Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : le procès de Gbagbo à la CPI compromet la réconciliation, selon le FPI

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 14 Juin 2014 à 06:24 | Lu 714 fois

Le Front Populaire Ivoirien (FPI), principal parti d’opposition, a estimé que la décision de la Cour Pénale Internationale (CPI) de juger l’ex-Président Laurent Gbagbo compromet la réconciliation en Côte d’Ivoire.



Le Front Populaire Ivoirien (FPI) créé par l’ex-Président Laurent Gbagbo n’a pas apprécié le renvoi en jugement de son créateur par la Cour pénale internationale (CPI). Ce parti d’opposition a marqué son mécontentement jeudi en estimant que cette décision compromet la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Le leader du FPI

La figure de Laurent Gbagbo continue de planer sur la vie politique ivoirienne. Le FPI continue à appeler de ses vœux le retour au pays de son champion. C’est une de ses conditions pour une réconciliation pleine et entière avec le pouvoir en place. La détention de l’ex-Président à la CPI ne semble pas atteindre sa popularité parmi la population, bien au contraire. Nombre de personnalités au FPI voudraient prendre la place de leur ancien leader mais aucun n’a encore osé tourner la page de l’ancien chef d’Etat.

Ce parti a fait savoir « son étonnement et son amertume » après la décision de la CPI qui « ne contribue guère à la réconciliation nationale », d’après un communiqué que rapporte Xinhua. La coalition d’opposition, l’Alliance des forces démocratiques (AFD), dont fait parti le FPI, avait appelé à la libération de Laurent Gbagbo qui pourrait contribuer à « la réussite du processus de réconciliation nationale », peu avant la décision de l’institution internationale.

Le gouvernement a indiqué prendre « acte » de la décision de la CPI. Un communiqué de son porte-parole indique qu’il « réaffirme son attachement au respect du droit des victimes et à la lutte contre l’impunité ».

Laurent Gbagbo à l’âge de 68 ans sera jugé par la CPI pour « meurtres, viols, autres actes inhumains et persécutions » lors de la crise post-électorale de 2010 à 2011 en Côte d’Ivoire.

Afrik.com

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 14 Juin 2014
Vu (s) 714 fois



1.Posté par KANGA ISMO le 14/06/2014 09:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis quand le fpi s'est reconsilié avec le reste des ivoiriens? Eux au moins ils ont leur leader en vie. Eux ne tardent pas à decapiter celui des autres à l'exemple de GUEI. Une minorité qui réfuse de se reconsilier ça c'est leur probleme. Sans eux le pays progresse...avec eux le pays regresse ...Donc il vaut mieux qu'ils soient à l'ecart pour permettre au pays d'avancer

2.Posté par konan le 14/06/2014 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kanga!
c'est Bedie et Ouattara qui se sont vengés de Guei Robert c'est tout. Demande a Mabri
C'est au Burkina faso que tout a été decidé et le pauvre Balla Keita qui en savait deja
trop en avait deja fait les frais avant l'acte maccabre de ces criminels qui gouvernent
aujourd'hui la Cote D'Ivoire.
Kanga ! Je voudrais te poser une question QUI A EMPOISONNE LE DR FRANCK GUEI
LE FILS AINE DU GENERAL ROBERT GUEI LE 31 DECEMBRE 2013 DERNIER?
N'EST CE PAS LES MEMES CRIMINELS SUS-NOMMES? C'est pas le fpi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !