Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : l’Opération "Libanais dehors" a commencé !

le Lundi 2 Avril 2012 à 23:21 | Lu 1588 fois



Faut-il en rire ou pleurer ? Chacun ira de son avis et de ses commentaires. Toutefois, rien ne changera le sort réservé à la Communauté libanaise de Côte d’Ivoire, forte de centaines de milliers de personnes. Et ce sort est le suivant : Ouattara vient de décider de bouter les Libanais hors du pays qu’il a conquis dans les chars français.

L’opération est toute simple. D’abord, elle visera à éjecter les Libanais, des activités portuaires. Sur la question, dans les milieux des tenants du pouvoir à Abidjan, il se murmure derrière un verre d’alcool que Houphouët-Boigny n’a jamais voulu des Libanais dans les ports maritimes de la Côte d’Ivoire. GBAGBO Laurent les y a introduits, le "fils" d’Houphouët, le Mossi, va rétablir les choses à l’endroit. Un point, un trait.

Comment va-t-il s’y prendre ? Les milieux d’affaires français, très remontés contre cette percée "gbagboïste" des Libanais en milieu portuaire, ont la "Solution" : le retrait pur et simple ou le non renouvellement des agréments.

Ensuite, et c’est là où les Ivoiriens doivent s’inquiéter le plus, c’est le secteur de la grande distribution qui fera l’objet d’un nettoyage profond. Et sur ce point, les journaux proches du régime en parlent avec fierté. Pour réduire le coût de la vie - (vraiment !!?) – tous les groupes français de la grande distribution ont déjà prospecté le marché ivoirien il y a environ 3 mois et, ils entendent s’y installer avant la fin du deuxième ou troisième trimestre 2012.

Des groupes comme CDCI, Cash Ivoire et autres, tenus par les Libanais, se préparent à la fermeture, selon notre source, qui est très bien introduite en milieu libanais. Ce n’est point la concurrence française qui les inquiètent. Dans tous les cas, les produits français sont beaucoup plus chers et parfois de moins bonne qualité que les produits d’origine indienne, thaïlandaise ou chinoise distribués par les Libanais. Ce qui inquiète les Libanais, ce sont les avantages anticoncurrentiels et les clauses d’exclusivité que le régime Ouattara a déjà concoctés pour le secteur de la grande distribution française.

Mieux, le couperet de la pression fiscale est en cours de préparation ou d’exécution chez certains. Car il faut faire tomber les grosses têtes libanaises. A tous les prix. La raison en est que la Communauté est soupçonnée de vouloir financer une déstabilisation du régime auto déstabilisé de Ouattara. Les plus frileux accusent certains membres influents de cette Communauté d’être des pro-GBAGBO. Et par ces temps de traumatisme aigu dans le camp des Rattrapés, où même les bébés sont accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat, Ouattara n’entend pas prendre de risque.

Alors, les carottes sont déjà cuites pour les Libanais de Côte d’Ivoire. De l’électroménager en passant par les produits de grande consommation, c’est tout un programme de "Rattrapage français" qui voit le jour.

Et quand on sait combien de jeunes ivoiriens vivent de l’emploi créé par la Communauté libanaise, il faut s’attendre à plus d’un million de chômeurs dans les six mois à venir, au cas où le régime Ouattara ferait le miracle de durer autant.

Alors, nous voici tous embarqués dans la même galère ivoirienne ; les Libanais qui ont soutenu la rébellion contre Laurent GBAGBO malgré tout le bien qu’il a fait à cette Communauté, tout comme les Libanais de l’espèce d’Elie Alassou qui ont vite fait de retourner leurs vestes, dès que les premières bombes françaises ont fait les premières victimes pro-GBAGBO.

Comme le dirait l’autre : "ce qui est intéressant dans cette affaire, c’est que chacun prendra sa dose avant la Finale."


A Très bientôt.

Hassane Magued

Lundi 2 Avril 2012
Vu (s) 1588 fois



1.Posté par landro Guitarre le 03/04/2012 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ta aussi oublier un libanais qui doit aussi plier Bagages Ghandour Tallal

2.Posté par mèh le 03/04/2012 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaaaah! Si c'est dose seulement non, chaque jour chacun prend pour lui dèèèèèèèèh!
Djah, ça là kê y a même pas dônidôni dêh. C'est bélébélé même quoi.

3.Posté par SILUE SEKONGO le 03/04/2012 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me mettrais en peine pour nos frères libanais. Mais la moralité zéro des individus de l'écurie de Elie Heliassou et autre Yaké Evariste ( même s'il n'est pas libanais) déssèche les larmes des âmes les plus sensibles. Car, seule une telle réponse de Dieu peut les amener à avoir de la dignité.

4.Posté par amonfils le 03/04/2012 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut dites moi, Mr Hassane Magued, je ne comprends pas que vos prédictions et révélations ne se soient pas réalisées.Cela me fait douter de celles ci et de vous.je suis confus vu que tout sauf ce que vous avez prédit se passe au sénégal.
j'attends votre réponse dans mon mail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !