Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : la détenue Simone Gbagbo de retour dans le Nord

le Jeudi 9 Mai 2013 à 07:48 | Lu 600 fois



Côte d'Ivoire : la détenue Simone Gbagbo de retour dans le Nord
L'ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo, transférée la semaine dernière à Abidjan pour raisons médicales, a été reconduite mercredi à Odienné (nord-ouest), où elle est détenue pour son implication présumée dans la crise de 2010-2011, a-t-on appris de sources
concordantes.

"Elle est arrivée à 16H00 (locales et GMT). Elle a été escortée par du personnel de l'ONU et des militaires ivoiriens jusqu'à la résidence où elle était auparavant", a déclaré à l'AFP une source militaire ivoirienne.

"Elle est retournée aujourd'hui (mercredi) à Odienné", a confirmé une source proche du dossier.

Plus tôt, l'un des avocats de Mme Gbagbo, Me Rodrigue Dadjé, avait fait état du départ de l'ex-Première dame de la clinique d'Abidjan où elle était internée depuis le 2 mai. "Ni les avocats ni la famille ne savent l'endroit où elle a été emmenée", a-t-il dit.

Dans un communiqué, une autre avocate de Mme Gbagbo, Me Habiba Touré, a dénoncé un "transfert effectué dans la précipitation" et fustigé de "graves violations" des droits de l'Homme.

Détenu comme Simone Gbagbo depuis la fin de la crise postélectorale de 2010-2011, le Franco-Ivoirien Michel Gbagbo, fils d'un premier mariage de l'ancien président Laurent Gbagbo, est interné dans la même clinique d'Abidjan depuis l'an dernier.

Il n'avait pas été possible d'obtenir mercredi soir une réaction des autorités.

L'ex-Première dame avait été transférée dans la capitale économique à la demande de ses avocats. Le ministre de la Justice, Gnénéma Coulibaly, avait indiqué qu'elle avait besoin de "soins médicaux", tandis que le président Alassane Ouattara a évoqué un "bilan de santé".

Née en 1949, Simone Gbagbo est poursuivie par la justice ivoirienne pour génocide et crimes de sang, atteinte à la sûreté de l'Etat et infractions économiques commis lors de la crise qui a fait quelque 3.000 morts après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite à l'élection de novembre 2010.

Elle est aussi sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), qui la soupçonne de crimes contre l'humanité.

Les autorités ivoiriennes n'ont pas encore donné leur réponse à la Cour mais ne cachent pas leur préférence pour la tenue en Côte d'Ivoire des procès des détenus et inculpés proches de l'ex-chef de l'Etat, incarcéré depuis fin 2011 à La Haye par la CPI, qui le soupçonne aussi de crimes contre l'humanité.

AFP

Jeudi 9 Mai 2013
Vu (s) 600 fois



1.Posté par Traoré le 09/05/2013 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous ai tjrs dit que LG n' a pas perdu les élections présidentielles. C'est donc malhonnête de votre part de parler de "LG a refusé sa défaite". C'est la nébuleuse internationale qui a perdu les élections en CI et qui a usé de la force pour imposer son pion. LG leur a tjrs demandé d' user des moyens démocratiques comme le recomptage pour vérifier qui a gagné. Mais comme ces mafieux savent qu'ils ont perdu, ils ne vont jamais se hasarder à accéder à cette demande sinon ça sera la honte totale. Alors, pour le faire taire et le mettre à l' abri des regards, ils l' ont déporté à la CPI, loin de son peuple. Voilà la vérité que vous voulez travestir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !