Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo veulent calmer le jeu

le Jeudi 23 Août 2012 à 22:34 | Lu 1355 fois

Le parti de l’ancien président Laurent Gbagbo, dont des membres ont été agressés ces derniers temps, demande au gouvernement d’entamer des discussions afin de mettre fin à la violence dans le pays.



Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo veulent calmer le jeu
On tente de calmer le jeu du côté des pro-Gbagbo. Après les violences que subit la Côte d’Ivoire et dont il a été la dernière victime, le Front populaire ivoirien (FPI) invite le gouvernement à arrêter la vague de violences en ouvrant des discussions "franches" avec eux, selon le site Abidjan.net.

Le représentant du parti de l’ancien président Laurent Gbagbo n’hésite cependant pas à pointer la responsabilité du gouvernement dans l’attaque de son siège le week-end dernier, attaque qui a fait trois blessés. « Je n’ai pas accusé le gouvernement d’avoir perpétré les actes qui ont eu lieu au siège. Je dis qu’il est responsable car c’est d’abord au gouvernement de protéger tous ses citoyens », a déclaré le porte-parole du FPI, Laurent Akoun au micro de RFI.

"Presse morte" en signe de protestation

La Côte d’Ivoire vit un mois d’août sous le signe de la violence. Il y a deux semaines, des attaques de camps militaires ont fait une dizaine de morts parmi les soldats. Plus tard, l’attaque de la prison de Dabou a permis la libération de plusieurs détenus. Le gouvernement Ouattara a tenu pour responsables de ces assauts des miliciens sympathisants de l’ancien président Laurent Gbagbo. Les représentants du FPI avaient nié tout lien avec ces attaques. Les tensions ont pris une nouvelle tournure le week-end dernier. Des bâtiments emblématiques de soutiens à Laurent Gbagbo ont été pris d’assaut. Outre le siège du FPI, ce sont des locaux du groupe qui publie le journal Le Temps qui ont été saccagés. Après l’attaque, des journaux pro-Gbagbo se sont déclarés "presse morte" en signe de protestation. Ces journaux ne paraîtront pas le vendredi 24 et le samedi 25 août.


Source : afrik

Jeudi 23 Août 2012
Vu (s) 1355 fois



1.Posté par cool le 24/08/2012 06:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
donc y a pas bonne nouvelles ce pouvoir ne protège rien c'est des barbares ils vont finir par arrêter tout le monde après Houphouet on a jamais vu ça chez nous ici

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !