Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: le ministre de l'Intérieur rencontre l'opposition

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 10 Mai 2014 à 08:06 | Lu 649 fois

e ministre de l’Intérieur a rencontré ce vendredi 9 mai l’opposition, absente à l’Assemblée nationale, pour évoquer le projet de loi sur la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI). Un texte qui doit passer devant l’Assemblée nationale pour débats et vote lundi prochain.



« C’est moi qui vais défendre le texte du gouvernement devant les députés », a dit d’emblée le ministre de l’Intérieur à propos du projet de loi sur la réforme de la CEI. Hamed Bakayoko a dit être ouvert aux remarques et aux propositions de l’opposition, qui n’est pas représentée à l’Assemblée nationale.

Un revirement du gouvernement pour baisser la tension qui montait depuis l’adoption du projet de loi adopté le 9 avril dernier. La composition proposée, avec sept membres représentant le pouvoir sur les treize que devrait compter la CEI, a été dénoncée par toute la société civile et toute l’opposition. Il y a deux semaines, le ministre de l’Intérieur avait déclaré lors d’une conférence de presse, que le gouvernement n'avait pas l'intention de renégocier la composition de la CEI.

Cet après-midi, Hamed Bakayoko a dit aux représentants de l’opposition que leurs avis sont les bienvenus, avant l’ouverture des débats au Parlement lundi prochain et même après. A noter aussi cette initiative de quatre députés du PDCI, dont Kouadio Konan Bertin, dit KKB, qui ont rencontré aujourd’hui l’Alliance des forces démocratiques au siège du FPI, pour recueillir les observations de l’opposition sur la réforme de la CEI et les soumettre au Parlement, en espérant arriver à la mise en place d’une CEI consensuelle, afin d’éviter les erreurs du passé.

Source : RFI

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 10 Mai 2014
Vu (s) 649 fois



1.Posté par kassoum le 10/05/2014 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS IVOIRIENS DU NORD ,COMPRENIONS MAINTENANT QUE CE SONT NOS FRERES QUI PORTENT LE MÊME NOM QUE NOUS QUI SONT DE LA CEDEAO QUI FOUTENT LE BORDEL CHEZ NOUS SINON COMMENT TOUS LES IVOIRIENS ARRIVENT A DIRE NON A CE RECENSEMENT QUE FAIT CE GOUVERNEMENT QUI DIT QUE C'EST CE PEUPLE QUI L'AVAIT VOTE ET QUE CE MÊME PEUPLE POUR LA DEUXIEME FOIS CONCERNANT LE BOYCOTT SUIT CE QUE DIT L'OPPOSITION (FPI) PARCE QUE LA PREMIERE C'ETAIT LES ELECTIONS COUPEREES MUNICIPALES ET LEGISLATIVES OU Y A EU QUE 15% ET AUJOURD'HUI APRES TANT D'ANNEES CE PEUPLE SUIT TOUJOURS LE BOYCOTT QUE PRÔNE LE FPI ET POUR CELA VOUS ARRÊTEZ CES LEADERS ,CELA S'APPELLE LA HONTE ET L'HUMILIATION PARCE QUE TOUT LE PAYS VOUS A DIT NON .
ALORS CE QUE VOUS DEVRIEZ FAIRE C'EST DE LIBERER TOUS CEUX QUE CETTE FRANCE VOUS A ORDONNE D'EMPRISONNER PARCE QUE CELA SERA UNE PERTE DE TEMPS PUISQUE CES IVOIRIENS QUE VOUS CONNAISSEZ ,QUAND ILS PRENNENT UNE DECISION ALORS ELLE EST PRISE ET SURTOUT QUE CE PEUPLE SAIT QUE C'EST LA FRANCE QUI EST DERRIERE TOUT çA ALORS CHERS GOUVERNANTS IL NE SERA RIEN DE CONTINUER PARCE QUE LE MONDE ENTIER A SU VOTRE MENSONGE ET SI LES AMBASSADEURS EUROPEENS QUI SONT EN CÔTE D'IVOIRE ONT VU CE QUI SE PASSE AVEC LE REFUS DU PEUPLE DE SE FAIRE RECENSER ALORS CHERS MESSIEURS BALLE A TERRE.

2.Posté par Sily Camara le 10/05/2014 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Conséquences de l'analphabétisme, de l'inculture, de la suffisance et de la voyousie. Humiliation.

3.Posté par ALLEHAHIN le 11/05/2014 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bande d'apprentis politiciens et de politicards. Recourrez à la force comme d'habitude. Lors qu' un artiste du reggae dans une de ses compositions chantait " ce sont les moutons et les boeufs que voulez gouverner" vous n'avez pas pris l'avertissement au sérieux. Le temps a fait son travail et la réalité est là, têtue comme une mule. Qui sont donc les boeufs et les moutons dont fait allusion la chanson? Je t'entend votre réponse bande d'assassins.

4.Posté par toure felix le 04/06/2014 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas le mot d'ordre de boycott du fpi qui bloque le recensement Mais c'est la mauvaise communication organisée autour du recensement qui est a revoir
SOLUTION
Communications repetees et intensives dans les médias RADIO TÉLÉVISIONS JOURNAUX AVEC UN MESSAGE ADAPTE de specialiste de la communication COMME DANS LE TEMPS DE RECENSEMENT DE HOUPHOUET BOIGNY vous verrez

5.Posté par toure felix le 04/06/2014 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DITES aux elephants joueurs de VAINCRE LA PEUR s'ils veulent GAGNER Car a les voir sur le terrain ils ont peur de leurs adversaires
SOLUTION
N'AYEZ PAS PEUR DE VOS ADVERSAIRES car vous avez du potentiel
VAINCRE LA PEUR = SOLUTION DE VICTOIRE
si vous avez peur de vos adversaires vous serez toujours absents dans les grands rendez-vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !