Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : la riposte de Guillaume Soro contre Michel Gbagbo

le Jeudi 28 Juin 2012 à 19:18 | Lu 776 fois

Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale, a rejeté les accusations dont il fait l’objet suite à la plainte déposée par les avocats de Michel Gbagbo. L’ancien chef des forces nouvelles ne reconnait toujours pas la double nationalité du fils de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.



Côte d’Ivoire : la riposte de Guillaume Soro contre Michel Gbagbo
La riposte de Guillaume Soro n’a pas tardé. Il a fermement rejeté les accusations des avocats de Michel Gbagbo, suite à la plainte déposée contre lui, à Paris. Il est accusé d’enlèvements, séquestration et traitements humains dégradants sur le fils de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. Des accusations que le président de l’Assemblée et ancien chef des Forces nouvelles a fermement rejetées sur son blog. Il ne mâche pas ses mots. Et conseille à la défense de Michel Gbagbo de déposer plainte contre l’État ivoirien, la France, l’Onu et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Toutes ces instances ont joué un rôle selon lui dans l’opération militaire engagé contre le palais présidentiel pour déloger le camp Gbagbo.

La double nationalité en question

Mais l’avocate de Michel Gbagbo, Habiba Touré, n’a pas l’intention de baisser les bras. « Nous attendons de cette plainte qu’elle aboutisse à la désignation d’un juge d’instruction qui pourra mener tous les actes nécessaires visant à ce que les auteurs des faits dénoncés soient traduits devant les tribunaux », a-t-elle déclaré. Agé de 42 ans, Michel Gbagbo, dont la mère est française, est toujours détenu en Côte d’Ivoire. Depuis son interpellation, le 11 avril 2011, ses avocats n’ont cessé de réclamer sa libération, invoquant sa double nationalité. Une double nationalité que Guillaume Soro ne reconnait toujours pas.


Source : afrik.com

Jeudi 28 Juin 2012
Vu (s) 776 fois



1.Posté par abeille le 28/06/2012 22:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le p'tit pense distraire le monde comme il le font avec leur armée d'analphabete

2.Posté par kouta le 28/06/2012 23:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le petit gros est en danger il demande d'accuser ses maitre l'heure a sonne pour ces buveur de sang

3.Posté par Abeille le 29/06/2012 00:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette même communauté anti-nationale pr laquelle tu as tué tes propres frères va te mettre en tole.Lagô ayo.

4.Posté par Xerces le grand le 29/06/2012 02:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la peur que le petit gros joufflu sanguinaire et génocidaire ressent il observe que tous ses protecteur de la communauté dite international l'on lâché et il n'y a plus le voyou Sarkomenteur pour plaider en sa faveur il sent sa fin proche.

5.Posté par Xerces le grand le 29/06/2012 02:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est la peur que le petit gros joufflu sanguinaire et génocidaire ressent il observe que tous ses protecteur de la communauté dite international l''on lâché et il n''y a plus le voyou Sarkomenteur pour plaider en sa faveur il sent sa fin proche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !