Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : le morceau de bois n’est pas devenu un caïman, alors on fait quoi ?

le Mardi 29 Mai 2012 à 14:50 | Lu 1730 fois



Il est des domaines pour lesquels le miracle n’est pas possible. Même la magie n’y peut rien. Encore moins, la science.

Il en est ainsi de phénomènes qui viseraient à transformer un morceau de bois jeté à l’eau en un caïman. A initiative paranormale, résultats impossibles. Est-on tenté de le dire.

Le morceau de bois du Banfora, fût-il du Banfora, jeté dans la Lagune Ebrié est restée le même morceau de bois. De 1990 à ce jour. Même sculpté, taillé dans la forme d’un caïman, avec des yeux artificiels, une peau artificielle, un nom artificiel, une histoire artificielle, une ascendance fabriquée comme dans un film d’animation, le morceau de bois est remonté à la surface, tel quel.

Incompétent notoire, il l’est resté. Menteur avec des capacités surnaturelles en mensonge, il n’a pu changer. Faussaire expérimenté et congénital, il est resté tel quel. Brouteur dans les caisses de l’Etat, il en a conservé la boulimie. Tueur à sang froid, il a conservé le même style.

Et pourtant, ce n’est pas l’eau qui a manqué. Eau président de la Commission interministérielle pour la mise en œuvre du PAS (Programme d’Ajustement Structurel). Eau agitée de président de Parti politique dans un pays qui ne sera jamais le sien. Eau rouge sang de chef de rébellion. Eau cramoisie à la puanteur de cadavres ivoiriens traversée ici et là par des tirs de chars et bombardements franco-onusiens. Eau meurtrière de l’Imposture aux profondeurs pleines de danger et de morts. Bref. Il a été plongé dans tout ça, mais il flotte de nouveau à la surface. Et force est de noter que ce morceau de bois ne sera jamais un être animé, d’une autre espèce que celle que nous en savons.

Alors, on fait quoi ?

Le bois qui a duré dans l’eau est moisi et trempé. Il a commencé à faire pousser des champignons toxiques. Il est en train de polluer gravement cette eau paisible de la Lagune Ebrié. Donc on fait quoi ?

A question simple, réponse simple.

Ce morceau de bois du Banfora sèche très vite au soleil. Depuis environ 12 mois, la Révolution Permanente l’a exposé au soleil. Donc il est devenu très sec.
Le bois du Banfora ne peut certes devenir un Caïman, mais il donne un bon feu de bois. Comme il est devenu excessivement gênant et nuisible, eh bien, passons-le à l’épreuve du feu.
Très simple comme solution pour ce bois du Banfora qui nous pourrit la vie depuis environ 20 années consécutives maintenant.
Une fois passé à l’épreuve du feu, tous les rêveurs qui en ont voulu faire un Caïman se réveilleront, et la vie continuera. Et puis il n’Y AURA RIEN EN FACE.


A Très bientôt.

Hassane Magued

Mardi 29 Mai 2012
Vu (s) 1730 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 29/05/2012 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, aucun ivoirien n'a jamais voulu en faire un caïman.Je suis du Nord. Et je témoigne : chaque ivoirien, pro-Ouattara ou non, dès qu'il voit le visage de Ouattara, se dit : c'est vrai, ils n' ont pas menti. Ce M. est vraiment de Banfora...Donc pas de débat. Toutes les conditions sont réunies pour qu'il y retourne vivant ou mort....

2.Posté par général Impres''@rio le 29/05/2012 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dire qu'on a permis à ce bois coupé depuis le Banfora de devenir caïman dans la lagune Ebrié, serait porter une atteinte très grave à notre culture de fils digne d'Afrique et de cette terre d'Eburnie. En effet, nous sommes tous conscients de ce qu'on veut nous faire croire mais la réalité est tout autre. comme l'a dit mon frère Magued, le bois du Banfora a seché et sera consumé dans les tous prochains jours dans le feu ardent des fils dignes de Côte d'Ivoire.
Soyons vigilents car kirina, c'est pour bientot. ouvrons tous nos yeux formons le oing et attendons le signal.

3.Posté par kouam le 29/05/2012 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes pathétiques hassan marguerit et consorts. Pitié pour vous. La CI avance.

4.Posté par Casom le 30/05/2012 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Kouam, la CI ne peut jamais avancer avec un tel homme a sa tete. Enterre tes tristes illusions et reveille toi.

5.Posté par gbagbadè le 30/05/2012 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci hassane juste dire merci kel menteur né ce mr.sloution devenu problème.

6.Posté par PLEKOUSS le 30/05/2012 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Hassan ! Tu oublies très souvent le nom de ce monsieur qui fait de ljui l'authentique voltaïque : "DRAMANE". Quand je vois alassane ouattara, cela fait un peu à un frère que je connais bien. Dramane, ça ne se discute pas.
A très bientôt !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !