pour gérer cette poudrière.
Aucun livre d'histoire sérieux ne saurait trouver d'arguments à contribuer à la pérennisation du nom de M. Henri KONAN BEDIE.

C'est un tel individu qu'il est aisé d'oublier. Il n'a écrit aucune page positive de l'histoire de la Côte d'Ivoire au contraire de S.E.M GBAGBO Laurent, que tu l'aimes ou que tu le haïssses !

Pour OUATTARA Derrrrrrmane Alassane, l'énergumène Venant KON' est convaincu que c'est que les ivoiriens, tous les ivoiriens n'oublieront pas de l'homme, c'est que Bédié leur a parfaitement démontré qu'il est burkinabè. Que toi Venance a posé une pertinente question à M. Alassane Dramane OUATTARA, question restée jusqu'à ce jour sans réponse, quant à l'emplacement réel de son village en C.I

L'histoire de la Côte d'Ivoire et avec les ivoiriens oublieront très rapidement un M. nommé Alassane Dramane OUATTARA, qu'ils n'ont brusquement connu que vers la fin des années 80, avec une batterie de problèmes de nationalité, d'identification de la génétrice.

Ses crimes feront cependant date dans l'histoire de ce pays.

Au total, vous les anti-Gbagbo souffririez plus si GBAGBO devait être oublié. C'est grâce à GBAGBO que Venance KONAN gagne à manger un peu un peu après d'être renié. Si Venance KONAN n'avait brocardé GBAGBO dans le journal le patriote du mardi 26 juin 2012, les rumeurs persistantes relatives au " rattrapage" de son poste se seraient concrétisées. Donc GBAGBO Kafissa ! GBAGBO inoubliable ! GBAGBO fantastique ! COTE D'IVOIRE = GBAGBO + LE PEUPLE IVOIRIEN...

2.Posté par Dydy Kinuwani le Diamantaire le 26/06/2012 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
ouff il ne cesssera jamais de nous surprendre

3.Posté par L''''''''''''''''initier le 27/06/2012 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Venance KONAN qu'elle Honte pour Monsieur. Ta Haine pour ton Prochain te Tuera un jour. Un jour viendra ou Venance Konan nous suppliera de l'oublier véritablement.

4.Posté par kouassi lama getaime le 27/06/2012 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quand la mort veut prendre une personne, c'est comme ça la personne concernée parle. Et comme la mort va bientôt prendre venance konan, aveuglé par la cupidité, il parle , il parle sans retenue. Un jour il se rappellera de mes écrits de ce jour. Mais aujourd'hui, il ne comprendra rien, parce que la mort est sur son chemin , venant le chercher.

5.Posté par Djata TELLY le 27/06/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chez, nous en Afrique, on appelle 'bâtard', celui qui n'a aucune conviction; celui qui au gré de ses intérêts égoïstes est incapable de soutenir une idée jusqu'au bout. Telle est la nature de Venance Konan. Simplement un bâtard qui, comme son nouveau maître DRAMANE, s'évaporera comme de la vapeur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !