Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : les autorités sanitaires se préoccupent des flambées épidémiques "régulières" de la rougeole

le Vendredi 25 Novembre 2011 à 09:21 | Lu 364 fois

ABIDJAN (Xinhua) - Les autorités sanitaires ivoiriennes se préoccupent des flambées épidémiques de la rougeole qui interviennent "de manière régulière" depuis 2009.



Côte d'Ivoire : les autorités sanitaires se préoccupent des flambées épidémiques "régulières" de la rougeole
"Vingt-trois districts sanitaires ont connu des bouffées endémiques en 2011 contre dix districts en 2009", a indiqué le ministère ivoirien de la Santé qui note que la rougeole continue de constituer un problème de santé publique en dépit d'une campagne de suivi menée il y a plusieurs années.

Une campagne de vaccination contre la maladie a ainsi débuté jeudi sur tout le territoire ivoirien, en vue de contribuer à freiner l'évolution de la situation épidémiologique.

Plus de six millions d'enfants âgés de 9 à 59 mois constituent la population-cible de cette campagne de vaccination intégrée contre la rougeole et la poliomyélite.

"La campagne vise non seulement à prévenir la survenue des épidémies de rougeole dans tous les districts sanitaires, mais aussi à consolider les acquis en matière de riposte contre la poliomyélite", a relevé un communiqué conjoint de l'OMS et de l'UNICEF publié jeudi.

Pour le représentant de l'OMS en Côte d'Ivoire Juma Kariburyo, une campagne de vaccination de qualité constitue un indicateur important pour la survie de l'enfant.

"Dans le cadre des objectifs du millénaire pour le développement, si nous voulons parvenir à réduire de deux tiers d'ici à 2015 le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, nous devons vacciner toue les enfants contre la rougeole", a recommandé M. Kariburyo.

La crise post-électorale qui a secoué le pays a eu un impact réel sur la mise en oeuvre des programmes de vaccination contre plusieurs maladies dont la rougeole qui constitue la quatrième cause de la mortalité infantile dans le pays.

Les opérations de lutte de grande envergure contre ces maladies ont ainsi repris à la faveur du retour de l'accalmie.



http://www.afriquinfos.com/articles/2011/11/25/afrique-occidentale-191505.asp



Vendredi 25 Novembre 2011
Vu (s) 364 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !