Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: retour de l'électricité dans le nord ex-rebelle

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Samedi 5 Mars 2011 à 18:02 | Lu 446 fois



BOUAKE (Côte d'Ivoire) - L'électricité est revenue samedi dans plusieurs villes du nord de la Côte d'Ivoire, sous contrôle de l'ex-rébellion alliée à Alassane Ouattara, après une coupure depuis lundi, ont rapporté à l'AFP des habitants.

A Bouaké (centre), fief des ex-rebelles des Forces nouvelles (FN) qui tiennent le nord depuis leur putsch manqué de 2002, l'électricité est revenue tôt samedi, et la fourniture d'eau a également repris, a-t-on constaté.

Le courant a aussi été rétabli à Ferkessédougou, Korhogo, Boundiali, Odienné (nord) et Man (ouest), ont indiqué des habitants.

La Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE, privée) avait rejeté toute responsabilité dans la coupure.

Engagé dans un bras de fer avec le camp d'Alassane Ouattara, reconnu président élu par la communauté internationale, le gouvernement du président sortant Laurent Gbagbo avait réquisitionné le centre de contrôle de la CIE mi-janvier "pour des raisons de sécurité nationale".

Le gouvernement Gbagbo avait expliqué la coupure par la nécessité de gérer le "potentiel électrique actuel en fonction de ses priorités et de ses besoins", et fait valoir que les coupures ne concernaient pas toujours la zone nord.

Le bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) avait condamné la coupure de courant, disant "son inquiétude quant à un acte inhumain aux conséquences dramatiques", notamment d'un point de vue sanitaire. L'ONG Amnesty International avait de son côté mis en garde contre une aggravation de la "crise humanitaire".

La crise née de la présidentielle de novembre a engendré depuis deux semaines une flambée de violences, et s'accompagne d'une crise humanitaire marquée par des dizaines de milliers de déplacés et de réfugiés, au Liberia surtout.

(©AFP / 05 mars 2011 15h19)



Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Samedi 5 Mars 2011
Vu (s) 446 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !