Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire: qu'a-t-on fait de la famille Gbagbo?

le Jeudi 3 Janvier 2013 à 06:27 | Lu 2511 fois

Depuis l'arrestation et le transfèrement à la Haye de Laurent Gbagbo les questions se multiplient quant à la situation de la famille de l'ex-président ivoirien.



Côte d’Ivoire: qu'a-t-on fait de la famille Gbagbo?
Simone Gbagbo, incarcérée à Odienné, dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire, depuis plus de dix-huit mois, sera-t-elle finalement livrée par le régime Ouattara à la Cour pénale internationale, dont le siège se trouve à La Haye, et où elle pourrait rejoindre son époux Laurent, qui s’y trouve depuis bientôt un an?

En tout cas, le seul enjeu immédiat pour elle est de quitter une prison pour une autre, même si la procédure recommencerait à zéro, si elle était finalement transférée à la CPI.

A la faveur de la levée des scellés sur le mandat d’arrêt lancé par l’ancien procureur Louis Moreno-Ocampo, on a lu quelques portraits de Simone Ehivet Gbagbo, 63 ans, linguiste et femme politique, décrite comme «une dame de fer» pas très commode et «à la mâchoire carrée» soupçonnée de «meurtres», «viols» et «autres violences sexuelles» par la CPI.

Le cas de Simone

Mise en cause depuis de nombreuses années, sur la base d’accusations qui n’ont, pour l’instant, jamais été prouvées dans le cadre d’un débat contradictoire —l’on pense notamment à la disparition non élucidée du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer—, «Simone» n’a certes jamais eu bonne presse à l’extérieur de son pays.

Mais une évocation des persécutions assez graves que subit la famille Gbagbo, depuis la chute de l’ancien président, est nécessaire, si l’on veut prendre la mesure des déséquilibres profonds que la gouvernance d’Alassane Ouattara, qui continue de bénéficier de nombreuses complaisances en Occident, aggrave chaque jour un peu plus.

Politiques dans l’âme, Laurent et Simone Gbagbo se considèrent sans doute comme toujours comme «au front», dans ce qu’ils vivent comme un engagement légitime. Et, de toute façon, librement choisi et assumé sans grande difficulté.

Mais au nom de quelle «culpabilité par les gènes» les membres de leur famille doivent-ils passer par diverses formes de vexations et exactions, dans le silence gêné de la communauté internationale?



Michel et Simon-Pierre, les souffre-douleur

Fils aîné de Laurent Gbagbo, issu d’une première union avec la Française Jacqueline Chamois, donc naturellement de nationalité française, Michel Gbagbo, 43 ans, est embastillé, depuis 18 mois, dans la prison fort dangereuse de Touba, dans le nord-ouest du pays, où il a déjà subi des humiliations diffusées sur les plateformes de partage de vidéos et des morsures de scorpion.

Sa santé, fragile, a nécessité au moins une évacuation à Abidjan, pour des soins médicaux d’urgence. La France, son pays, s’astreint au service minimum en ce qui concerne son cas. Cela fait 18 mois qu’il n’a vu ni sa mère, qui vit à Lyon, en France, ni ses enfants, en exil avec leur mère dans un pays d’Afrique de l’Ouest, comme les autres enfants et petits-enfants de Laurent Gbagbo, depuis qu’ils ont été «libérés» de l’hôtel du Golf, siège provisoire de la présidence d’Alassane Ouattara, en avril 2011.

Mais ce n’est pas tout. Après avoir été cité par le quotidien français Libération, fin octobre, dans le cadre d’un reportage «dans le fief de Simone Gbagbo», le frère de l'ex-première dame, Simon-Pierre Ehivet, a été arrêté par la Direction de la surveillance du territoire (DST) ivoirienne, dans les locaux de laquelle il croupit toujours, en attente d’une inculpation, sans doute pour «atteinte à la sûreté de l’Etat», l’accusation standard.

A la DST, Simon-Pierre a, en tout cas, eu l’occasion de rencontrer son beau-frère Mady Bouabré, ancien député de la commune administrative du Plateau, et époux de sa sœur Victoire Ehivet, qui y a séjourné pendant quatre longs mois, avant d’être déféré à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

Arrêté à la frontière ghanéenne avec sa femme et sa fille, qui se rendait à Accra, aux fins de se faire établir un visa pour la Grande-Bretagne, il a été considéré comme «suspect». Forcément!

Petits-enfants désormais apatrides

Réfugiés pour la plupart au Ghana voisin, de nombreux enfants et petits-enfants de Laurent et de Simone Gbagbo sont de fait privés de leur liberté de mouvement. Et pour cause: le gouvernement de leur pays reste sourd à leurs demandes —somme toute banales— de demande de renouvellement de leurs différents passeports.


«Dès que nous avons pris le dossier en main, nous sommes entrés en contact avec les autorités ivoiriennes, afin que cette situation surprenante et inacceptable soit réglée. A partir du mois de mai 2012, nous avons écrit aux autorités qui nous ont dit d’attendre. Nos courriers de relance n’ont pas de réponse satisfaisante. La situation demeure inchangée pour les enfants et petits-enfants du président Gbagbo qui restent sans passeport ivoirien, alors qu’ils sont bel et bien des citoyens ivoiriens», s’est ainsi indigné un des avocats de la famille Gbagbo, Me Ciré Clédor Ly.

Il y a quelque chose de profondément moyenâgeux dans ces vexations répétées et insuffisamment médiatisées qui confinent à l’acharnement.

Conforté par un storytelling longtemps complaisant qui a fait de lui une sorte de «victime structurelle» dans la crise ivoirienne, Alassane Ouattara entendrait sans doute raison si ses nombreux amis à l’étranger lui indiquaient, sur ce terrain bien délicat si tant est que la réconciliation nationale est une priorité pour lui et les siens, le chemin de la sagesse.

Au lieu de se contenter de le flatter tout en craignant intérieurement que la somme des frustrations de part et d’autre ne plonge une nouvelle fois la Côte d’Ivoire dans le chaos.

Théophile Kouamouo
Slateafrique

Jeudi 3 Janvier 2013
Vu (s) 2511 fois



1.Posté par Ange Alex kouassi le 03/01/2013 08:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut,je souhaite une année de réconciliation et de paix aux ivoiriens. Concernant le cas de l'ex-1ère dame,je propose que tout se passe au pays (en ci) pour faciliter processus de paix.Merci !!!

2.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 03/01/2013 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et ou se passera pour ceux qui ont tué et continuent de tuer depuis la nuit du 19 septembre 2002 ?

3.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 03/01/2013 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. KOUASSI, arrêtez votre comédie. Il y a une situation particulièrement grave que Théophile est en train de stigmatiser, et pour toi, c'est une occasion de plaisanterie. Vas dire à ton OUATTARA de quitter la C.I pour que les ivoiriens se réconcilient. La paix, la réconciliation entre les ivoiriens ne peut s'inscrire dans le cadre de voeux traditionnels. Dramane OUATTARA est le seul problème de la C.I. M. KOUASSI, le jour que vous apprendrez que Dramane n'est plus en C.I, il n'y aura ni caravane, ni CDVR, ni quoi que ce soit. Les ivoiriens se réconcilieront systématiquement. Dramane OUATTARA est le seul Sida de la C.I. Dès lors, vas te foutre avec tes voeux complaisants...

4.Posté par DODO KARIM le 03/01/2013 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Par le chagrin que les ivoiriens éprouvent chaque fois qu'on entend ces genres de choses inacceptables, je comprends aisément que mon pays est entrain d'être jugé par le seigneur.Ouattara est le Goliath,l'Amalécite,le philistin... qui sera bientôt jugé par dieu.notre pays sera restauré et de l'humiliation, GBAGBO reviendra dans la gloire de DIEU.

5.Posté par Hermann N'da le 03/01/2013 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FLAMBÉE DU PRIX DU CARBURANT

Des informations qui nous parviennent font état de ce que Mossi Drame, après ses nombreux sacrifices humains, aurait augmenté le prix du carburant.

L'incompétent imposteur qui avait promis des pluies de milliards et des centaines de milliers d'emplois à ses suiveurs d'immigrés continue de leur offrir la désolation et la désillusion.

Le PPTE et les nombreuses dettes qu'il a contractées n'ont servi à rien. Le Burkinabé qui se faisait passer pour un grand économiste est au pied du mur. Il ne démarre pas. Le métier est compliqué pour lui.

Si l'information est exacte, le coût de la vie déjà insupportable par les populations et les ménages, connaitra, dans les jours qui viennent, une augmentation gravissime aussi bien pour les PRO GBAGBO que pour les immigrés.

6.Posté par Hermann N'da le 03/01/2013 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Ange Alex kouassi

Les crimes qui sont reprochés à Madame GBAGBO ne relèvent que de la compétence de la CPI. Vas relire les chefs d'accusations portés contre elle.

Tout le monde comprend le dilemme du Mossi.

7.Posté par GOLAH le 03/01/2013 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en 1999 qui était le premier ministre de Bédié? qui vient il de nommer à la primature?
Dieu que son nom soit glorifié.

8.Posté par antu le 03/01/2013 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De nos jours notre Président est maintenant considéré comme l'ex-président a la Haye !!

9.Posté par LaRedemption le 03/01/2013 15:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Tchedjougou Ouattara. Ce kouassi est un plaisantin de premiere. Quand on ne sait rien on se tait. La reconciliation ne se decrete pas. Ce n'est pas non plus un slogan. Kouassi, dis a ton menteur de boulon de partir et tu verras ce qu'on appelle

10.Posté par LaRedemption le 03/01/2013 15:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
reconciliation. Sur ce site nous entre nous intellectuels. Si tu ne fais pas le poids, reste sur abidjan.net, d'accord? Dieu nous garde.

11.Posté par ouat le 03/01/2013 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
elle a fait quoi kouassi? TU connais ton sorcier et tu tourne en round dit a ton dramane de rentrer chez lui avec sa communauté internationale business tu verras que les ivoiriens seront réconcilier en 1 seul jour Dieu ns garde

12.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 03/01/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hermann, je joue toujours dans la même équipe avec toi. Mais cette fois-ci, avec les bonnes informations que tu donnes là, j'éviterai de te saluer. Je voulais te dire bon appetit. Mais là aussi, au regard des info que tu donnes partout partout, j'observe que tu as faim, et que tu auras davantage faim dans les jours à venir. Yako donc ! Mais laisse-moi d'abord serrer la main au kôro OUATT. Il fait toujours ce qu'il a dit. N'a-t-il pas dit que la C.I sera un pays émergent, très très émergent en 2020 avec un départ sérieux en début de l'année 2013. Voilà, nous y sommes. Les ivoiriens jaloux qui ont faim peuvent passer voir sur tous les grillages chez le Kôrô. Ca grouille. En tout cas, la moisson a été abondante dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Alors que la dégustation battait son plein, de meilleures info arrivèrent : Du côté de la Lagune Ebrié, le pays émergeait. La puissance du bravetchê venait encore de faire ses preuves. Les hommes de service ont été rapidement dépêchés sur les lieux afin qu'il ne manquent, ni chair, ni jus rouge, de nuit comme de jour. Ce qui fut fait. Après cela, tout fut déposé sur les quelques grillages disponibles. Mais à peine, la dégustation reprenait qu'une nouvelle qui " enjailla" plus le kôro, tomba. Du côté d'Abobo, ça n'a pas menti. Très vite, toute activité cessante, le precieux jus et la bonne chair doivent être ramenés. Le travail a été parfait. La cuisine devant se faire sans interruption, il faut éviter la rupture du Gaz. Dès lors, il faut renchérir les prix afin que les vauriens d'ivoiriens ne puissent pas s'en procurer. Ce qui est dit est dit et fait. Donc Hermann, tu peux encore faire progresser les jointures de ta ceinture, c'est pas grave. Mais sache qu'avec le Kôro, l'Homme qui fait tout ce que sa bouche, sa belle bouche proclame, sa main l'accomplit toujours. Il vous avait promis un pays très émergent. Hermann, reponds-moi, est-il faux qu'à travers le monde entier, en ce debut d'année, c'est le seul pays " paisible" avec une telle émergence ? Entre la nuit du 31 décembre 2012 au 2 janvier 2013, quel est le pays sur cette planète qui a aussi émergé comme la C.I, en 2 jours. Hermann, si tu ne connais pas le sens du verbe " EMERGER", va te faire expliquer. Mais je vais commencer. Emerger, c'est être premier en tout dans les tous premiers moments d'une nouvelle période à l'effet d'annoncer qu'on donnera des résultats au centuple de ceux avec lesquels on a commencé. C'est cela " Emerger". Hermann, est-ce clair ? Donc, Hermann, comme le Kôrô Ouatt a ainsi commencé à une telle émergence exemplaire, croisons les doigts, pardon, crions Hozana, au plus haut des cieux. Car, l'émergence du pays sera sans pareille. Célébrons ce M. OUATT qu'il nous a été donné. Par sa toute puissance naturelle et surnaturelle, les ivoiriens dégusteront une émergence à 7 chiffre. Bravo M. l'EMERGEUR. Tu as vraiment réussi à SUB MER GE notre pauvre pays. Mais lorsque Dieu le relevera ta diabolique émergence, seuls ceux qui savent déviner sauront ce qu'il adviendra de ton piètre et diabolique corps...Salut à toi combattante Doriane. Salut à toi combattante FATI 1, Salut à toi l'infatiguable HERMANN N'DA, Salut à toi le résistant YUATAM, salut à toi le vaillant GOLY, Salut à vous touts les guerriers de la première heure. Préparez-vous à la sainte émergence de votre pays. Le match doit prendre fin cette année. L'Eternel a préparé le terrain durant toute l'année 2012 : Nulle part, on parle de Sarkozy, Wade, Gnrin-PinG, Hilary Clinton, SUZAN Riz Saygon, les ATT....etc. C'est l'heure du brulis, de la sémence et de la moisson.... J'y crois fermement..

13.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 03/01/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON, MAIS! QUE ALLASSANE DRAMANE OUATTARA EST FONCIEREMENT MECHANT!
M GBAGBO L'A QUAND MEME FAIT VENIR DE L'EXIL ET ANNULE
LE MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL CONTRE LUI, LANCE PAR
KONAN BEDIE!
C' EST LES SIGNES QUE CET HOMME CONNAITRA UNE FIN
TERRIBLE!

14.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 03/01/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON, MAIS! QUE ALLASSANE DRAMANE OUATTARA EST FONCIEREMENT MECHANT!
M GBAGBO L'A QUAND MEME FAIT VENIR DE L'EXIL ET ANNULE
LE MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL CONTRE LUI, LANCE PAR
KONAN BEDIE!
C' EST LES SIGNES QUE CET HOMME CONNAITRA UNE FIN
TERRIBLE!

15.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 03/01/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON, MAIS! QUE ALLASSANE DRAMANE OUATTARA EST FONCIEREMENT MECHANT!
M GBAGBO L'A QUAND MEME FAIT VENIR DE L'EXIL ET ANNULE
LE MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL CONTRE LUI, LANCE PAR
KONAN BEDIE!
C' EST LES SIGNES QUE CET HOMME CONNAITRA UNE FIN
TERRIBLE!

16.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 03/01/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON, MAIS! QUE ALLASSANE DRAMANE OUATTARA EST FONCIEREMENT MECHANT!
M GBAGBO L'A QUAND MEME FAIT VENIR DE L'EXIL ET ANNULE
LE MANDAT D'ARRET INTERNATIONAL CONTRE LUI, LANCE PAR
KONAN BEDIE!
C' EST LES SIGNES QUE CET HOMME CONNAITRA UNE FIN
TERRIBLE!

17.Posté par Hermann N''da le 03/01/2013 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à toi mon frère et cher Patriote TCHEDJOUGOU OUATTARA

Aujourd'hui, grâce à toi, j'ai bien saisi le concept D''ÉMERGENCE
Mais Dramane, lui, sera IMMERGE en 2013;

Mais au fait, OUATT, tu t'es trompé sur l'orthographe du nom de la secrétaire d'état américaine.

Renseigne-toi auprès de DORIANE, l'infatigable combattante que je salue au passage.

Salut à toute la RP

18.Posté par Lea le 03/01/2013 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou TCHEDJOUGOU O.

Que Dieu te benisse cher frere!

FATIM

19.Posté par Mister BIG le 04/01/2013 00:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à vous,vaillants combattants de la liberté. C'est pour bientot.
Kiss everybody

20.Posté par djatis le 04/01/2013 07:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis tres heureux pour tout ce que vous ecrivez vos commentaires nous donnent spoir d.esperer que nous sortirons vainqueurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !