Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : les nouvelles fraîches du théâtre des opérations !

le Jeudi 10 Mai 2012 à 00:00 | Lu 2312 fois



Chaque métier a ses règles. Qu’il s’agisse d’un métier noble, moralement et légalement autorisé ou, d’un métier comme celui dans lequel excelle Alassane Ouattara. Mais au-delà des règles, il y a l’expérience et croyez-moi, c’est l’expérience qui fait l’homme de métier.

Mais comme dans toute œuvre humaine, il y a des limites à tout. Des limites au potentiel. Des limites aux connaissances. Des limites à l’expérience. Des limites au génie créateur. Des limites, parfois insurmontables ni aujourd’hui, ni demain, peu importe le temps que vous consacrerez à les surmonter. Il en est ainsi du sort de Dramane Ouattara.

Voici un gars qui a utilisé tout son potentiel en faux et usage de faux pour s’offrir un destin tordu en Côte d’Ivoire. Pendant environ 20 années consécutives, il consacrera toute son énergie, celle de ses réseaux mafieux tout comme des groupes mystiques auxquels il appartient pour finalement s’imposer le 11 avril 2011, en marge des lois nationales, comme imposteur à la tête de la Côte d’Ivoire. Pour en être là, il y a fallu un complice du même plumage que lui, je veux parler de Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa.

Seulement, malgré toute la mobilisation autour de lui, malgré toutes armées du monde réunies autour de lui, malgré tous les services de renseignement du monde, mobilisés pour lui assurer une vie paisible de pillard et d’imposteur, tout s’effondre autour de lui. Comme un château de glace.

Il vient de perdre en moins d’un mois, le vieux truand qui s’occupait de blanchir à Dakar l’argent volé des caisses de la BCEAO. Et plus grave, il vient de perdre le 6 mai 2012, l’âme de son imposture génocidaire en Côte d’Ivoire, cet autre truand qui donne la mort, même aux enfants, en ayant le sourire aux lèvres, comme il l’a fait en 2011 en Côte d’Ivoire et en Libye.

Alors, la panique consécutive à ces pertes énormes ayant pris le pas sur les sourires flamboyants qui cachaient mal l’assurance d’être à l’abri du danger hier, Ouattara se meurt définitivement et appelle au secours, menace, pleure, menace encore, et au final, il vient de prendre la résolution, sur recommandation de ses "sécurocrates" français, de quitter l’Hôtel du Golf pour maintenant aller se réfugier chaque soir dans une petite résidence privée sise à Assinie en bordure de mer sous très forte protection des militaires français.

Oui, c’est dans cet endroit, en bordure de mer, qu’il dort d’un œil, le sommeil agité, au milieu d’une dizaine de petites embarcations amphibiennes de combat, ces engins pour la livraison desquels un bâtiment de guerre français mouille en ce moment dans les eaux ivoiriennes au Port Autonome d’Abidjan.

C’est donc dans cet état lamentable, avec la peur au ventre, comme s’il avait rendez-vous avec la mort chaque minute qu’il passe à Abidjan, que de façon spectaculaire, les portes des prisons s’ouvrent autour du régime Ouattara, pour déverser leurs contenus dans un univers d’insécurité infernale provoquée par les FRCI, cette bande armée qu’il a lui-même créée.

Mais l’homme est en panne sèche de "Solutions". Revenu le mardi 8 mai 2012 de la France où il est allé apporter la dose de malédiction qu’il fallait à Nicolas Sarkozy pour essuyer une défaite lourde de conséquences, il promet de trancher des têtes dans les jours à venir pendant que la rumeur enfle à Abidjan autour des 4 FRCI zigouillés à Yopougon SIDECI, cadavres FRCI parmi lesquels certaines indiscrétions confirment avoir identifié le corps du Commandant Ben Laden.

Mais que la mort du Commandant illettré Ben Laben soit vraie ou fausse, peu importe, toujours est-il que la chute brutale de Nicolas Sarkozy, la fin éhontée d’Abdoulaye Wade, la déconfiture au Mali, la ceinture de feu qui longe toutes les frontières de la Côte d’Ivoire maintenant, l’assassinat sportif des cadres analphabètes des FRCI, le couperet de la Cour Pénale Internationale sur la tête de ses hommes de main y compris la sienne, bref, tout ce cocktail explosif auquel il tente de toucher maladroitement, est finalement devenu ce qu’il convient d’appeler l’équation de la mort qui meuble le théâtre des opérations à Jéricho.

Mais que peut faire Ouattara pour se donner une seconde vie ?

Rien. Il ne peut que courir et encore courir, avec nos hommes à ses côtés, comme son ombre, nous donnant chaque instant sa position géostationnaire précise.

Comme le dirait l’autre, aspirons abondamment l’air marin frais, le regard plein de patience, et enregistrons gentiment, indifféremment, les cordonnées GPS de toutes ces embarcations amphibiennes. Et prenons du bon temps, en attendant le son de la trompète.

Croyez-moi, ce n’est pas par cynisme, mais depuis que nous avons fait un tour à Assinie avant de rejoindre la base, je sens qu’il fait de plus en plus beau vivre en Côte d’Ivoire ! En tout cas, pour les amateurs de sensations fortes comme nous autres.


A Très bientôt.

Hassane Magued

Jeudi 10 Mai 2012
Vu (s) 2312 fois



1.Posté par L''''''''initier le 10/05/2012 03:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassane Magued tu vas me dja dê. tu es trop fort. poikoi tu troubles le sommeil de notre préfet-résident comme ça?

2.Posté par L''''''''''''''''initier le 10/05/2012 03:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas arrête de le terroriser. tu vas faire il ne va plus vivre en côte d'ivoire.

3.Posté par Edwige iré le 10/05/2012 07:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Waouuuuuuuu kel jouiiiiissance ,la peur a changé de camp.....kiakiakia

4.Posté par Habituee le 10/05/2012 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les FRCI tuent les pro-GBAGBO et Ouattara ne fait rien.
Les FRCi sont tués ou les prisonniers s'évadent Ouattara sanctionne.
Comme quoi s'il ne fait rien dans le premier cas c'est que c'est sa volonté et dans le deuxième cas il est lui aussi menacé.

5.Posté par karo le 10/05/2012 10:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans tout les cas il y a deux cas,aucune diplomatie toujours dans la violence des armes des mots ce regime totalitaire va durer combien de temps?

6.Posté par elephant le 10/05/2012 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je penses que la vraie réconciliation national, c'est pour très bientôt. il le sait. que dieu nous protège.

7.Posté par imperialjoko le 10/05/2012 14:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah le tu dois apparamment passer des nuits blanches yako et a cette allure tu risques de trepasser avant la fin de ton mandat.l imsposture ne fera jamais le poids face a la verite!!!

8.Posté par kouam le 10/05/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassane, ta mère con pourri! Tu parles du Président comme si tu parlais de ta mère prostituée. arrête tes conneries sinon tu vas le regretter toute ta vie. Tu es averti. et puis si tu es courageux declines ton identité et on pourra bien discuter. J'ai l'impression que tu as reçu une éducation par voie postale.

9.Posté par SHARRON le 10/05/2012 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la guerre comme à la guerre. Toi Kouam, ta mèèère con pourri aussi. Quand on est élévé comme un chien de brousse, on ne vient pas sue ce site. Mais rassure toi, grace à un système de traçage, je suis en train de te repérer. Très bientôt, tu sauras pourquoi le piment fait mal. Ba biè !
Toutes mes excuses pour les dignes fils du pays et qui visitent ce site!

10.Posté par imperialjoko le 11/05/2012 12:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Repondre au coup de pied de l ane c est se mettre a son niveau donc laissons les donc se branler et continuons la lutte merci!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !