Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: retour au calme à la maison d'arrêt d'Abidjan après des incidents

le Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:41 | Lu 744 fois

Par RFI
L'après-midi a été très agitée hier, samedi 14 septembre, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Des tirs ont éclaté. Des détenus ont été blessés. Tout s’est déroulé à l’intérieur de la prison. Le calme était revenu en fin de journée. « Yacou le Chinois », l'ex-caporal des Forces républicaines de Côte d'Ivoire, déjà à l'origine d'une mutinerie meurtrière en juillet dernier, fait encore parler de lui.



Côte d'Ivoire: retour au calme à la maison d'arrêt d'Abidjan après des incidents
Ce pensionnaire du bâtiment C de la MACA, le quartier des durs ou des détenus condamnés à de lourdes peines est à l’origine de l’agitation violente dans le principal pénitencier de Côte d’Ivoire. Selon une source sécuritaire, « Yacou le Chinois » a semé la pagaille au parloir, samedi après-midi. Les gardiens ont dû tirer des coups de feu pour le rendre docile. Des tirs qui ont déclenché la panique.

Des casques bleus en renfort

Tout a commencé en début d’après-midi et vers 16 heures (heure locale), plusieurs unités des forces ivoiriennes quadrillaient la prison centrale d’Abidjan. Les forces de sécurité se sont également déployées à l’intérieur des murs. A l’extérieur, des éléments des casques bleus de l’ONUCI (Opérations des Nations unies en Côte d'Ivoire) étaient venus prêter main forte aux militaires, aux gendarmes et aux policiers ivoiriens. Les renforts se sont retirés en début de soirée.

Le bilan de cette après-midi agitée est de quelques blessés par balles parmi les détenus. Au moins deux ont été évacués au Centre hospitalo-universitaire de Yopougon, selon le ministre de la Justice, Gnénéma Mamadou Coulibaly, qui n’avait pas de bilan complet, samedi soir.

Un témoignage issu du bâtiment C de la MACA parle d’une dizaine de blessés. « Yacou le Chinois » avait été à l’origine de la tentative de mutinerie qui avait occasionné des morts fin juillet, parce qu’il s’opposait à son transfert dans la prison de Dimbokro. L’ex-caporal au sein des FRCI (Forces républicaines de Côte d'Ivoire), condamné à 20 ans de prison pour meurtre, a réussi à éviter son transfert à Dimbokro et continue donc de défier l’administration pénitentiaire.


Dimanche 15 Septembre 2013
Vu (s) 744 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !