Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : le PDCI n’y croit plus !

le Lundi 26 Novembre 2012 à 19:13 | Lu 7246 fois



Côte d’Ivoire : le PDCI n’y croit plus !
C’est le message qu’il fallait percevoir lorsque le PDCI a hurlé sa rage lorsque Dramane Ouattara lui a intimé l’ordre de voter la loi qui consacre l’abominable mariage des homosexuel et que quelques instants après, il l’a ravalé et, voté cette loi inique sans plus jamais broncher.

Oui. Le PDCI a envoyé un message au peuple de Côte d’Ivoire. Un message d’abandon, un message qui crie du fond de l’abîme que tout est perdu déjà pour lui et qu’il faut faire avec. Cela s’appelle, envoyer un signal de détresse. Un signal de détresse pour dire qu’après son pacte avec le diable, il est parvenu à l’évidence qu’il a livré la Côte d’Ivoire aux démons, que ce pays est envoûté, livré à l’abomination, qu’il est tenu dans les griffes acérées des démons blancs et de leur ouvrier en parure d’agneau pour cacher ses marques visibles de diable incarné. Et qu’il ne s’en sortira plus jamais.

D’aucuns pensent que les postes de ministre et premier ministre ont amené le vieux parti à la boucler. Oui et Non. Oui parce que lorsqu’un homme ou un groupe d’hommes ne croit plus en l’avenir de la multitude qu’il a compromis volontairement, il ne lui reste plus qu’à prendre soin de son ventre.
Non parce que si le pays le PDCI veut hausser le ton et extorquer à manger et à boire, il peut le faire et il sait le faire ; mais pour une question aussi fondamentale que la déconstruction de l’équilibre sociologique de la Côte d’Ivoire avec une loi inique, si le PDCI a capitulé si facilement sans oser résister, c’est qu’il a pris conscience qu’il a déjà fait un mal plus grand à la Côte d’Ivoire et ce n’est pas le vote d’une loi qui crée le cadre du mariage homosexuel qui sera de trop.

C’est pourquoi nous invitons chaque Ivoirien à prendre conscience que le PDCI, en abdiquant à l’occasion du vote de cette loi immorale et contre-nature, a traduit clairement son nouveau regard sur l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Le PDCI ne croit plus en ce pays. Il ne lui pronostique plus aucun avenir. Il pense qu’il l’a livré aux prédateurs et qu’il est perdu à jamais. C’est pourquoi il aidera à conclure de nouvelles et plus graves abominations contre les fils de ce pays, si rien ne l’arrête en si mauvais chemin.

Tenez-le pour dit : le PDCI ira beaucoup plus loin bientôt dans la collaboration avec le diable. Il modifiera la loi sur le foncier rural pour permettre aux multinationales et aux étrangers de devenir propriétaires terriens sur des terres coutumières. Il ira encore plus loin, en faisant sauter les verrous constitutionnels pour permettre que n’importe quel aventurier se présente aux élections présidentielles ivoiriennes. Et il ira encore et encore plus loin pour en finir avec la Côte d’Ivoire qu’elle a décidé de vendre pour entretenir le ventre toujours creux et jamais insatiable de ses cadres corrompus qui ont toujours regardé ce pays comme une vache laitière sans avenir depuis la mort d’Houphouët-Boigny.

Ça, c’est ce que pense le PDCI et ce que la posture du PDCI donne à comprendre. Mais, le PDCI et ses militants ne sont pas les seuls Ivoiriens. La Côte d’Ivoire digne espère encore en ce pays et lui voit un avenir beaucoup plus radieux.

Dès lors, l’affrontement sera inévitable entre ceux qui n’y croient plus et nous, Ivoiriens ou amis de la Côte d’Ivoire qui avons un grand projet pour ce beau pays. Même morte, notre foi ressuscitera la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi notre sacrifice pour sauver ce pays de l’enfer dans lequel il est précipité sera au-dessus de tout ce que l’intelligence humaine peut imaginer. Vous verrez.

A Très bientôt.
Hassane Magued

Lundi 26 Novembre 2012
Vu (s) 7246 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par David Kouadio le 28/11/2012 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très Cher Hassan Magued,

Pour la première fois je suis en total désaccord avec toi pour ton point de vue sur le PDCI-RDA que tu exprimes dans l’article du jour dont le titre est indiqué en en-tête, toi que je suis presque quotidiennement sur ton blog pour la Révolution Permanente parce que nous menons le même combat patriotique.

Aussi lorsque tu affirmes que: “Le PDCI a envoyé un message au peuple de Côte d’Ivoire. Un message d’abandon, un message qui crie du fond de l’abîme que tout est perdu déjà pour lui et qu’il faut faire avec... » Je te réponds NON cher frère. Le vrai PDCI-RDA n’a pas abondonné le peuple de Côte d’Ivoire. C’est d’ailleurs l’erreur que font beaucoup d’Ivoiriens en pensant que le PDCI-RDA, c’est Henri Konan Bédié et sa clique de goulus. Ce que vous voyez-la n’est qu’une relique de l’ère Bédié et de ses hommes qui eux ont sacrifié le peuple de Côte d’Ivoire sur

l’autel de leurs intérêts individuels et familiaux, qui sont contraires aux intérêts nationaux de nombre de militantes et militants de ce Parti qui eux se battent pour sortir le PARTI de Félix Houphouet-Boigny des griffes des Bédiéistes qui le maintienne temporairement en otage.

Aussi, au nom des nombreux militantes et militants du PDCI-RDA, les véritables Houphétistes, nous disons ERREUR frère Hassan Magued !

Le Vrai PDCI-RDA se lèvera bientôt pour se séparer des intrus qui abusent de la notoriété de ce PARTI pour des gains personnels.

Sans rancune, le vrai combat continu !

Ton frère David Kouadio dkouadio777@gmail.com

Ce 26 novembre 2012.

24.Posté par gaou le 27/11/2012 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ AL QASSAM

"Que veulent ces chefs finalement ? On sort, on prend position, et ils annulent tout ! Attendre, Attendre ! Attendre, quoi ? Des volontaires sont arrêtés, torturés et exécutés. Certains sont en perpétuelle fuite, changeant de domicile, à tout moment. Je ne parle même pas de ce que endurent les familles. " dixit AL QASSAM

Si ce que tu dis s'avère exacte, alors, c'est bien toi qui vient de mettre gravement en danger les combattants de la résistance Ivoirienne. Car ce que tu viens de REVELER, est une faute grave qu'un combattant n'aurai pu faire, à l'air ou des innocents sont arbitrairement emprisonnés et torturés . Par ce paragraphe que j'ai extrait de tes propos, tu confirmes au régime que les jeunes arrêtés sont des combattants et ainsi tu encourages le régime à continuer sa répression féroce et aveugle, qui d'ailleurs n'a pas attendu les actions des Guerriers de l'invisible ni les chroniques de Hassan Magued, pour torturer etsupprimer arbitrairement les gens. Si réellement tu es un patriote, tu a commis une faute grave. Toi qui demandes le silence à Hassan Magued.

J'ecris des fadaises, prouve le par des arguments. Tu nous invite à suivre un prophete qui as predit l'élection de Copé, mais concernant HM tu deviens rationnel ! Vas comprendre !

Je sais lire un texte mon frère, et j'y reflechis.

Mais je maintiens, que les impatients sortent et montrent leur courage.
Si tu avais lu l'art de la guerre de SUN TSU tu comprendrais peut etre les chefs !

"Une petite impatiente peut ruiner un grand projet ". LAO TSEU
MEDITE SUR CE PROVERBE;

Sans rancune

23.Posté par Georges DAYORO le 27/11/2012 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ tous les impatients il vous reste ENCORE LE CHOIX DE NE PLUS LIRE LES CHRONIQUES DE HM. cela soulagera votre conscience et surtout vous évitera un ulcère qui en ces temps de disète ne serait pas un moindre mal. Et puis imaginons que ces chroniques n'existaient pas qu'auriez vous donc fait de si EXTRAORDINAIRE POUR NOUS LIBERER DE CET IMOSTEUR SANGUINAIRE. Ce n'est pas parceque vous ne comprenez pas tout qu'il faut prendre les autres pour IDIOTS.

22.Posté par Ivoirien le 27/11/2012 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou et @Hermann N'da ,chères patriotes sachez que beaucoup ont des difficultés que vous ne pouvez imaginer.Donc quand on demande à ce que les choses aillent vite c'est en toute connaissance de cause.
Je respecte et apprécie vos analyses et aussi votre patience mais il faut que les choses s'accélèrent.

21.Posté par al-QASSAM le 27/11/2012 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Gaou

"Que les impatients sortent donc et aillent combattre ! On reconnaitra ainsi leur courage et le fait que les autres ne sont que des bavards."

Même Hassane Magued ne parlerait pas ainsi.Ce qui signifie tout simplement que c'est une fadaise et non une pensée éclairée que tu as lancée. C'est bien la fadaise que j'attendais.

Moi, je ne suis pas prêt à applaudir et à avaler tout. Même si cela devrait venir d'un "Guide". Je me fais une opinion, je n'avale pas des opinions.

Ces messages, je le dis et je repète, font plus de mal que de bien.
Que veulent ces chefs finalement ? On sort, on prend position, et ils annulent tout ! Attendre, Attendre ! Attendre, quoi ? Des volontaires sont arrêtés, torturés et exécutés. Certains sont en perpétuelle fuite, changeant de domicile, à tout moment. Je ne parle même pas de ce que endurent les familles.

Si des détails coincent, alors il faut se taire et les régler.

MOINS DE PROMESSES, PLUS D'ACTES !

20.Posté par OKBU le 27/11/2012 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si vous voulez ecouter du gospel 24h sur 24h
http://www.culturegospel.com/

19.Posté par OKBU le 27/11/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SLT À TOUS LAISSONS LES DISCOURS ET PASSONS À L'ACTION PARCEQUE LES IVOIRIENS ONT ASSEZ FAIT DE SACREFICES. ALIRE:

Objet : IL FAUT SECOURIR ET MÊME SAUVER A NOUVEAU AWA EHOURA!



Chers amis, chers bien-aimés frères et soeurs,


Si j'ai mis quelques temps (4 jours) à vous faire le compte rendu de mon voyage du mercredi 21 novembre 2012 à ABIDJAN et ma visite à notre soeur AWA EHOURA TABITHA (elle porte bien son nom de ressuscitée), c'est parce que je n'en suis pas sorti indemne. J'en étais à ne pas trouver mes mots pour vous faire le point de ma terrible rencontre avec elle, le jeudi 22 novembre, vers 11 heures. Je suis obligé de vous donner beaucoup de détails et donc d'être long; je m'en excuse d'avance.

Rencontre terrible? Oui, j'ai bien dit rencontre terrible, parce que c'en était bien une. En effet, j'ai retrouvé AWA EHOURA chez sa mère, 70 ans, retraitée, à MPOUTO Village (Cocody, derrière la Riviéra). Pourquoi chez sa mère? Eh bien, parce qu'AWA EHOURA n'a plus rien. Elle n'a plus de quoi vivre. Ses médicaments ont tari toutes ses ressources et aides. J'ai trouvé une AWA EHOURA fortement diminuée sur le plan social et sur le plan physique même si spirituellement et moralement (elle a repris quelques forces tout dernièrement), elle n'a jamais été aussi forte. C'est sa relation profonde avec son DIEU, aujourd'hui, qui la maintient en vie, m'a-t-elle confié et ai-je aussi constaté; je ne peux rien ajouter d'autre. Vous apprécierez, vous-mêmes, plus loin.

Je lui ai remis 100.000 F CFA (environs 153 EURO), en votre nom à tous, mais en toute honnêteté, cette fois-ci, nous n'avons été que trois (3) à lui envoyer cet argent. Les vingt autres n'ont pu réagir. Certains parce qu'ils ont déjà fini d'honorer leur engagement pour l'année (120.000 F CFA), d'autres parce qu'ils traversent des moments difficiles, des fortune diverses et d'autres encore n'ont toujours pas donné le moindre centime (ils sont au nombre de 8 sur 23). Certains parmi eux (ces 8) en ont donné les raisons, d'autres n'ont pas daigné nous en dire un traître mot. Ce n'est pas fraternel. Soit! Tout ce que DIEU fait est bon.

AWA a tant de mal à vivre qu'elle n'a pas 1.775 F CFA pour acheter un médicament qui ne doit jamais lui manquer. A mon arrivée, elle était en total manque. Il y en a un autre qui coûte 72.000 F CFA (vous avez bien lu: soixante douze mille francs, la boîte!). Il lui en faut 3 boîtes par mois (une boîte de 20 comprimés tous les 10 jours, soient 2 comprimés par jour, et cela pendant 30 jours). Actuellement, elle est en manque depuis longtemps et ne veut déranger personne. Elle dit qu'elle ne fait que ça (déranger) depuis qu'elle est malade et visiblement, se gêne de nous en tenir informés. D'autant que nous-mêmes, ses soutiens, nous montrons des signes visibles d'essoufflement (c'est moi qui le dit). 4 mois entiers qu'on ne lui a rien envoyé (notre dernier don, c'était le 16 JUILLET 2012, d'un montant de 150.000 F CFA)! Nous avions pourtant promis lui remettre 200.000 F CFA tous les mois, à raison de 10.000 F CFA par personne (en bonus, au départ, puisque la RTI voulait la reprendre mais elle l'a finalement licenciée et nous avions dû reconduire nos engagements), pour ses soins. Le résultat est plutôt mitigé, aujourd'hui, en fin de parcours, pour être franc. Il y a eu des désengagements regrettables. Mais chacun a fait ce qu'il a pu, sur le moment, et ce n'est pas rien. Je vous en suis infiniment reconnaissant!

Pour une malade au long court comme elle, il y a des contrôles et visites régulières à faire chez les spécialistes. Pas un centime ni un kopec pour y aller. Pas plus qu'il n'y en a pour aller suivre ses séances de rééducation indispensables, pour ne pas dire vitales. Elle se contente donc de marcher dans la cour de sa mère. Avec peine. Pour une malade au long court comme elle, il faut suivre un régime draconien pour pouvoir survivre. Surtout, dans son cas, éviter de manger gras. Elle ne peut se payer ce luxe. Elle en est réduite à manger du pain et de la sardine ou du "garba" (attiéké-poisson grillé), m'a-t-elle confié, quand il y a un peu d'argent, ou du pain et de l'eau, quand il n'y a rien, matin et soir. Au pire des cas, c'est un repas par jour. Et quel repas? Elle ne mange convenablement que quand sa mère perçoit sa pension. Après cela, il faut compter uniquement sur la grâce de DIEU. Il y a même des jours sans repas. Pouvez-vous l'imaginer, un instant, pour une grande malade? Elle m'a dit qu'elle pleure souvent sur sa couche devant autant de détresse. Qu'elle soit encore en vie, c'est un miracle, m'a-t-elle dit.

Figurez-vous que sa mère, elle-même, souffre de rhumatismes et que quand elle est venue me chercher à la gare de taxis du marché de MPOUTO pour aller retrouver AWA, elle marchait avec peine. C'est la plus mobile des deux. Donc c'est elle qui fait les courses. Les autres habitants de la maison, c'est des bambins. Deux, tout au plus. En tout cas, ceux que j'ai vus.

Il lui faut, à la mère retraitée, 2 scanners des genoux pour lui permettre de subir les traitements appropriés à son état mais elle préfère destiner cet argent à AWA, qui en a bien plus besoin. Et l'alimentation s'en ressent gravement, à la maison. Mais craignant et croyant en leur DIEU, elles s'en remettent à Sa grâce, CHAQUE JOUR.

Après sa dernière sortie de la PISAM, où elle a été admise grâce à nos dons et l'appui de son assurance de la RTI (où elle était journaliste) qui s'estompe en MARS 2013, puisqu'elle a été licenciée (après quoi elle paiera tous les traitements au prix fort), elle en est sortie, il y a quelques mois, avec des problèmes neurologiques comme je vous avais initialement informés. Il faut dire, en passant, que les droits de départ que la RTI lui a payés ont été engloutis dans les créances dues à sa banque (SGBCI), en raison d'échéances d'un prêt non honorées. La COOPEC aussi est à l'affût pour un prêt en cours.

Dans une telle ambiance de dénuement, ces problèmes de nerfs se sont aggravés, au fil des jours, au point où elle a été pratiquement réduite à l'état d'invalide. Problèmes de nerfs qui agissent également sur son acuité visuelle (elle commence à voir flou), ses dents et l'usage de ses mains. Elle avait un mal infini à marcher et restait toujours enfermée. Ne pouvant pas retourner à la PISAM (parce qu'elle se refusait à nous ameuter à nouveau), elle est restée cloîtrée chez sa mère (où elle vit désormais) depuis ces 4 derniers mois. Certains parmi nous ont pensé qu'AWA ne communiquait pas assez et commençait à perdre courage et motivation; elle ne pouvait pas communiquer, chers frères et soeurs. Sa vie lui échappait, le moral lui a franchement manqué, un moment. Elle n'avait plus la force que pour dire à DIEU: "Sauve-moi, pour que ceux qui ont voulu que je sois dans cet état afin que je périsse, ne puissent pas se réjouir sur mon compte mais qu'ils soient confondus et confessent la puissance de Celui que j'adore".

En outre, elle n'a pas d'unités pour appeler. Tout ce que sa pauvre mère peut trouver comme ressource va dans les médicaments (quelques médicaments essentiels à portée de bourse, pas tous, pas même les plus importants) et à la nourriture. Cela suffit à peine à couvrir leurs besoins du mois. Quand je devais arriver à MPOUTO et que je lui ai fait signe par SMS, c'est sa mère qui lui a donné 500 F CFA (76 centimes) pour qu'on lui fasse un transfert d'unités afin qu'elle puisse m'appeler. Elle n'avait pas un rond et pas la moindre unité. Pour ne pas finir ses unités, j'ai dû l'appeler, moi-même. C'est pas une fiction mais la triste réalité.

En plus, ses problèmes de nerfs font qu'elle ne peut pas faire de SMS. C'est une difficulté pour elle d'en faire; ses mains ne répondent pas bien. Elle s'en remet à petit feu. Pour ne rien arranger, son premier portable a un problème de chargeur. Elle est donc souvent injoignable pour batterie déchargée. Le deuxième, qui a un écran tactile, ne marche pas bien, parce que les enfants, à force de jouer avec, l'ont endommagé. Ne lui en veuillez donc pas si elle ne vous rend pas la pareille quand vous l'appelez. Elle lutte pour vivre, les appels deviennent de plus en plus un luxe pour elle.

Elle m'a aussi dit que ses téléphones ne sonnent plus. Plus personne ne l'appelle. Elle se demande où sont passés les centaines d'amis et connaissances proches et même ceux qu'elle et son mari (pasteur sur une mission évangélique qu'il a lui-même fondée) ont secouru dans leur détresse ou sauvé de la mort, à coup de millions de francs CFA, quand ça baignait pour eux? Aujourd'hui, les rares personnes à faire sonner son portable, c'est son mari et moi, et quelques membres de notre groupe, s'est-elle épanchée. Elle se retrouve seule au monde et se confiant à moi, elle m'a dit: "Vous êtes ma seule et vraie famille, je le constate, aujourd'hui. Je prie DIEU de me rétablir et, s'il a pitié de moi, de me restaurer, pour que je puisse avoir le bonheur de vous recevoir un jour, vous, vos épouses, vos époux et vos enfants, pour vous dire merci de vive voix et vous connaître tous, et si possible, vous rendre ce que vous avez fait et continuez à faire pour moi. Nous avons gaspillé notre argent sur des gens qui, aujourd'hui, ne nous font pas le retour. Et ce sont des inconnus pour mon époux et moi, sortis du néant, de nulle part, qui viennent me secourir, de la part de DIEU". J'en avais les larmes aux yeux.

Comme je le disais plus haut, elle m'a avoué que seuls le numéro de son mari (avec qui elle ne vit pas, actuellement, parce que son église a été pillée dans la crise, étant taxé de pro-Gbagbo; cet homme s'est retrouvé sans rien et repart de zéro) et le mien (en votre nom à tous) font sonner son portable. En ce moment, son époux n'a pas les moyens de s'occuper de ses soins (l'église reprend à peine tout doucement ses activités) et donc provisoirement, elle vit chez sa mère. Il se trouve même que son époux est, en ce moment, sans électricité, dans la maison qu'il est allé louer, dernièrement. Il y a bientôt une semaine que la CIE (Compagnie Ivoirienne d'Electricité) lui a coupé le courant: litige de 150.000 F CFA d'impayés dus par le locataire précédent qui a disparu dans la nature. Il a remué ABIDJAN pour trouver 50.000 F CFA pour les faire patienter, mais au bout d'une semaine d'atermoiement, ils ont fini par le couper. Imaginez donc quelqu'un qui a eu, il n'y a pas plus de deux ans, une NISSAN MORANO et une X-FIVE, aujourd'hui réduit à dormir dans le noir et à aller au lit, quelquefois sans repas. Leur vie est aujourd'hui un désastre, un drame, une misère. Heureusement, leur amour pour DIEU n'a pas faibli, bien au contraire, et ils acceptent de s'humilier sous Sa puissante main, de se repentir de leurs péchés contre Lui, dans l'attente de Sa visitation.

Mais c'est pas tout: son garçon de 10 ans, en classe de CE1, est encore à la maison, l'heure où je vous écris (ce dimanche 25 NOVEMBRE 2012). Il ne va pas à l'école, cette année. Elle n'a pas les moyens de s'occuper de lui. Comment l'inscrire, lui acheter ses fournitures, s'occuper de lui (son état psychique l'exige: accompagnement et retour en taxi), assurer son alimentation. Elle a tout simplement jeté l'éponge. A moins que quelqu'un vole à son secours. Qui a-t-elle? Personne!

Pour ne rien arranger, un technicien de football qu'elle connait bien, qui prétend être son frère en CHRIST, lui a proposé de l'aider en envoyant son fils aîné (19 ans, si j'ai bien retenu), excellent footballeur, en Europe, pour intégrer une équipe amateur, et pouvoir progresser vers le professionnel. Avec une partie des aides reçues au début de sa crise de maladie, elle lui a donné la contribution demandée pour le voyage. Ils étaient 15 jeunes ivoiriens. A l'heure où je vous écris, le fils d'AWA est bloqué au MAROC avec ces 15 jeunes. Ils partagent une seule et même chambre, sans nourriture. Le technicien indélicat a fondu dans la nature avec leur argent et a abandonné les enfants à leur sort, à des milliers de kilomètres de leurs parents. Imaginez le désarroi et l'angoisse d'une mère comme AWA, malade et diminuée, dans un tel cas de figure.

AWA m'a dit en toute franchise: Mon fils est un garçon bien élevé et courageux. J'aimerais vraiment qu'un des frères qui m'aident dans le groupe de donateurs (ou quelqu'un d'autre), acceptent bien de le recueillir, en France ou en Europe, pour qu'il cherche une équipe ou une école de football à intégrer. Une âme sensible peut-elle l'aider, chers frères et soeurs? AWA est dans une grande détresse. Il faut déjà trouver 200.000 F CFA pour payer un titre de séjour à son fils, au MAROC, selon la réglementation de l'immigration en vigueur chez eux, pour qu'il puisse au moins se trouver un petit job. Sans ce titre, il ne peut ABSOLUMENT rien faire dans ce pays. Le jeune ivoirien qui a fini par le recueillir pour un temps dans ce pays du Maghreb, lui a tout juste accordé le toit, puisqu'il est toujours parti. Pour la nourriture, quelques coeurs généreux l'aident de temps à autre.

Une fois ce titre obtenu, il pourra sortir de la clandestinité et envisager un avenir moins dramatique. Notamment, bosser un peu et faire ses papiers pour l'Europe, comme initialement prévu. Je lui ai demandé: "Pourquoi il ne reviendrait pas au pays?". Elle m'a répondu: "Il ne rêve que de football. Ici, pas sûr qu'il puisse en vivre, d'autant moins encore que je ne peux strictement rien faire pour l'aider. Je suis moi-même un cas social sérieux. Ce que je pouvais, c'est le sacrifice que j'ai consenti pour son départ. Malheureusement, ce frère dans la foi n'était rien d'autre qu'un escroc. S'il me rejoint dans ma misère, comment m'en sortirai-je? Au moins, en Europe, il pourra vivre de ce qu'il sait le mieux faire: jouer au football".

Chers tous, voici la situation incroyable de notre soeur et amie, AWA EHOURA TABITHA. On fait quoi? Ce que je vais vous demander est ceci: Ici, il est désormais question de consentir quelques sacrifices personnels et de se faire encore un peu violence pour sauver la soeur. Que ceux parmi nous qui souhaitent continuer l'aide de 10.000 F CFA par mois pour l'année 2013 se signalent. Ceux qui ne le souhaitent pas, également. Pour me permettre de recomposer le groupe. Il faut que nous aidions la soeur, je vous en supplie. Ce qu'elle traverse en ce moment, ce n'est plus la vie, mais tout simplement la mort. Allons-nous la laisser sur le bord du chemin? Que chacun se laisse inspirer et guider par le CREATEUR et prenne une décision salutaire. C'est d'un.

De deux, c'est bientôt la fin de l'année 2012. AWA n'a rien. Faisons-lui au moins, tous les 23 donateurs que nous sommes (avant de décrocher, pour ceux qui veulent partir), un don pour lui permettre de passer les fêtes de fin d'année. Je collecte les contributions dès à présent jusque vers la fin du mois de DECEMBRE. Je suis donc à votre écoute, dès cet instant.

De trois, quelqu'un peut-il aider le fils d'AWA à acquérir son titre de séjour marocain (provisoire) et y a-t-il quelqu'un pour le faire partir et le recueillir ou le faire recueillir, en Europe? Sans oublier le bout-de-chou qui est à la maison avec elle, chez la mémé et qui ne va pas encore à l'école.

Faites circuler ce mail auprès de tous vos amis et connaissances (des personnes discrètes et dignes de foi et de confiance) qui pourraient nous apporter un peu d'aide. Je lance un S.O.S à tous les frères ivoiriens du monde, de toutes conditions sociales! Aidez-nous à aider AWA.

En attendant, notre soeur se sent un peu seule. Je vous prie de bien vouloir l'appeler pour lui dire votre amour et votre compassion, et la soutenir un peu moralement. Ne serait-ce que ça. Cela lui fera énormément de bien. Voici ces numéros. Insistez si vous ne parvenez pas à l'avoir immédiatement; pour tout ce que je vous ai expliqué au sujet de ses portables: (225) 01 37 70 75, (225) 57 81 82 81, (225) 01 38 35 35.

Dans l'espoir de vous lire très très vite,


Soyez tous richement bénis!


Dindé Fernand

Cell. (225) 07 04 71 11
E-mail: dindefernand2@yahoo.fr


18.Posté par ks le 27/11/2012 13:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pdci à servi de support au colonialisme, tout comme le rhdp est au service du révisionnisme colonial. Pourquoi perdre son temps avec des esclaves du nouvel ordre mondial?

17.Posté par KARL le 27/11/2012 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE Dieu vous bénisse tous. Je vous avoue en sanglot qu'aujourd'hui, si notre pays se trouve dans cette situtaion c'est à cause de cet égoïste, ce méchant qui ne sait pas ce que s'est le pouvoir et qui joue avec la vie de toute une nation. Ce que nous savons c'est que Guei a vu, le PR Gbagbo a vu et comme il n'y a jamais deux sans trois, qu'il sache que son tour viendra et cette fois-ci ce sera nous les ivoiriens dignes qui allont le mettre sous l'éteignoire. Quant au diable(ado) c'est de la même manière qu'il est venu qu'il s'en ira. soyons un en esprit parce que le combat est spirituel; ces ministres de la bête seront obligés de nous combattre éternellement tant que nous sommes unis et près à nous opposer contre les envahisseurs.

16.Posté par Hermann N'da le 27/11/2012 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou

Je te soutiens pour cette belle réaction face à tous les impatients. Un Sénateur américain du nom de WARREN JHONSON disait que "la première victime d'une guerre c'est la vérité".
Nous ne devons jamais oublier que nous sommes dans une guerre médiatique. Nous devons alors nous battre pour rétablir la vérité que nos ennemis tentent, sans cesse, de "tuer". C'est ce beau et magnifique travail que fait notre très cher frère HASSANE MAGUED. Nous avons, en conséquence, le devoir de le soutenir., si tant est que nous poursuivons les mêmes objectifs. C'est aussi simple que cela.

15.Posté par ks le 27/11/2012 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je n’espères rien du pdci et d'ado. Ils sont tous des disciples au service de la france et attendent les miettes des retombés de cette alliance. Pour se libérer, nous devons affronter la france et cela, n'aller pas le demander au pdci qui croit que cela est suicidaire. Gbagbo a fait le sacrifice qu'il pouvait, c'est à nous de faire la notre! Toutes les pièces du puzzle nous disposent à l' action. Le peuple suivra après. Il est claire que le moment est propice! La communication sans action est vaine. La communication a fait son œuvre, il nous reste l'action! Que Dieu nous bénisse!

14.Posté par gaou le 27/11/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que les impatients sortent donc et aillent combattre ! On reconnaitra ainsi leur courage et le fait que les autres ne sont que des bavards.

Hassan Magued assume parfaitement ses responsabilités : nous informer et même former. Mais nous ne savons même pas ce qu'il fait en dehors.
Sachons tout de même que le combat idéologique fait plus de ravages que les balles de fusils. La preuve : le nombre d'Africains complexés du fait du discours, oui simple discours raciste de l'homme blanc.
Cela doit bien nous conduire à conclure ceci : LA VICTOIRE MILITAIRE N'EST RIEN ( d'une durée ultra courte ) SANS UNE VICTOIRE IDÉOLOGIQUE. Dramane et consors s'en aperçoivent aujourd'hui, avec leurs maîtres colons !

Les chroniques de Hassan Magued sont donc une victoire qui s'inscrivent dans la durée ! Et c'est de cela donc l'Afrique a besoin.

13.Posté par fatim.1. le 27/11/2012 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci guerrier H.M.Comme le dit le frere Hermann NDA que pouvait apporté ce parti tribal de mieux á la CIV?
Le vieux ivrogne bédié á cause de sa mechanceté et sa profonde haine pour le pere de la democratie en CIV (LE PRESIDENT GBAGBO) s est associé au diable lui prometant et jurant de marcher sur ses ordres en oubliant que le diable n est jamais satisfait car tot ou tard s est Sa tete qu il reclamera.
En fait INSUEBA n aime pas la CIV mais adore seulement son parti en voie de disparition et ses interets personnels.Mais qu il sache que ;qui s associe avec le diable est un cadavre ambulant.
Coucou á toute la RP ;Que DIEU benisse la CIV.

12.Posté par Hulris le 27/11/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDCI déteste tellement le PR LG qu'ils se sont senti obligé de pactiser avec le diable pour l'infliger la pire des humiliations.
Sachez que le pdci n'a jamais oublié ni digérer l'affront que le PR LG a fait au PR FHB dans les années 89 et 90
Aujourd hui, il pense reconquérir le pouvoir en laissant toujours le grand père bédié décidé.
Pour le moment ce ne sont que des chroniques,des paroles,des analyses et même des prophéties qui sont données ici et là, dans des différents blogs...afin que le maximum d'ivoirien soit touché,soit sensibilisé sur l'avènement de notre SEIGNEUR JESUS CHRIST en cote d'ivoire.IL arrivera un moment ou tout cela cessera pour faire place à l'accomplissement de la parole du DIEU vivant parce que quand il arrive tout doit faire silence. J'espère qu'on ne dira pas qu'on ne savait pas.
Que l'esprit du DIEU vivant nous donne le discernement . toujours merci à toi HM,aux GUERRIERS et a la RP sans oublier tout les intervenants sur ce blog .

11.Posté par Ivoirien le 27/11/2012 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDCI ne c'est pas ce qu'on appelle DIGNITÉ, LIBERTÉ, SOUVERAINETÉ, INDÉPENDANCE, le seul mot d'ordre du PDCI c'est MANGER.
Donc Laissons le PDCI conjuguer le seul verbe qu'il connaît.
Il y a bien longtemps que ce partie politique a fait son choix.
Hassan Magued, demande à ta hiérarchie d'accélérer les choses c'est tout ce qui nous intéresses pour l'instant.

10.Posté par Power le 27/11/2012 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma premiere intervention sur le site et c'est pour vous relater un reve que j'ai fait cette nuit:
"Il y'avait de forte deflagration au plateau avec la destruction d'un ediffice religieux. Nous etions tous scotchés devant la TV pour avoir des informations. Toute la bande des FRCI et leurs dirangeants ont disparus et fuit. Je me posais la question de savoir pour les destruction n'ont pas été aussi massives comme l'annoncaient les propheties. Et la reponse que j'ai eu, est que Dieu a eu pitié de nous en epargnant beaucoup de choses. Nos policiers (FDS) avaient aussi des armes et patrouillaient. J'ai vu aussi le cadavre d'un homme politique jeté sur une natte. Cet homme politique a vu son parti totalement exclu du gouvernement actuel."

Voila ce que je voulais partager avec vous ce matin.
Et la lutte continue!!!!

9.Posté par Saufsi le 27/11/2012 04:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merçi frère HASSANE MAGUED,depuis belle lurette nous connaissons les agissement peu catholique de ce vieux parti le PDCI,depuis le président HOUPHOUET jusqu'a DRAME-MAN.Les tenants du pouvoir ont toujours voter les lois à leur guise,selon leur volonté tout simplement parce qu'ils detiennent le pouvoir,le PDCI est prit dans son propre piège et le seul moyen d'en sortir est d'accepté tout ce que DRAME-MAN leur dira de faire comme des benis oui oui.Attendont que le pouvoir change de main et vous verez si toutes les lois dégradentes qui ont été votés ne seront pas changer.Libéront d'abord notre pays et tout le reste viendra,cette crise a permit aux dignes fils et filles de la CÔTE D'IVOIRE de connaitrent tous leurs ennemis,avant toute action il faut libéré notre beau pays des mains de tous ceux qui n'y croit plus le reste suivra.

8.Posté par Hermann N'da le 27/11/2012 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que pouvait apporter ce parti tribal, de mieux, à la CI?

7.Posté par al-QASSAM le 26/11/2012 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
**** INSOUCIANCE OU IMPUISSANCE ? ****

On me traitera d'impatient, mais je l'assume. Oui ! Tous les dignes fils de ce pays savent les maux qui minent ce pays. Pas besoin que l'on leur en fasse une litanie. Tout le monde sait ce qu'il y a à apporter comme correctif, comme remède pour guérir ces maux.

Mais avant, il faut être au pouvoir. Visiblement, la charrue est mise avant les boeufs. Toutes promesses de lendemain meilleur font plus souffrir les populations aux lieu de les réconforter. A cause des arrestations, des tortures, des meurtres et autres mauvais traitements.
Les Ivoiriens, je pense, sont déjà conscients de la gravité de la situation. Tout ce qu'ils attendent c'est la DéLIVRANCE d'abord et ensuite l'application du programme de gouvernement des LIBéRATEURS. Je sais de quoi je parle car tant en Côte d'Ivoire.

Toutes ces litanies et autres homélies traduisent soit l'INSOUCIANCE soit l'IMPUISSANCE. Si l'on n'est pas encore prêt, il faut SE TAIRE et si atteler. Le SILENCE est d'OR.

NE NOUS AGITONS PAS, AGISSONS MAINTENANT !

6.Posté par gaou le 26/11/2012 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai vu en songe la nuit dernière, un groupe d'hommes armées, des militaires, et sans doute des officiers, qui discutaient avec des soldats Blancs officiers aussi. L'un des officiers disaient à leurs collègues Blancs : " NOUS REFUSONS D'ÊTRE ABSORBÉS PAR...", malheureusement, je ne me rappelle plus le reste de la phrase. Désolé.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !