Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : la réforme de la CEI adoptée en commission, l’opposition en colère

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 22 Mai 2014 à 06:23 | Lu 381 fois

La réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) a été adopté en commission, ce mardi, à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko qui défendait le texte devant les députés a vanté la neutralité de cette institution. L’opposition ne décolère pas.



La Commission des affaires générales et institutionnelles de l’Assemblée nationale ivoirienne a adopté, ce mardi, le projet de loi sur la réforme électorale indépendante (CEI). Le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko s’est déclaré satisfait de ce vote pour une meilleur « neutralité » de l’institution. Il s’agit d’un premier pas avant son adoption en séance plénière qui ne fait pas de doute. Le parti au pouvoir, le Rassemblement des républicains (RDR) est majoritaire à l’Assemblée où le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo, qui s’oppose à cette réforme, n’est pas représentée. Il ne s’était pas présenté aux dernières élections législatives.

« Un arbitre (…) qui peut rassurer tout le monde »

« C’est un texte consensuel. (...) Nous voulons une CEI qui redevienne simplement un instrument technique de régulation des élections. Que la CEI ne soit plus l’enjeu des élections », a indiqué le ministre de l’Intérieur. « Nous avons fait des efforts pour proposer un arbitre qui est juste et qui peut rassurer tout le monde », a ajouté Hamed Bakayoko, selon Xinhua.

Le texte de loi fixe à 17 le nombre de membres de la CEI : un représentant du président de la République ; quatre de l’administration dont un pour le président de l’Assemblée nationale, un pour le ministre chargé du territoire, un pour le ministre chargé de l’Economie et des finances, un magistrat désigné par le Conseil supérieur de la magistrature ; quatre de la société civile, quatre des partis politiques au pouvoir et quatre de l’opposition.

L’opposition à ce texte est représentée par le FPI mais aussi le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui est membre de la coalition au pouvoir. « Ce texte institue une commission qui n’est pas indépendante », a affirmé le député du PDCI, Konan kouakou Bertin. Il a déclaré avoir voté contre ce projet de loi, refusant d’être « complice d’un fait qui va encore engendrer des problèmes à la Côte d’Ivoire », rapporte Notre Voie, journal ivoirien proche du FPI.

Les partis politiques qui s’opposent à cette réforme critiquent la représentation dans cette commission d’institutions rattachées au gouvernement et à la présidence. La CEI est en charge de la présidentielle d’octobre 2015. L’actuel chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a confirmé sa participation à ce scrutin.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 22 Mai 2014
Vu (s) 381 fois



1.Posté par ALLEHAHIN le 22/05/2014 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne surprend celui qui suit la vie politique en CI. Dans un match où l'arbitre est joueur d'un camp, le résultat est sûr d'avance. Mais laissons le temps au temps.

2.Posté par claudio EFFOLI le 23/05/2014 07:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette CEI ne marchera pas et ne marchera jamais.Nous virgilents. Attendons de voir..............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !