Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : ouverture d'une enquête sur un trafic de visas au consulat de France

le Lundi 8 Octobre 2012 à 13:21 | Lu 579 fois



Le 08 octobre 2012 Par RFI - En Côte d'Ivoire, le consulat de France à Abidjan a licencié, fin juillet, trois personnes affectées au service des visas. Elles sont soupçonnées

d'avoir émis des visas illégalement contre de fortes sommes d'argent. Une enquête a été ouverte.

Le scandale se murmurait depuis déjà plusieurs mois à Abidjan, mais c'est seulement la semaine dernière que l'affaire est sortie au grand jour. Selon des sources diplomatiques, trois employées du consulat - deux Françaises et une Franco-Guinéenne - avaient mis en place un système de revente de visas pour la France. Les postulants devaient débourser de 1,5 à 2 millions de francs CFA (2 300 à 3 000 euros) pour décrocher le précieux sésame.

Depuis plusieurs mois, les Ivoiriens doivent patienter souvent plus de trois semaines pour avoir un rendez-vous pour un visa de plus en plus difficile à obtenir.

D'après l'Eléphant déchaîné, un bi-hebdomadaire satyrique ivoirien, c'est un agent de la police des frontières français qui aurait déclenché l'alerte lors d'un contrôle cet été. Le journal assure qu'une enquête a été lancée par le ministère des Affaires étrangères et que les trois suspectes se sont vues retirer leurs passeports français.

Selon nos informations, le consulat a déposé plainte contre X et les contrats des trois mises en cause ont été interrompus fin juillet. L'affaire crée le malaise au consulat de France, où l'on assure que les contrôles sur le personnel se sont resserrés.

Impossible pour le moment de connaître le nombre de visas délivrés par ces trois contractuelles. L'affaire est désormais entre les mains de la police économique ivoirienne.

RFI

Lundi 8 Octobre 2012
Vu (s) 579 fois



1.Posté par poh le 08/10/2012 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TRES BIEN
C'est entre eux les "democrates"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !